Que penser du polyamour ?

Le polyamour est un de ces termes qui, dès lors qu’ils sont aperçus dans les médias dominés par la pensée F, fleurissent dans un certain nombre d’articles sans que n’en soient données ni de définition claire, ni d’arrière-plan historique ou sociologique et encore moins d’approfondissements guidés par des clefs de lecture et de compréhension.

Polyamour

Le polyamour, un concept à analyser sous un angle économique

Quand la classe moyenne française élit le candidat qui représente la soumission à l’ordre de la raison marchande, à savoir le libre échange des biens des personnes et des capitaux, elle ignore (de manière volontaire ou non) que cela se fait en échange de la défense d’intérêts qui ne la concernent pas ( diminution de l’ISF par exemple). Et elle se retrouve au final désavantagée par des réformes qui auront des impacts très négatifs sur ses propres intérêts.

Le polyamour doit s’appréhender suivant cette même logique économique: dans un monde globalisé où règne le libre échange, lorsqu’on produit deux fois moins vite que la Chine pour trois fois plus cher, on part forcément perdant.

Ainsi, le mâle beta (par opposition au mâle alpha dominant) qui rêve du polyamour est aussi pertinent que l’électeur de la classe moyenne qui a voté pour Macron . Les seuls qui ont un intérêt à favoriser la profusion de relations polyamoureuses sont les dominants et les « chefs de meutes » ( « tribe leaders ») et ils l’ont bien compris, sachant que les femmes sont souvent attirées par des hommes considérés comme inaccessibles.

Un jeu de dupes qui profite à ceux qui ont les moyens de te prendre ta femme !

En effet, l’homme du quotidien, ou « hétéro binaire de base », va être berné par ce qu’il croit être un accès à une sexualité libre. Il ne va en fait qu’offrir la liberté pour les rares femmes qui avaient bien voulu de lui d’aller vers ces « chefs de meutes », ces mêmes qui disposent d’une influence conséquente au sein d’un certain maillage social, placés en haut de ce que l’on pourrait appeler la « pyramide alimentaire du sexe ». Or, au sein de ces classes dirigeantes, sexe reproductif et sexe récréatif se distinguent. L’un est fait pour assurer une descendance et une préservation des capitaux, l’autre sert uniquement des fins hédonistes et récréatives, d’où la volonté d’agrémenter un maximum de femmes disponibles autour d’eux.

infidélité
C’est sûr que ça la changera des soirées Netflix du dimanche avec toi…

En réalité il faut toujours se demander à quels intérêts se rattache un média lorsqu’il va exposer, défendre ou argumenter un certain point de vue en faveur d’un certain sujet. Cela vaut en économie, en politique, comme pour l’ensemble des sujets d’actualité. Ceux qui ont ainsi intérêt à promouvoir le polyamour sont ceux-là même qui vont chercher à rendre votre femme disponible pour eux.


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Etre sexué"
  1. Changez de vie et exploitez votre potentiel
  2. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  3. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  4. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  5. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Le sexe récréatif ne réussit pas à tout le monde et peut même devenir un sport à risque pour la réputation. Cf. une affaire de corruption de mineure ayant impliqué le PDG d’une radio très connue.
    Les femmes peuvent vous causer de nombreux problèmes si vous leur en offrez l’opportunité, « alpha or not ». Et si les dominants maintiennent leur dominance et leur influence, sur le harem, vous nous expliquez l’affaire d’Einstein ?