Menu
Coucher au 3ème rdv est-il une règle universelle ? Lucie se demande

Coucher au 3ème rdv est-il une règle universelle ? Lucie se demande

En résumé, lucie nous demande combien de temps avant de faire l’amour avec un garçon, et s’interroge sur le rôle d’accélérateur des rencontres en ligne.

Au bout de combien de temps faire l'amour ?

Au bout de combien de temps passer à l’acte ? Une règle tacite répond « 3 rdv » depuis toujours. Le fait de se rencontrer en ligne, sur des applications, a t-il changé la donne ?

Bonsoir Stéphane,

Merci pour ton site qui m’apporte parfois des réponses sur la logique des hommes. Je suis une jeune femme de 24 ans et je suis confrontée à un problème que tu qualifierais probablement de « récurrent » : je ne suis pas patiente !

Je ne sais pas faire attendre les garçons au début de la relation. Je donne tout trop facilement quand quelqu’un me plaît, et je m’en mords les doigts par la suite. En moyenne je fais l’amour avec un garçon qui me plaît à l’issue de notre 3ème ou 4ème rendez-vous. Et même au-delà du sexe, je me confie assez facilement, j’en dis trop sur mes précédentes relations, je n’arrive pas à résister aux jeux de séduction et je suis trop impatiente.

Je suis consciente que ce problème est en partie lié à mon jeune âge, aux rencontres internet (ça ne m’arrive pas avec les rencontres faites dans la vraie vie, où je prends plus mon temps). La rencontre internet a ceci de paradoxal qu’elle met directement en contact avec une facette intime de l’autre. Les SMS / les appels etc accélèrent aussi tout ce processus de séduction, si bien qu’on en arrive très vite à s’envoyer des sextos.

sexto - au bout de combien de rdv envoyer un sexto

Aujourd’hui les textos remplacent les jours de silence qui espaçaient les rdv. Et donnent lieux aux fameux sextos…

Cela ne m’a pas toujours posé problème. J’ai eu une relation de 2 ans et demi avec un garçon avec qui j’ai couché dès le 3ème rendez-vous. Cependant, j’ai de plus en plus l’impression d’une « légère » perte d’intérêt après la première nuit, ou en tout cas que le fait de coucher rapidement accélère toutes les étapes de la relation (si ça monte plus rapidement en intensité, la période euphorique retombe aussi plus rapidement).

Cela ne signifie pas que les garçons n’ont pas envie de me revoir ou me prennent pour la dernière des s…, mais j’ai l’impression que ma spontanéité et mon enthousiasme naturels me font perdre de la valeur malgré moi en donnant l’impression que je suis « facile à avoir », ce que je trouve dommage.

Comment faire attendre les hommes ? Ne pas coucher trop vite ?

Tu l’as écrit sur l’un de tes articles « les hommes aiment les femmes pour leur part d’inaccessibilité ». Mais voilà : je ne vois pas concrètement comment « faire galérer un mec »

Faire attendre un homme : au bout de combien de temps faire l'amour

Mes copines me conseillent de « faire galérer » les hommes, est-ce une bonne solution ? Combien de temps avant de passer une première nuit ensemble ?

  • Dois-je repousser sa main lorsqu’il me touche ? Par exemple une main égarée dans mes cheveux ?
  • Dois-je signifier très clairement que certains gestes me gênent alors que j’y prends du plaisir ?
  • Dois-je à tout prix éviter de rentrer chez lui ou qu’il entre chez moi pendant les premières semaines ?
  • Dois-je au contraire expliquer franchement que je ne veux pas que ça aille trop vite en le justifiant par mes expériences passées ? (Mais du coup je dévoile que j’ai eu « pas mal » d’expériences, information que je souhaite laisser dans le flou au moins au début, pour les mêmes raisons).
À lire :   L'homme est méchant, mais la femme est mauvaise

Combien de temps avant de faire l’amour ?

Après combien de rendez-vous faut-il coucher avec lui ? A ce sujet, je lis des choses contradictoires :

  • « Pas de durée dans l’absolu, attendez d’être prêts, faites comme vous le sentez »
  • ou « au troisième rendez-vous ! »

J’ai l’impression qu’aujourd’hui, attendre un bon mois avant de faire l’amour avec un homme serait salutaire (même si dire une durée comme ça dans l’absolu ne signifie pas grand chose). Cependant, je crains qu’en essayant de prendre mon temps, le mec croie que je fais des chichis ou que je n’assume pas mes envies, ou me prenne pour une indécise. Afficher une fausse pruderie me semble un peu ridicule.

Tu pourrais me répondre : « et bien arrête avec les rencontres sur internet et concentre-toi sur les rencontres réelles si t’y arrives mieux ». C’est vrai, mais là dans l’immédiat (c’est la raison de mon mail), j’ai rencontré un garçon (24 ans aussi) sur un site internet. Je lui ai donné mon numéro après 5 jours de discussion (ce qui est déjà un exploit pour moi) et il m’a appelée hier (4 heures au téléphone très prometteuses qui ont passé très vite…).

Je ne veux pas me livrer trop facilement

Nous n’avons pas parlé de sexe directement même si une ou deux allusions en filigrane, et à la fin il m’a dit qu’il voulait un câlin. Je lui ai dit que s’il était à côté de moi je serais gênée et il a insisté en me disant qu’il me serrerait fort etc. On a prévu de se voir en début de semaine prochaine. Je sais très bien vu la discussion qu’il y aura rapprochement physique (type câlin, caresses dans les cheveux) lors du premier rendez-vous, et donc escalade lors du deuxième etc. J’aimerais ne pas tout gâcher avec lui, quelle que soit l’issue de la relation, en ne me livrant pas trop facilement.Que me conseillerais-tu?

Bonsoir et merci pour tes conseils,

Lucie

Combien de temps avant de faire l'amour

Hello Lucie,

Rappels « légaux »

  • Tu es libre
  • Ne laisse jamais personne te contraindre à faire quoique ce soit
  • Dénonce immédiatement tout comportement qui n’aurait pas respecté ta volonté explicite à tes proches et/ou au commissariat :
À lire :   Premier rendez-vous : les 16 erreurs et pièges à éviter (si vous voulez qu'il y en ait un second)

Coucher au troisième rdv : bonne idée ?

Bon, ceci étant dit (et, espérons-le, compris) :

Ma réponse à Lucie sur la nouvelle « norme sociétale » régissant les premiers rdv

Les applications de rencontre ont beaucoup de défauts, mais ne les accusons tout de même pas de tous les maux. Ton problème serait exactement le même s’ils étaient interdits, puisque comme je l’explique dans un de mes séminaires best-seller « les 100 premiers jours de relation », la communication écrite est le devenu le funnel de conversion unique des rencontres, y compris de celles qui se déroulent dans le réel : échanger des coordonnées est devenu beaucoup moins engageant depuis la disparition progressive du téléphone fixe, donc on s’échange un moyen de contact même à partir d’un intérêt mutuel relativement faible, que l’on tente ensuite de « faire monter » par un échange de messages (plus ou moins) bien sentis.

Au bout de combien de temps faire l'amour ? Tout dépend de la conversation écrite

Au bout de combien de temps faire l’amour ? Combien de temps entre les rdv ? Aujourd’hui tout dépend AUSSI de la qualité (intensité, fonctionnalité) de la communication écrite, qui devient en relations amoureuses ce qu’est l’entonnoir de conversion en marketing

© Copyright Stéphane Edouard : la fameuse transition jeune fille -> femme

En synthèse – c’est comme souvent en ce moment – une question de logique de la femme vs logique de la jeune fille :

  1. Ta demande est contradictoire, comme la plupart de nos comportements (hommes et femmes) entre 18 et 24-25 ans. Doc Love appelle ça les « moments de folie » et les « ding dong », c’est plutôt un moment de folie passager mais nécessaire, une phase de dévoiement récurrente chez la plupart des jeunes filles et destinée à leur permettre d’engranger la motivation nécessaire pour faire et assumer des choix en rupture avec leur environnement
  2. Cette période de dévoilement, qui paraît logique et univoque vue ex post, est ressentie par celles qui la vivent comme une grande confusion, car elles sont en proie à de nombreuses injonctions contradictoires
  3. Ton injonction contradictoire, c’est que tu désires autant que tu redoutes les relations multiples avec des garçons différents.
    1. Tu mentionnes explicitement « les garçons », « les hommes », soit le signe que tu ne souhaites pas arrêter ton choix sur un unique partenaire et t’engager
    2. Mais en même temps, le confort et la simplicité d’une relation durable, simple et honnête te manquent.

Dans mon jargon, je dirais que tu veux « A et le contraire de A ». C’est toute la différence (et l’intérêt) de logique des émotions, respectivement à la logique des maths où, si une proposition s’avère vraie, son contraire ne peut l’être car cela reviendrait à la déclarer vraie et fausse à la fois.

Combien de rdv avant de coucher ? la logique des émotions

Mon domaine d’étude, la « logique des émotions », a son homologue en sciences « dures » sous le nom de logique floue

La logique floue est une extension de la logique booléenne créée par Lotfi Zadeh en 1965 en se basant sur sa théorie mathématique des ensembles flous, qui est une généralisation de la théorie des ensembles classiques. En introduisant la notion de degré dans la vérification d’une condition, nous permettons à une condition d’être dans un autre état que vrai ou faux. La logique floue confère ainsi une flexibilité très appréciable aux raisonnements qui l’utilisent, ce qui rend possible la prise en compte des imprécisions et des incertitudes.

Source : https://openclassrooms.com/courses/introduction-a-la-logique-floue

Quid de la phase de dévoiement chez les hommes ?

Pour ton info, où celle de nos nombreux nouveaux lecteurs (et lectrices !), les garçons ne sont pas soumis à l’impératif d’une phase de dévoiement entre 20 et 25 ans pour grandir et devenir ce que l’analyse transactionnelle qualifie « d’adultes », pour la simple et bonne raison que l’accès aux femmes suffit à exiger qu’ils le deviennent, adultes.Un homme-enfant n’ayant aucun pouvoir d’attraction sur le sexe opposé, il comprend vite « à la dure » que pour en rencontrer et les convaincre de l’aimer, il va devoir accroître sa capacité d’indépendante (avoir un local, un moyen de se déplacer, une source de financement pour ses sorties) et développer rapidement une forme de prestige social. De la lecture de cela, on déduira que l’homologue de la femme enfant n’est pas l’homme du même âge, mais celui en pleine « crise de la quarantaine »… 

Pour dépasser tes contradictions, fais un choix

Combien de rdv avant de coucher

Choisir c’est délaisser, or délaisser c’est l’unique moyen de grandir

  1. Parce que tu es encore une enfant (mais plus tout à fait complètement), tu es traversée par des désirs contradictoires, que tu ressens sans bien les comprendre, ni savoir vers quelle forme de relation ils vont t’emmener
  2. Parce que tu es presque une adulte (mais pas encore complètement), tu ressens le besoin d’adopter un comportement normatif, de rejoindre une « communauté » de gens qui pensent et font comme toi. C’est le sens de ta question « combien de temps avant de faire l’amour » : tu aimerais te caler sur la réponse des autres, ça t’aiderait à te sentir mieux
  3. En face de toi, les garçons de ton âge sont soumis à d’autres injonctions d’autres défis. Vos « feuilles de route » ne coïncident que peu ou pas, vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde
  4. Le défi d’un garçon de 23-24 ans (j’émets l’hypothèse que c’est la tranche d’âge que tu fréquentes en ce moment) est souvent quantitatif plus que qualitatif. Le sens du beau, du bon et du bien n’entrent pas en ligne de compte chez un homme trop jeune, surtout si son physique, son pouvoir d’achat et son mode de vie lui donnent le choix (cf ancien courrier des lectrices : quand un homme a trop le choix, il finit toujours par te traiter en salaud)
  5. Pour sortir de l’impasse, je ne vois donc que deux solutions (l’une et l’autre ne s’excluant pas mutuellement)
    1. changer toi-même, finir ta mue
    2. et/ou (logique floue) changer de type de partenaires, t’intéresser à des hommes adultes *
À lire :   Comment réussir dans la vie quand on n'a pas fait Polytechnique

Stéphane, sur la question « combien de temps avant de faire l’amour »

* pas uniquement une question d’âge, même s’il est plus fréquent d’être adulte à 30 ans qu’à 20. L’homme adulte se différenciera de l’homme enfant en cela qu’il se montrera moins empressé, moins fébrile à l’approche de ce qu’il considère comme étant son but, plus sensible à tes attentes et à une certaine forme de « beauté » dans l’enchaînement des rendez-vous et des activités que vous réaliserez ensemble. Vous ferez l’amour moins précipitamment, peut-être aussi moins souvent et moins « animalement », mais ce sera plus intéressant, et plus intellectuellement stimulant. C’est ce que j’appelle la connexion sexuelle. Cela aiderait, aussi, s’il avait une part substantielle de féminité (au moins 30%, test H/F disponible ici)


SEMINAIRE SUR CE THEME
Commandez le séminaire "Devenez intéressant, I" -
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
SEMINAIRE SUR CE THEME
Commandez le séminaire "Décodez le langage des femmes" -
  1. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  2. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  3. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  4. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants

2 commentaires

  • .

    On voit n’importe quoi sur les sites de rencontre… tu repères un profil intéressant pour une histoire mais au rendez vous tu reçois un coup de hanche dans les 5 minutes… problème de cadre très perturbant

  • .

    Très intéressant ce courrier de lecteurs et très bien écrit, plusieurs remarques :

    – 3-4 rdv pour coucher, ce n’est pas long, c’est juste la norme sociale. Si une fille me fait attendre un mois pour passer le stade de l’intimité physique, mas première réaction serait de me dire qu’en fin de compte nous ne sommes pas si compatibles en termes d’alchimie physique. Je pourrais aussi me dire que la fille n’est plus intéressée ou que j’ai du faire une erreur irrattrapable à ce stade de la séduction. Dans tous les cas, j’arrêterais de voir la fille en question, aussi intéressante soit-elle

    – Avoir cette structuration dans ton discours signifie que tu ne pourras pas avoir une connexion avec quelqu’un de ton âge, il te faut quelqu’un de beaucoup plus mature. Mais cela tu t’en es évidemment rendue compte depuis longtemps

    – Au final, moi je trancherais pour la phase de dévoiement nécessaire au fait que tu passes du stade de fille à femme, pour ensuite t’arrêter sur un homme intéressant et faire ainsi coïncider ton calendrier avec l’âge des hommes qui sont le plus susceptibles de te plaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *