Liste (définitive & à partager) des meilleurs livres sur les femmes et sur l’amour



Vous cherchez des conseils de lecture et vous vous intéressez au sujet des relations hommes-femmes? Bonne nouvelle, ci-dessous la liste (définitive & à partager) des meilleurs livres sur les femmes et sur l’amour

Badinter, Elisabeth

  • XY

Bardèche, Maurice

  • Histoire des femmes

Baricco, Alessandro

  • Soie

Barthes, Roland

  • Fragments d’un discours amoureux

Bataille, Georges

  • L’érotisme

Baudrillard, Jean

  • De la séduction

Beauvoir, Simone de

  • Le deuxième sexe

Breton, André

  • L’amour fou

Bromfield, Louis

  • L’homme comblé
  • Un héros moderne

Bruckner/Finkielkraut

  • Le nouveau désordre amoureux

Buzzati, Dino

  • Un amour

Choderlos de Laclos, Pierre

  • Les liaisons dangereuses

Cohen, Albert

  • Belle du seigneur

Duras, Marguerite

  • L’amour

Evola, Julius

  • Métaphysique du sexe

Fein, Ellen

  • Les règles (The rules)

Fitzgerald, F. Scott

  • Tendre est la nuit

Gary, Romain

  • La promesse de l’aube

Gouillou, Philippe

  • Pourquoi les femmes des riches sont belles

Giacobbe, Giulio Cesare

  • Comment devenir belle, riche et conne: guide pour manipuler les hommes
  • Le charme discret des connards

Girard, René

  • Mensonge romantique et vérité romanesque

Harvey, Steve

  • Soyez femme, mais pensez comme un homme

Houellebecq, Michel

  • Extension du domaine de la lutte


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Devenez intéressant, I"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants

14 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • L’imparfait du subjonctif et la concordance des temps
    Bonjour,
    Vérifie tes accords avec l’imparfait du subjonctif car ils ne sont pas tous bons comme dans : « Oui, c’est effectivement souhaitable qu’elle reçût une lettre », à 17’ 51 de la vidéo.
    C’est Oui, c’est effectivement souhaitable qu’elle reçoive une lettre, ou Oui, c’était effectivement souhaitable qu’elle reçût une lettre.
    Le présent avec le présent et le passé avec le passé, sauf s’il y a un conditionnel qui implique un faux passé ou présent de condition : Oui, ce serait effectivement souhaitable qu’elle reçût une lettre.
    Cette condition est ici une formule de politesse : ce serait, sous-entendu si vous me permettez de le dire.
    Ton utilisation de l’imparfait du subjonctif est méritoire, mais va jusqu’au bout en respectant bien les règles : présent avec présent, passé avec passé, présent conditionnel avec passé, et aussi passé conditionnel avec passé comme dans Oui, cela aurait effectivement souhaitable qu’elle reçût une lettre.
    Si tu as des questions à me poser, tu peux me joindre au 01 69 21 85 20.
    Salut.
    Paul.
    P.-S. Non, je ne postule pas pour entrer à l’Académie Française. Je suis prince de Maisonneuve et prétendant au trône de France, c’est-à-dire que je postule pour être d’office le chef de l’Académie Française ainsi que de toutes les autres Académies de France en tant que souverain.
    Voir la vidéo (Le web entier la déteste mais je prends la défense de cette maman (pour l’instant ⏱) à : https://www.youtube.com/watch?v=0YpP3XS80T4

  • Bonjour,
    Je suis surpris de ne pas trouver « Sociologie du dragueur » d’Alain Soral, Ed. Blanche, 1996
    Pourtant un ouvrage majeur, pertinent, drôle et « rythmé » qui parle de la femme comme jamais avant lui
    Le livre de Zemmour n’en est qu’une pâle copie, elle surmédiatisée

  • suis a la recherche d’un livre qui se compose en deux parties dans la premiere l’auteur se laisse aimer par sa compagne dans la deuxieme partie c’est lui qui aime plus sa compagne qu’elle lui rend la conclusion est que le plus heuruex est celui qui est amoureux plus que celui qui se laisse aimer

  • Bonjour j’hésite à acheter un de tes séminaires et je me demande si en 2h tu peux nous fournir tout le savoir nécessaire ou c’est juste un synthèse qu’il faudra compléter par diverses connaissances aquise dans des livres par exemple

  • Il serait intéressant de rajouter à ces quelques lignes le roman de charles renel, la fille de l’ile rouge.

    Pour reprendre les concepts utilisé par Stéphane, (en réalité, ils sont déjà présentés par l’auteur, 1925) :
    le roman raconte les aventures d’un jeune homme (ingenieur, comme par hasard ) qui fuit Paris (echec amoureux) pour l’exotisme des colonies au début du 20ème. C’est une double mise en abime entre la femme parisienne et la femme des îles, entre l’homme français civilisé et la très belle femme indigène, elle-même civilisée mais selon les traditions ancestrales d’une société fortement stratifiée. C’est également le portrait d’une femme-enfant face au pouvoir, face à l’incommunicabilité entre F pur et H (et/ou) entre les deux cultures…
    Bref, un roman tragique criant de réalisme sur un fond historique et sociologique et decrivant une société en pleine mutation (Royauté et caste malgache vers la puissance coloniale).

  • Deux auteurs qui manquent scandaleusement à cette liste :
    – Nancy Huston pour « Reflets dans un oeil d’homme »
    – Nelly Arcan pour « Putain »
    Non seulement passionnant, mais valident bien des concepts fondamentaux travaillés ici.

  • Chouette liste ! Merci.
    Dans le genre percutant, je recommande aussi King-kong théorie de Virginie Despentes. Pas encore lu le reste de ses livres, mais celui-là est globalement très bien, même si j’ai trouvé parfois qu’il commence un peu à dater (à moins que ce soit les filles dans ma vie qui se démarquent – en bien). Pour précision, j’étais très sceptique au sujet de cette dame au départ, comme quoi…

  • Très belle liste, merci Stéphane. Ça me donne de nouvelles pistes de lectures qui me réjouissent d’avance ! Peut-être as tu oublié le passionnant « Éloge des femmes mûres » de Vizinczey que tu nous avais conseillé il y a 2 ans :)

  • Merci pour ce travail ! ça fait un petit moment que je cherchais de quoi compléter ma liste de lecture sur le thème