Comment repérer les hommes à fuir absolument : ils sont toxiques, pas bien finis ou encore démoulés trop chauds. Dans tous les cas ils ne conviennent pas à une relation de couple stable et équilibrée. Pervers narcissiques en mire. Voici les hommes à éviter à tout prix.



Les 9 types d’hommes à éviter

1. Esquiver le « fils à maman »

D’abord, le numéro 1 des hommes à éviter est celui qui n’a pas coupé le cordon. Nous l’avons vu dans l’article qui expliquait comment faire grandir un homme. Le rôle psycho-sociologique des femmes fatales est de punir les garçons qui n’ont pas encore été symboliquement abandonnés assez souvent par maman. Avec le temps, le fils à maman est un garçon que vous allez dominer, vassaliser. Il n’aura pas la résilience et l’énergie inconditionnelle de vous tenir tête. Ce sont des hommes à fuir car vous vous en lasserez et vous le martyriserez psychologiquement. Il ne pourra pas être votre boussole psychique, puisque vous ne pourrez pas être sa boussole physique.

hommes à éviter le fils à maman
Au secours ! Mon mec n’a pas coupé le cordon !

2. Faire attention à l’homme cliché

Ensuite, autre cas d’hommes à fuir, le cliché, le stéréotype. Le gars avec la veste sombre, la chemise claire, les Rayban, l’Audi blanche et noire, qui a la maison avec piscine. Celui dont toutes les connaissances, les amis, les expériences, les ex ont l’air de sortir d’un catalogue de clichés.  Apprenez à comprendre les hommes, celui-ci est assez dangereux pour vous. En effet c’est quelqu’un qui n’a pas développé de goûts propres. Et un homme qui n’a pas développé de goûts propres n’a pas d’assertivité. C’est souvent quelqu’un qui par absence de discernement féminin, est arrivé à gruger son monde et à avoir un succès réel. Beaucoup de femmes sont séduites par des archétypes masculins. Par exemple le t-shirt gris en V avec le biceps qui sort. Il y a aussi pour les CSP+, tous les signes de la bourgeoisie : la Jaguar, la maison de villégiature dans le sud-ouest de la France … Tous ces clichés vont dispenser l’homme de développer une singularité, un discernement propre, en arborant le plus petit dénominateur commun des succès des autres. Vous pourriez avoir des surprises, et déchanter sévèrement !

3. Échapper au matérialiste

Le matérialiste est celui qui a remarqué que le fait d’étaler des possessions matérielles le rendait plus ou moins intéressant. Donc il en rajoute sans cesse. Il y a forcément un décalage entre promesse et réalité. Cela risque d’être un échange difficile, s’il n’y a pas de répartition des rôles extrêmement claire. En fait, vous serez sanctionnée si vous ne tenez pas votre rôle de bimbo ou de femme au foyer constamment. Le problème du matérialiste : il doit y avoir action/réaction. C’est-à-dire que tant qu’il envoie du pognon, il attend que vous jouiez le rôle attribué. Si pour une quelconque raison, un jour, vous ne le faites pas, il va s’énerver, tout casser en pensant qu’il peut racheter son jouet. En somme c’est une relation friable et potentiellement cassante, donc hommes à fuir.

4. Prendre ses jambes à son cou devant l’autodestructeur

La 4e catégorie d’hommes à éviter, c’est l’autodestructeur. L’autodestruction est dans les gênes de l’homme. C’est la raison pour laquelle autant d’artistes sont dépendants d’opiacés, de drogues, d’alcool … C’est la raison pour laquelle l’homme n’a pas besoin de femmes fatales, mais de femmes vitales. Car l’homme a déjà la mort en lui, son but est de créer du concept et de donner la mort. Le but de la femme étant de créer et d’entretenir la vie le plus longtemps possible.

hommes à fuir l'autodestructeur

5. Passer son chemin s’il n’est pas prévenant

J’entends déjà les hétéro-binaires et les MGTOW râler ! Tout d’abord être prévenant, ce n’est pas se faire marcher dessus. Etre prévenant c’est voir et venir en avance. C’est pré-venir, ce qui est à la source d’expériences enrichissantes. Par exemple, le mec prévenant est celui qui va s’assurer avant de partir que l’endroit est ouvert et qui va réserver. Ainsi c’est celui qui va déployer le double d’effort pour que vous en fassiez deux fois moins. Pourquoi je les inclue dans les hommes à fuir ? De toute évidence, celui qui ne l’est pas se laisse porter par les événements,  pensant dans une béate théorie que tout va bien se passer. Non ! Tout se passe bien pour les gens qui anticipent les difficultés.

6. Oublier le  » surbooké « 

Celui qui vous rappelle que son temps est précieux. Il faut souligner que si son temps est compté, qu’il faut batailler pour le voir, c’est qu’il a mieux à faire ! Se demander s’il est marié, des enfants ou encore s’il vit chez maman … S’il vous fait sentir que c’est un privilège de vous avoir octroyé une demi-journée, il est à classer parmi les hommes à fuir !

7. S’abstenir si c’est un « troll internet »

J’appelle « troll internet » celui qui ne peut pas s’empêcher de se connecter le soir, à 4 forums, 5 comptes Twitter, 6 pages Facebook, évidemment avec des pseudos différents.  Il ne peut s’empêcher dès que vous avez le dos tourné de taper nerveusement sur son clavier, pour défendre et débattre de ses opinions politiques ou autres. Méfiez-vous, celui qui a une vie virtuelle trop riche est en général déficient dans la vie !

hommes à fuir le troll d'internet

8. S’éloigner des « plein de diplômes et fiers de l’être »

Il faut reconnaître que celui qui liste l’ensemble de ses diplômes ou compétences à la fin d’un mail est tout simplement un con.

9. Dernier type d’hommes à éviter … je vais me faire huer … tant pis !

Évitez les mecs petits ! Je sais, je connais plein de mecs petits adorables ! Reformulons : évitez les hommes qui ont accumulé un certain nombre de râteaux ou d’échecs avec les femmes. Plus précisément parce qu’ils ont créé du ressentiment. C’est triste mais ils n’hésiteront pas, en général, à vous le faire payer.

De toute évidence cette liste est incomplète. Alors n’hésitez pas à la compléter et faire part de vos commentaires et de vos expériences d’hommes à éviter !

Propos rapportés par Laure G

Le parfait portrait-robot du compagnon toxique…

https://www.youtube.com/watch?v=etJeJuWOwYI&t=1s
Vidéoscopie du 25 mars 2021

Une vidéoscopie, c’est quoi ? C’est Stéphane qui met ses lunettes de sociologue pour décoder une nouvelle vidéo d’actu suggérée par ses abonnés. Ici « Amour 2.0, les relations toxiques », une histoire d’homme à fuir proposée par la chaîne Youtube de Camile & Justine consacrée à des thématiques féministes et progressistes.

Tinder ou le royaumes des hommes toxiques…

Dans cette vidéo sponsorisée par Polette, l’opticien en ligne éco-responsable fabriqué en France via Zingzang, et le CNN, qui est décidément de tous les coups (voir une des dernières vidéoscopies), on suit la relation naissante de Sabrina et Benjamin. L’homme toxique et la féministe nouvelle vague, donc, se rencontrent façon XXIème siècle, c’est-à-dire sur Tinder (warning!). Voilà qui augure un bien bel amour…

Sauf que notre Benjamin, commence rapidement à émaner des effluves toxiques ! D’abord, ce sont les fesses de Sabrina qui ne sont pas assez fermes. Alors en bonne femme Légo, elle se met au Yoga et au vélo ! Et ensuite ce sont les stories de sa soirée entre copines qui sont trop dévergondées ! L’homme toxique devient fou… Il textote fiévreusement des mots d’amour et de colère, appelle sa bien-aimée pour demander des comptes, exige de voir chacun des participants de cette petite sauterie alcoolisée et médiatisée ! Pour ensuite passer la nuit à se confondre en excuses…  

Ok, ce mec est clairement toxique, le verdict est sans appel ! Pourquoi y a-t-il une suite à cette vidéo, et surtout à pareille relation dans la vraie vie ?

La réponse -et surtout la solution- est partout sur ce site, qui vous propose une approche pragmatique des relations hommes/femmes pour comprendre la passion avec raison.

Dissonances cognitives sur fond de féminisme 4ème vague

Nous en tout cas, on s’est arrêté là ! Et on vous donne tout de suite nos conclusions : le clip est bien monté, le titre bien choisi et Benjamin est effectivement à fuir ! Il coche bien des cases du profil type de « l’homme à fuir », notamment celle du chantage affectif. Pour une fois, Stéphane est 100% d’accord avec nos Youtubeuses à lunettes made in China et cheveux gras.

Run, baby, run

Et pourtant, une grande question demeure… Pourquoi les femmes, qui se targuent de facultés psychologiques supérieures à celles de l’hétéro-binaire-de-base, sont-elles incapables de discernement à la moindre connexion émotionnelle (et surtout sexuelle !) avec quelqu’un ? Voilà bien une énigme qu’il serait temps de résoudre…


En plus d’être une illustration plutôt percutante de l’amour aux temps des réseaux sociaux, cette vidéo est également un échantillon représentatif de la femme elle aussi « 2.0 » de nos villes cosmopolites. On y observe notamment la fameuse convergence des luttes entre Wejdene, l’assistance de prod’ coiffée d’un « bun », Naima du grand remplacement, Miss Polette et Nadine péroxydée. Le tout sur fond de twerk, de « ouech », de gloussements hystériques et de bouches en culs de poule… Toujours sous les regards avides de votre plus grand admirateur, celui par lequel transitent tous les désirs contemporains : l’écran noir de nos smartphones.

Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle ?


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Dégagez l'énergie d'un boxeur"
  1. Ayez confiance en vous pour oser plus
  2. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  3. Améliorez votre performance
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "techniques de séduction à l'écrit"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Captivez et convainquez à l'écrit
  3. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  4. Décrochez votre dream-job

12 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Je rejoindrais le propos de rateau Fantome, et je le generaliserais:.
    Evitez les jeunes hommes la femme française, elle est devenu imbue de sa petite personne et en plus à lère de la concurrence mondiale, choisissez des étrangeres non occidentales, vous verrez les relations seront plus apaisées.
    Comme les lois sont en leur faveur intégralement ce qu’on appelle la parité, l homme aura toujours tord , fuyez

  • Bjr. Dans une situation destructrice je fais tout pour m éloigner de mon compagnon… Il s accroché pour me blesser m ignorer jongler avec ma personnalité. Il adore faire du mal. Joue à l homme supérieur.
    Que faire ?
    J attends votre aide
    Merci

  • Bien sûr qu il y a des types d homme à fuir absolument: ne serait ce que pr ne pas perdre son temps: d abord ne jamais mais jamais revenir sur sa premiere impression , c est tjrs la bonne! Ensuite ne pas imaginer qu on changera quoi que ce soit au bonhomme , ensuite bien se connaitre soi même : ne pas transiger sur ses propres exigences , ensuite il n y a pas de gradation dans ce qui va coi ncer , a la premiere alerte fuir définitivement.c est une femme medecin de 75 ans qui a eu des maris et des amants et qui a eu à savoir bien des drames et tragédies. Après ces mises en garde c est vous qui voyez.il y a 3 ptes lettres a ne pas oublier : N. O. N . nb: les hommes petits en taille s il ne sont pas des génies créatifs st svt des frustrés revanchards mais pas assez éduqués ni assez sages. Mais les genereux intelligents ça existe et il y a des exceptions à la règle: voyez un philosophe médiatique a d o r a b l e. Il est parfait …..avec ts mes voeux de bonne vie a mes lecteurs

  • Quand vous parler des hommes petits, vous parler de quelle taille ? :D
    Non parce que je peux vous rappeler la loi du L…. Et dois-je vous rappeler que beaucoup de Grands Hommes (Rois, Empereurs, Politiciens, Artistes, …) étaient petits.

    J’exagère volontairement, car je suis moi même pas très grand (1m70, soit 5cm en dessous de la moyenne en France…).
    Je rejoins l’idée que l’accumulation d’échecs puisse créer un ressentiment et que, souvent inconsciemment, on se venge. J’en ai fait les frais avec mon ex que j’aimais plus que tout mais dont j’ai contribué à détruire la relation car j’avais mes vieux démons qui me hantaient. Elle en tenait une couche elle aussi mais force est de constater que j’étais dans cet esprit là. Manque de confiance en moi et forcément, manque de confiance en l’autre. D’ailleurs ce n’est pas une « vengeance », c’est une sorte de sur-protection de soi qui nous rend égocentrique et égoïste dans notre attitude, en tout cas en m’analysant c’est ce que je tire comme conclusion.
    Quant au rapport avec le nombre de centimètre… là va falloir m’expliquer.

  • Il y a un peu du « Bucher des vanités » dans ces peintures d’hommes et d’une civilisation française qui exclue avec une immense violence ce qui n’est pas dans la norme ! Je me souviens d’amies tahitiennes qui trouvaient que les rapports hommes/femmes en Métropole étaient vraiment compliqués voire détestables …vu de la Polynésie Française.
    Ah oui il y aurait tant à dire sur le sort des hommes « petits » (1er étage de la fusée les moins de 1,80, et 2e étage moins de 1,65m, eux c’est les catacombes de l’amour auxquelles ils sont promis) pire que le sort peu enviable des hommes Asiatiques je dirais en matière de discrimination amoureuse !

    J’ai un pote de 1,63m, et timide, bref la totale …quand je l’ai connu il en était à sa 7e année de solitude sans avoir touché une femme, elles se moquaient souvent de lui, lui bien sur avait développé une vision « déshumanisée » de la gente féminine par ces rejets perpétuels …

  • Pour les hommes petits, une seule solution, les éliminer dès la naissance!
    Un Spartacus pour 50 femelles devrait suffire à perpétuer l’espèce !
    Pour se faire, jetez une moitié de rejetons inaptes aux apothètes, et vous aurez votre harem perpétuel.

    Pour ma part, je vous laisse volontiers en compagnie de vos hommes de flatulence cérébrale.
    En effet, en n°10 des hommes à éviter, j’ai constaté que la haute taille et la beauté qu’on y attribue systématiquement sont associées à l’arrogance, la suffisance, la méchanceté dans le sourire bright, la connerie joyeuse vissée au corps, toute qualité indispensable à la pouffe de passage.
    Je ne leur veux aucun mal, pauvres bougres, à moins que l’on ne vienne me chier dans les bottes.

    Le florilège de clichés que vous vomissez dénote une mentalité toxique et vous connaitre est très certainement nocif pour les hommes sains et normalement structurés,(je parle du mental, là, dans la tête) qui n’ont pas ce vice hétéro-destructeur comme moteur de leur propre estime.
    (ça va ? tu piges là?)

    À propos, vous avez vu le film idiocracy ?
    https://www.youtube.com/watch?v=uTzAoML3GKs

    Non, la gentillesse n’est pas une vertu, c’est une reconnaissance entre êtres humains, même en devenir.
    C’est une question de choix, pas de faiblesse.(tu suis toujours ?)
    Et là, je choisis de t’en mettre plein la gueule, volontairement.(t’as pigé, ça pique)

    Allez, je préfère vivre au pays des sourires, loin des nombrils montés sur pattes et de votre 3eme Reich sentimentalo-psychologique.

  • Dans le même registre, on peut aussi inclure les hommes anormalement grands, et plus précisément tout ce qui touche à des physiques un peu « extrêmes » mais généralement, les femmes n’ont pas besoin de ce genre de rappels pour savoir quels hommes éviter sur le plan physique puisque c’est ce qui est visible à première vue.

  • Tout à fait d’accord avec la liste. Pour les mecs petits, on est bien d’accord, c’est en-dessous de 1m80, c’est bien cela ?

  • Concernant le dernier point, tu évoque les hommes qui ont accumulé un certain nombre d’échecs avec les femmes et qui éprouvent du ressentiment.

    Les statistiques montrent effectivement que les hommes de taille plus petite que la moyenne se mettent en couple plus tard que les autres; apparemment, ils doivent mettre plus de temps pour « faire leurs preuves ».

    Je pense qu’il faut nuancer un peu plus ce que tu évoques par « ressentiment »; il s’agit à mon sens d’un décalage d’expérience entre la fille qui se mettra avec un homme plus petit et l’homme en question.

    Bien souvent, la fille qui se mettra en couple avec un homme petit aura cumulé des aventures plus ou moins longues avec des hommes grands (dans sa jeunesse) alors que l’homme a en comparaison un passé affectif et sexuel misérable.

    Comme il est évident qu’une femme ne peut pas longtemps cacher son passé, un homme à fort taux de H bouleversé par ce décalage d’expérience, trouvera cela particulièrement injuste car il ne sera pas au même stade que la fille au plan psychologique.

    Elle a déjà accumulé de l’expérience, vécu des choses, pu se découvrir à travers d’autres partenaires et est finalement prête à avancer et à construire quelque chose.

    Lui a moins d’expérience, se dit que finalement, il est dans une relation où il n’a pas forcément eu le choix, où il s’est plutôt laissé choisir, et est blessé dans sa virilité du fait d’être le « faible » dans la relation (sachant qu’une femme qui a eu plusieurs partenaires n’a plus cette aura d’innocence qui fait tout le charme de la jeune fille, qui est un des érotisant les plus puissants)

    Dès lors, il va plutôt tirer profit de cette relation en se disant que c’est une expérience et pas la femme de sa vie; en outre, si la fille n’a pas été en mesure d’accrocher un homme correspondant à ses critères plus tôt, c’est qu’il y a de fortes chances qu’elle ai certaines tares psychologiques ce qui est « tout bénéf' », de cette façon, le dernier homme n’aura aucune culpabilité à la classifier comme relation à Durée Déterminée, jusqu’à trouver mieux, ou jusqu’à ce que la fille lui mette un ultimatum du type : présentation des parents, emménagement, bébé…

    Sachant que le seul projet envisageable au max’ avec ce genre de fille sont des vacances ou des week-ends en couple, mais on s’aperçoit vite que ces moments sont de piètre qualité principalement parce qu’on voit très vite que la fille n’y met pas du sien et cherche surtout à vite se caser pour « rentrer dans la norme », mais détruira ce dernier homme à petit feu une fois qu’un engagement matériel sera « contracté » -> emménagement / bébé / mariage / crédit immobilier en commun…

  • @mindstyle OK sur le constat des ravages du feminisme et c’est de plus en plus inacceptable
    mais on va pas devenir tous moines ou MGTOW, les femmes c’est pas le diable non plus

  • Quand le mouvement MGTOW sera bien avancé, il n’y aura plus d’hommes à fuir sur le champs, ni de business à se faire sur le dos d’hommes désespérés qui pensent qu’une femme sera la solution à leurs problèmes.

    « On est une génération d’hommes élevés par des femmes, je suis pas sur qu’une autre femme soit la solution à nos problèmes. » Tyler DURDEN – FIGHT CLUB

    Pour ceux qui veulent approfondir leur rapport à la femme dans cette piscine remplie de requins qu’est la société féministe dans laquelle nous baignons, ils feraient mieux de lire THE PREDATORY FEMALE de LAWRENCE SHANNON.

    Ils se feront ensuite leur propre opinion sur l’opportunité de nouer des liens avec les femmes contemporaine.

    Une petite piqure de rappel avec la lecture du roman INCENDIE A TANGER de Marc-Gil AR BLOUCH parachèvera cette reprise de contact avec la réalité de ce que sont devenues les femmes après des décennies de féminisme.

    Bonne lecture et surtout, sortez couvert !