Une fois n’est pas coutume, cet article est pensé, conçu et rédigé pour les femmes. Plus précisément, les femmes qui se demandent ce que veulent les hommes. C’est à dire normalement, la majorité d’entre elles. Modulo une poignée de lesbiennes, de têtues et de catholiques intégristes.

Ce que veulent les hommes en secret: 25 secrets ignorés des femmes…

…même (et surtout) des psys et autres expertes en relations hommes-femmes. Premier axe de compréhension des hommes pour vous mesdames: quand vous vous posez une question sur les hommes, rappelez-vous les 3 points suivants

  • Ne pensez pas uniquement à votre père. Votre père n’est pas TOUS les hommes, et de toutes façons vous le connaissez comme papa, pas comme mari et encore moins comme amant (enfin, j’espère)

1. La beauté féminine est très, très relative

et contrairement à ce qu’elles imaginent trop systématiquement, les femmes ne détiennent pas « l’oeil absolu » pour décréter ce qui plaît ou non aux messieurs. Pire, elles se trompent bien souvent, faisant plus en sorte de rendre jalouses les autres femmes, que d’attirer l’approbation des hommes. Si tant est que tel fût leur objectif. Pardon pour le participe passé; c’est le dernier je le jure.

Ce que veulent les hommes: la femme idéale vue par les femmes... et les hommes

2. Dans le fond, les hommes ne s’intéressent pas tellement à la beauté pure…

…mais à votre désirabilité. Ce que veulent les hommes?  Pour 80% de la population masculine, une femme belle est avant tout une femme pour laquelle il éprouve immédiatement du désir. Physique.

3. Pour un homme, la beauté d’une femme c’est son talent à s’apprêter

Comme le personnifie magnifiquement Monica Bellucci dans le diabolique film Malena, de Giuseppe Tornatore (à ce propos, et si jamais cet article attirait quand même un mini lectorat masculin: 3 films ni léger ni drôles pour en apprendre beaucoup sur les femmes)

4. Le talent à s’apprêter, c’est le Ying et le Yang de la séduction féminine

Ce que veulent les hommes: une femme apprêtée
Ce que veulent les hommes: une femme apprêtée

5. La séduction féminine, vue d’un oeil masculin, c’est l’appel à la sexualité

 

6. Ce que veulent les hommes, ce sont des femmes sexuellement provocantes, voire un peu putes

 

7. Ce que veulent les hommes à faible niveau d’éducation: des gros culs et des gros seins

Ce que veulent les hommes à faible niveau culturel: Kim Kardashian

8. Ce que veulent les hommes cultivés: des femmes fines, mais avec la taille marquée

Ce que veulent les hommes: une taille fine

9. Pour les hommes, la beauté d’une femme ne réside pas seulement dans ses mensurations, mais dans la façon dont elle utilise son corps (la façon dont elle « habite » son corps)

Une professeur de salsa m’expliquait un jour que plus sa cliente était catholique pratiquante, plus il fallait lui faire violence pour qu’elle consente à se servir de ses hanches et à les mouvoir, convaincue qu’elle était depuis sa plus tendre enfance que leur seule utilité était de supporter les gosses.

10. Pour les hommes, la beauté d’une femme ne réside pas seulement dans ses mensurations, mais dans sa libido

ce que veulent les hommes: une femme avec de la libido

11. L’homme est polygame par instinct

12. L’homme est infidèle sexuellement, mais fidèle affectivement

A contrario de la femme qui peut (sincèrement) avoir été femme d’un seul homme, mais avoir rêvé érotiquement d’un Christian Grey pendant 50 ans (cf le succès mondial de 50 shades of Grey, sur lequel 30% des femmes de la planète se sont masturbées au moins une fois)

13. Un homme a plusieurs « femmes de sa vie »

14. L’homme aime ou baise, mais pas les deux à la fois

Les femmes qui inspirent le désir et celles qui inspirent l’amour sont deux catégories étanches. Ce que veulent les hommes, c’est ne pas devoir composer avec l’impératif catégorique de l’amour passion, ce que veulent les hommes c’est être en droit d’aimer tendrement une personne sans la désirer bestialement, et de désirer une inconnue sans être en devoir de l’aimer sincèrement, profondément et pour la vie.

15. 90% des relations sexuelles des hommes sont dénuées affectivité (a fortiori d’amour)

 

16. L’affectivité à grosse dose (l’amour) est le meilleur moyen de rendre un homme impuissant

 

17. Plus il se sent bien avec vous, plus un homme va se comporter comme avec une seconde maman

 

18. Le seul vrai aphrodisiaque pour un homme qui s’ennuie sexuellement, c’est une nouvelle femme

Cf Alain Valtério.

19. Les hommes aiment l’aventure

Et donc les aventures.

20. Les hommes adorent la conquête (la chasse)

Le pire affront qu’une femme puisse faire à un homme est de le priver de la phase de séduction. Cf Giulio Cesera Giacobbe.

21. Un homme s’excite d’abord visuellement

L’homme est un animal visuel et le sera toujours. C’est dans son ADN de repérer les plus petits déplacements de sa proie. Toujours connaître et accepter son animalité, pour mieux s’accepter et s’aimer dans le présent.

22. Ne laissez jamais un homme vous déshabiller complètement

« Gardez toujours vos bas et vos chaussures ». Coco Chanel.

Un homme aura toujours envie de vous déshabiller complètement, mais vous maintiendrez son désir et sa libido plus. Quand il vous a vue nue, intégralement, complètement, à 100%, il éprouve immédiatement un perte d’intérêt. C’est à son corps défendant, c’est plus fort que lui, il n’y est pour rien et n’y peut rien.

23. Un homme qui vient de jouir éprouve immanquablement du dégoût

Et une violente envie de se cacher. Voire de partir. Ce que veulent les hommes après le sexe, c’est avant tout disparaître pour une dizaine de minutes, ne plus être stimulé, toucher ni être touché.

24. L’homme a deux instincts qui gouvernent alternativement ses choix féminins

  1. L’instinct nourricier, qui le pousse à chercher des partenaires plus vulnérables que lui (et qui pousse surtout celles-ci à jouer de cette vulnérabilité, feinte, pour en obtenir tout ce qu’elles veulent)
  2. L’instinct sexuel, qui le pousse à chercher des femmes qui lui résistent

Ces deux instincts étant contradictoires par essence, il va falloir faire un choix. Ou bien tomber sur la perle rare qui saura être/faire les deux. Ou bien avoir deux femmes. Ou plus. Cf Esther Villar.

25. Les hommes peu expérimentés craquent tous pour…

… pour les femme-enfants. Avant de le regretter, de devenir fou et d’être pris de pulsions violentes.

Vous êtes une femme et vous pensez savoir ce que veulent les hommes?

Dites-le en commentaire ci-dessous… (après avoir cliqué sur le bouton like ;)


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "la mécanique des sex friends"
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un

43 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • « Si tant est que tel fût leur objectif. Pardon pour le participe passé; c’est le dernier je le jure. »

    Vous confondez participe passé et passé simple…

  • Dieu que cet article est nul. Quelques lignes et autant de conneries, c’est presque une performance.

  • Un article débile à la hauteur de ce mec que j’ai déjà vu sur YouTube et que je trouvais déjà pédant…

  • Un article débile à la hauteur de mec que j’ai déjà vu sur YouTube et que je trouvais déjà pédant…

  • Une seule constatation est vraie : il y a la femme qu’ils aiment. Parce que c’est ainsi . Et il y a les autres, qu’ils ont seulement envie de bien culbuter, mais qui sont inutiles à autre chose . Il
    Faut l’accepter, choisir son camp assez jeune et assumer avec délice.

  • Marie elle a raison. Elle a tout dit.les femmes sont toutes des chiennes en chasse.Et moi la femme banale de 37 ans n a plus qu a attenndre la mort. Les hommes c des chiens qui aiment que les PUTES.
    Elles sont toujours en chasse. Maquillage truelle.jupes courtes par 3 degrés…
    Une meuf bien et sérieuse ils peuvent pas la baiser pck ya sa famille derriere.et c une chieuse pour les mecs car ils peuvent pas se vider.

    C genre soit je te souulle soit degage.. ben je degage.Moi tu me touches pas si ya pas mariage derrière. Nique ta race !!

  • En meme temps c la société qui veut ca . Pour un poste ou une promotion ou une bonne moyenne au semestre. .

    Elles sont pretes a donner leur cul.. et desavantagent celles qui sont pas des TRAÎNÉES

    G 37 ans et je suis toujours seule et c a cause de ces putains en force!!!

  • Cet article reflete bien les propos des hommes sur les forums sexo.en 2019, les femmes ne sont plus libres sexuellement, pour etre en couple, il faut obligatoirement rentrer dans la norme et satisfaire son mec au lit en axceptant toutes les pratiques demandees.sinon, au mieux , elle est cocue, au pire elle estquittee,.rien n a change,certaines se forcent a faire l amour, d autres se forcent a fellationner, d autres acceptent la sodomie sans envie, d autres 1valent pour faire plaisir, etc , etc , etc.il szrait temps de reconnaitre, messieurs que les femmes ne szront jamais libres szxuellement.elles continueront encore longtemps a faire la boniche le jour et la pute la nuit.en 2019, 99% des mecs veulent b comme dans un porno.et les femmes doivent se soumettre pour harder leurs mecs.voila la liberte sexuelle des femmes en2019.sucer ou decenir vieille fille.il serait temps de l admettre

  • vous êtes un gros connardo pour ce torchon ce ramassis de conneries rempli de vulgarité pour faire votre buzz …

  • cette article est un gros ramassis de connerie. Les Hommes ne sont pas des animaux et ont est beaucoup trop pour faire de telles généralité. Si vous tombez que sur des hommes comme décris dans cet article c’est que vous cherchez pas aux bons endroits. A moins que vous les aimez comme ça.

  • Après avoir lu l’article et les commentaires, il me vient l’envie de répondre, puisque je suis une femme, je me sens concernée.

    Comme toutes les femmes, à moins d’être un super canon universellement reconnu, je plais à certains hommes et pas à d’autres (ou moins c’est certain). Origine espagnole bien visible sur mon physique et mon apparence j’ai la chance d’avoir de longs cheveux bouclés naturellement, un bon gros fessier, une poitrine pas énorme mais bien ferme pour mon âge de 40 ans et après plusieurs grossesses c’est pas mal je trouve.

    Globalement je plais aux blacks (ça tombe bien parce que j’aime bien aussi ce qu’ils ont à me proposer ;) ), je plais aux hommes plutôt brut de décoffrage (soit de part leur profession ou leur caractère). Si dans la rue on m’aborde, c’est rare car on est pas dans un film et tout le monde a ses occupations, c’est généralement ce type de catégories.

    Je confirme pour l’apparence vestimentaire. Je ne m’habille pas de façon provocante, mais je prends toujours soin à être très féminine, donc je n’ai plus aucun pantalon dans ma garde-robe car c’est ce qui me va le moins bien. Il faut savoir se mettre en valeur et être à l’aise. Ce n’est donc pas pour les hommes que je ne porte que des robes ou des jupes, mais c’est pour moi. Parce que lorsque je me regarde dans la glace je me juge (ce qui est logique) et j’aime me dire « si j’étais un mec, ouais je me trouverai bonne ». Je ne sors jamais de chez moi si je me trouve moche, ok je dois aller bosser ^^, je parle pas de h24 mais de sorties où on est censée pêcher dans tous les sens du terme ;)

    J’aime les hommes et ils m’aiment aussi, je parle bien des hommes, j’en ai pas un en particulier et j’ai déjà eu plusieurs relations stables et sérieuses. Mais que s’est-il passé? Et bien je me suis lassée, j’ai trouvé mieux et plus excitant ailleurs, ou je suis partie parce que j’en avais marre. En plusieurs relations stables, c’est toujours moi qui suis partie, je pense donc que les hommes se satisfont de relations même si elles sont pourries (de mon point de vue, pas au début mais avec les mois et années qui passent) et ça je leur reproche énormément. Car ils m’ont obligée à être celle qui brise leur coeur, alors que (bordel) est-ce qu’ils étaient heureux réellement? Non. Donc pourquoi être aussi lâche? J’avoue que je ne le sais toujours pas. Mais je pense que garder leur confort doit être la raison. Et moi, je m’en fiche de ce critère, si je fréquente un homme ce n’est pas pour le confort (je l’ai déjà toute seule!), c’est pour en priorité sa façon de me faire l’amour, sa personnalité et sa façon de vivre. Les hommes actuels sont dépendants, chiants, jaloux et possessifs => tout ce que je ne veux pas. Et en plus de ça: ils se permettent (pour certains) d’être nuls au lit: c’est une blague???

    Quand on sait qu’une femme mignonne et sympa qui n’est pas coincée du cul peut avoir plusieurs choix dans une seule soirée: pourquoi garder celui qui n’assure pas (peut-être parce qu’on est pas compatibles à la base j’en sais rien mais parfois « au secours », du coup c’est one shot pour moi et le mec continue à rappeler et rappeler et rappeler… si j’ai un moment où vraiment j’ai rien à faire du tout et qu’il est très intéressant intellectuellement : je décroche, sinon je le bloque direct).

    Les hommes sont faibles: et oui ;) désolé mais c’est la vérité, donc ça me fait rire les nanas qui se demandent pourquoi elles sont seules. Désolée les filles, mais c’est vous qui avez le pouvoir et pas l’inverse. Eh oh! On se réveille. Je n’ai plus 20 ans (mais le double), je ne suis pas un canon mais je suis « mimi » et sympa et je ne suis jamais seule, je dois même faire le tri et par exemple hier soir j’ai dû choisir entre deux (qui m’ont rappelée car moi je ne rappelle jamais, je suis déjà ailleurs lol) pour ce soir. Et ces deux hommes ne sont pas des canons non plus mais ils sont intelligents, gentils, drôles et prévenants. Ce qui détermine mon envie de les revoir c’est ce qu’il se passe sous la couette.
    Si la première fois c’est (selon moi) nul, si il a des critères intéressants surtout sur le plan intellectuel, je dis ok pour un 2ème test, mais si c’est pareil il n’entendra plus jamais parler de moi.

    Je ne mens pas aux hommes, ils savent que « si c’est pas toi, ça sera un autre de mon répertoire » car j’ai le choix. Ils me demandent tous (ce qui me fait rire) l’exclusivité et je souris en disant gentiment « non ». Ce qui les attire c’est justement le fait que je ne suis pas en demande. Ces mecs se donnent un mal fou pour me faire plaisir, je n’en profite pas, mais je le constate.
    Car comme je le dis j’ai déjà eu d’autres relations, oui quand j’étais encore naïve et bizarrement ce n’était pas le même « game », j’étais à leur place: dans l’attente et dans l’envie de faire plaisir.

    Après avoir eu une relation sérieuse de plusieurs mois avec un homme très convoité, sexy, pas trop mal au lit et entouré de plusieurs nanas h24, j’ai compris que je faisais complètement fausse route. Je voulais toujours être gentille et disposée pour ses attentes. J’avais des sentiments évidemment. C’est moi qui l’ai quitté car j’en avais marre de son comportement de connard et contrairement à ce que j’aurais pu croire, il n’a pas arrêté de me harceler de messages même plusieurs mois plus tard. Pas à cause de ses sentiments, pas parce qu’il n’avait pas ce qu’il faut sous la main, mais parce qu’il ne comprenait pas pourquoi. Ca c’est le problème des hommes qui pensent tout avoir en claquant des doigts. Mais cela a créé une sorte de révélation en moi: ne jamais être acquise.

    Ce que je vis actuellement le confirme. Un homme me drague, il me plaît, on se plaît, ok. Je sais tout de suite si je suis pour lui une sorte de fantasme ou si il veut juste de la compagnie pour la nuit. Mais je fais comme si je ne le savais pas ^^ et je profite tout simplement. Je ne reçois jamais les hommes chez moi: hors de question. Je ne veux pas partager mon univers. Donc je vais chez eux et dès que c’est fini: je disparais. Même si il est sympa, même si il me propose de rester pour le week-end (help!), même si il est blindé et qu’il me propose un truc de ouf: c’est non merci et bye bye. Je suis libre comme l’air. Je fais ce que je veux et je n’appartiens à personne. Et ça les hommes le sentent. Donc… ils me rappellent, ils essaient de chercher ce qui pourrait me faire plaisir, alors qu’à la base ils n’ont aucun sentiment et qu’ils ne me connaissaient pas avant.

    Voilà une de mes vérités sur les hommes. Si on veut être désirée alors qu’à la base on est (ok) attirante (mais pas plus que les autres surtout vu la concurrence actuelles) il faut savoir être indépendante, libre dans sa tête, presque insaisissable. Bref il faut être comme un homme mdr

    Parce que quoi? Pourquoi une femme voudrait forcément un officiel de longue durée si elle a déjà une vie, des gosses, des activités, des amis et tout le tralala? Il faut être honnête. Les femmes vous faites flipper! Car pour la plupart vous voulez un homme parce que l’horloge tourne et que vous n’avez pas d’enfant. Vous voulez un homme parce que vous vous ennuyez (les chats c’est sympa aussi comme compagnie ;) ), vous voulez un homme parce que vous avez besoin de sexe (ok je suis d’accord, mais bon par expérience, un gode peut être un meilleur coup qu’un mec qui se la raconte), vous avez besoin de séduction (oui c’est ça en fait une des vraies raisons je pense).

    Donc relâchez la pression, soyez cool, mettez vous en valeur, arrêtez de faire la tronche, misez un peu plus bas dans vos critères physiques (pour vous redonner confiance et reprendre goût au contact homme/femme) et surtout ne pensez pas qu’un homme est là pour pallier à votre manque de plaisirs dans la vie.

    Et puis, un jour, peut-être, vous trouverez un homme qui vous plaît vraiment, pour plus que une nuit.

  • Je suis un homme très influent et puissant qui rends les femmes amoureuse même quand j’essaye pas de séduire et je peux vous dire que y as pas un seul point qui se rapproche de la réalité la dedans, j’espère que aucune Femme à cru cette article parce que si c’est le cas , Vous allez vous faire haïr victimiser humilier traîné dans la boue par les hommes si fort que vous vous releverai jamais. Si vous vous posez se genre de question allez les posé à un homme qui vous fait envie parce que Google vous embrouillera encore plus l’esprit et vous continuerai de tourner en rond dans l’ignorance bon courage les femmes

  • Je ne fais que confirmer l’avis d’Emma33.

    Il faut être juste et honnête la très grosse majorité des femmes: environ 80 à 90% ne sont pas attirantes et représentent de fait des relations par défaut du genre mesdames si on est avec vous c’est vous faire un grand honneur car en fait c’est par dépit car on n’a pas trouvé mieux…

    Toute cette féminité est le plus grand mensonge de toute l’humanité!
    Il y en a qui ne se foulent pas et seront toujours jolies et d’autres qui même maquillées coiffées et tout ce que vous voulez resteront moyennement belles…

  • Votre article est du grand n’importe quoi…. heureusement que je ne suis jamais sortie avec des hommes aussi stupides…

    A les clichés de m…. notez qu’il vaut mieux lire ça qu’être aveugle….

  • Votre article est du grand n’importe quoi…. heureusement que je ne suis jamais sortie avec des hommes aussi stupides…

    A les clichés de m…. notez qu’il vaut mieux lire ça qu’être aveugle….

  • Encore 5 minutes de perdues à lire ce tissu de stupidités racoleuses… Quand on veux faire de l’audience, on cherche tous les moyens… Mais c’est un homme qui écris ça ?
    Remerciez ceux qui laissent une trace de leur passage sur votre article car c’est bien cher payé pour ce qu’il contient…

  • Bonjour,
    Je trouve cet article extrêmement intéressant, il confirme ce que j’avais pressenti, mais que la « bien-pensance » ambiante dégoulinante de guimauve réfute perpétuellement : exemple : « si tu te sens belle, tu rayonneras et alors, tout le monde te trouvera belle », « si tu es heureuse, tu verras, tout le monde viendra vers toi car tu dégageras une énergie positive »…MON CUL. Je suis une femme célibataire de 35 ans depuis XX années, sans enfant (bref, pas besoin de vous en dire plus pour que mesuriez l’étendue de l’échec cuisant de ma vie amoureuse/sentimentale..etc avec toutes les répercussions que cela peut impliquer sur les autres pans de ma vie), et je confirme que l’apprêtement est très important, mais aussi la beauté physique en elle-même. En gros, il faut, pour avoir une chance que l’on t’aborde en tant que nana, être à la fois jolie, vraiment jolie, de visage et de corps, ET apprêtée. Sinon, tu es considérée comme une (grosse) merde.
    Du coup, Stéphane, quand tu dis dans tes vidéos que les femmes ont facilement accès aux mecs…etc, je suis surprise, car moi, j’ai l’impression d’être perpétuellement sur la touche et de regarder le train de la vie passer.
    J’ai dû louper un bon paquet d’épisodes, pourtant, je peux assurer que j »essaie depuis xxx années de comprendre, analyser froidement les situations d’échec, tenté XXX actions pour modifier les choses, fait un travail psy/physique sur moi, etc, mais vu ma situation actuelle, force est de constater que tout cela n’est pas efficace.
    Mon impression est qu’aujourd’hui, pour avoir ne serait-ce qu’une petite chance de plaire suffisamment à un homme « de qualité » (=plutôt sympa, pas mal dans son genre, je ne parle pas du canon sur qui tout le monde se retourne bien sûr, et pas trop con), il faut être une bombe nucléaire ultra fashion. Ai-je raison? Je serais intéressée d’avoir le retour des mecs là-dessus…

  • IEn2018,les hommes veulent des putes, des chiennes, des salpes dans leurs lits.ils veulent tous baiser comme dans un porno.allez voir les forums sexo.une femme qui suce pas qui n avale pas, qui ne se laiissepas juter sur le visage, qui refuse la sodomie, quelque soit la raison, on la jette, on la ttrompe.marie ou pas , enfants ou pas, les hommes continuent a se palucher devant les pornos, exigent de leurs petites qu elles se transforment en putes:pression, chantages , etc.la majorite des femmes s y plie contrainte et forcer.c est la seule facon de farder son mari en 2018.il faut sucer a la demande baiser a la demande, se faire sodomiser a la demandes.etc…..celles qui s y refuse t sont traitees d immatures, d egoistes et de coincees.en 2018, les filles de 20 anset plus n ont plus le choix, elles sont obligees de faire les putes toutes leurs vies pour garder leurs mecs.pas de relachement possible, fatiguue, malade, ou non, il faut lez sucer, ecarter les jambes pour que ces messieurs ne soient pas frustres.quelle vie de merde pour toutes ces femmes.elles n ont plus aucun droitxsexuellement.elles sontctoutes conditionnees a satisfaire le male.

  • Je suis d’accord avec pas mal de points…mais franchement le 23, je le trouve incensé, jamais rencontré ce genre de gars.

    Et je pense effectivement que le titre « ce que veulent CERTAINS hommes » conviendrait mieux.

    Tous les hommes n’ont pas ce profil mais beaucoup de points sont corrects.

  • Les hommes
    Ces serpents cracheurs catcheurs de sperme…
    Ils pissent par le même t rou….
    En général puent des pieds et bites à fromages….
    Beuuurrrkkk

  • Quel pitoyable article.

    Pire encore car destructeur et ce à coup d’idées (mal) reçues ! Généraliser c’est déjà se planter mais, là, c’est limite du vandalisme intellectuel !

    Bon, ok, en lisant l’entête j’envisageai déjà le pire, et mes attentes ne furent, ô combien, pas déçues. Je m’interroge tout de même. Peut on être fier(e) de pondre un fatras pareil ? Et ce, que ce soit de sérieux ou par dérision.

    « les femmes qui se demandent ce que veulent les hommes. C’est à dire normalement, la majorité d’entre elles. Modulo une poignée de lesbiennes, de têtues et de catholiques intégristes. »

    Non assez repu d’emprisonner les hommes dans un poncif vaseux, on nous sert d’entrée de catalogue du stéréotype type sur les dames ! Nous aurions d’un côté des femmes qui n’ont en tête la seule préoccupation qui est de savoir ce que veulent les hommes et de l’autre des lesbiennes des têtues et allez pour la forme des catholiques, mieux encore, intégristes !
    Je côtoie beaucoup de femmes qui se demande surtout ce que elles, elles veulent (ou ne veulent pas) et soyez assuré que c’est bien plus enrichissant que de passer son temps à se demander ce que d’autres -hommes ou femmes- veulent.

    Rien que de penser que des femmes puissent y voir des vérités communes à tous les hommes.. Heureusement, non, car j’ai confiance en leur capacité de jugement, capacité qui surpasse, et de si loin, celle de l’auteur(e) aigri(e) de ce ramassis nauséabond.

  • Ce que veulent CERTAINS hommes aurait été plus approprié, mais bon….
    Des choses vraies dans cet article, mais aussi pas mal de conneries (NON la quasi-majorité des hommes qui aiment vraiment leurs femmes ne le traiteront JAMAIS comme des putes au lit) comme l’ont souligné plusieurs intervenants ici.

    C’est d’autant plus dérangeant que cela risque de faire passer des filles comme Anaïs d’un « extrême » à l’autre, sans aucune chance de trouver le juste équilibre….

  • Chaque point mérite réflexion et introspection je trouve.
    Le 16, je l’aurais formulé autrement, l’agapé à forte dose rend l’homme impuissant. Le 17 est une gifle de réalisme pour moi. Je me suis déjà surpris à me comporter comme avec une seconde maman avec ma copine. Il y a un remède ou …??

  • ça peut dresser les cheveux, de voir les points cités, certes ! Mettons de côté le sentimentalisme pour le lire et il parle bien à l’animalité,enfin je le vois ainsi. Je reconnais tous les points vus sous cet angle.
    parfois, il m’arrive de poser la question aux hommes entre 18 et 50 ans( je fais ma sociologue de comptoir lol ) et je leur demande d’imaginer d’être une femme pendant 24h, et que feraient-ils de ces 24h ? Que disent-ils en majorité pour ne pas dire tous ? la réponse >>> « Je serai une vraie salope à me taper une quantité d’hommes « .

  • Merci pour cet article,

    je retiens tout particulierement, comme Anais, l’importance de l’apprêtement. (et donc l’intérêt de son contraire dans certaines situations. ) Et l’attrait lié + a la libido d’une femme qu’à son physique (soit c’est intéressant a savoir mais par quels outils as-tu pu conclure cela ?)

    nb : J’ai lu le fameux 50 nuances et, chose que je fais rarement j’ai jeté le livre ensuite directement au recyclage, ne voyant vraiment pas a qui ce livre pourrait être profitable.

  • Cet article aborde un sujet intéressants, même si c’est compliqué de généraliser je trouve que certains points sont vrais alors que d’autres dépendent de chaque homme

  • Ça me dégoûte ce genre d’articles et je trouve que l’amour est la chose la plus fausse et la plus sale qui soit, je suis très sérieuse, et les hommes sont incapables d’aimer purement puisqu’ils ont la sensation de dégrader les femmes dans le sexe, parce que c’est des gros flippés et que ça les rassure, et qu’ils nous aiment que quand on est faibles et qu’on a pas de développement personnel. Je sais pas pourquoi vous devenez pas givrés au lieu d’écrire ça en ayant l’air d’y voir inconvénient

  • Je suis un homme , j’ai lu ton article et je suis déçu , tu t’es planté sur toute la ligne . Déjà on a horreur des filles qui font putes , ensuite on baise pas tout ce qui bouge , on est pas polygames , on reste avec une meuf et c’est tout . Après avoir baisé on préfère rester près de notre partenaire . Tout ca , c’est de la pure connerie , point .

  • encore un article bidon plein d’idées reçues à deux balles… pathétique. je vis en couple depuis 12ans et j’ai connu un certain nombre d’hommes dans ma vie avant… rien de tout cela ne s’applique.
    le coup du les mecs ne peuvent pas baiser une femme qu’ils aiment, c’est peut être bon pour les blaireaux qui en sont restés à catégoriser les femmes en mamans ou putains, mais pas pour les vrais mecs dignes de ce nom, bien dans leur slip et dans leur tête et avec qui baiser ne veut pas dire manquer de respect, à commencer pour sa propre sexualité. il y a heureusement des hommes libres qui n’associe pas leur sexualité au fait de dégrader l’autre ni à la honte… y’a décidément encore du progrès à faire en matière d’éducation sexuelle

  • Je confirme ce que dit anaïs, en tant que femme, je n’ai lu ou reçu que des mauvais conseils j’ai donc eu des maivais comportements entraînant que des mauvais résultats –‘ mais ça c’était avant !! en tout cas merci pour l’article :)

  • Point 22 :

    « La pudeur prête à l’amour le secours de l’imagination » (Stendhal)

  • @Anais : pour la 14. je suppose qu’il s’agit ici de H pur et non des hommes en général! C’est certainement ce qu’il faut comprendre dans la majorité des autres points aussi.

  • Aie aie, c’est dur à entendre mais je vais y travailler… Que penses tu de Jenna Lyons en terme d’apprêtement et de désirabilité? Que pensent les hommes de ce type de femme?

  • Oui effectivement, un sacré tas d’inanités. Commence par l’apprêtement: une femme qui ne sait pas se faire désirable ne comprendra jamais à rien…

  • Manque de confiance en soi entrainant: timidité, apprêtement discret pour passer inaperçu, recherche inappropriée d’amour inconditionel chez les hommes, croyance que le plus important est ce qui est à l’intérieur ect.
    Je reviens de très très loin!

  • @Stéphane, je reformule: nous n’avons pas d’équivalent QUALITATIF.

    Une femme qui s’intéresse à la séduction ou au développement personnel, (pour se perfectionner, gagner en confiance en soi) est obligée de passer par les sites masculins.
    ( Coucou aux rares filles qui trainent ici )

    D’ailleurs petite confidence, je progresse de manière significative depuis que je lis Hommes d’influence alors que ça fait des ANNEES que je m’interesse timidement au developpement personnel avec une progression plutôt lente.

  • @Anaïs: si justement, vous avez plein d’équivalents, plein de revues, plein de psys… le pb, c’est qu’ils vous mentent éhontément en se contentant de vous dire n’importe quoi pour que vous vous sentiez belles sans rien faire. La vérité ne les intéresse pas. C’est de la feel-good therapy

  • Merci Stéphane pour ces précieuses explications qui viennent bouleverser pas mal de mes croyances sur les hommes.

    Mes erreurs récurrentes :
    1) Croire que la beauté naturelle (belle peau sans maquillage, corps entretenu ; globalement le soin de fond plutôt que l’embellissement) prime sur l’apprêtement. Je comprends mieux certaines choses et je vais devoir me mettre au shopping.

    2) « Ne jamais laisser un homme vous déshabiller complètement ». Vraiment très intéressant ! Merci pour l’astuce.

    3) Totalement déroutée par l’affirmation 14. En effet, plus une femme aime un homme et plus elle veut être prise sauvagement et est désarçonnée face à son manque de passion. Ton explication est vraiment terrible pour moi et j’aurai définitivement beaucoup de mal à m’y faire…. D’ailleurs tu l’évoques d’une certaine manière dans la vidéo avec Delavier : l’homme idéal est celui qui aime profondément sa femme mais qui la traite comme une pute au lit, cf aussi l’engouement général autour de Christian Grey.

    4) Les hommes aimeraient-ils les femmes provocantes sexuellement uniquement s’ils ne sont pas amoureux ? Par expérience être provocante sexuellement ou demandeuse en couple de longue durée a plutôt tendance à désarçonner l’homme, ou à être desérotisant pour lui.

    5) Concernant le fait que les femmes soient fidèles physiquement et non affectivement. Vrai, nous aimons rêvasser au prince charmant, lorsque notre niveau d’intéret est bas.
    Gros paradoxe : Un homme qui considère la femme comme acquise, signe qu’il est bien dans la relation, a pour principal effet de créer un sentiment d’insécurité affective chez la femme habituée à la conquête. L’homme conquis deviendrait très déserotisant pour la femme ? notre incompatibité en devient flippante.

    Il y a une chose que j’explique à mes potes lorsqu’ils se plaignent de leurs copines qui exigent des efforts constants « elle trouve que je la délaisse ». Comment étais-tu lorsqu’elle t’a choisi ? Ils me répondent, puis rajoutent « mais ça c’était pour la phase de séduction, maintenant nous sommes en couple, je ne devrais plus avoir besoin de faire ça ». Dans ce cas j’adore leur répondre « dans ce cas j’espère qu’elle se laisse également aller, vous êtes en couple, elle n’a plus besoin d’être belle »

    Très instructif et totalement déroutant. Bref, plus d’articles pour les femmes sur Hommes d’influences (sorry, mais nous n’avons pas d’équivalent )