Une femme témoigne de la méchanceté des femmes



Pour une fois que c’est une femme qui le dit, on ne va pas s’en priver ! N’en déplaise aux féministes ! J’ai reçu un courrier d’une nouvelle auditrice qui nous parle de la méchanceté des femmes. Elle nous raconte ses rencontres avec des hommes abîmés, humiliés par des femmes insensibles et même violentes. Après de telles expériences, on en arriverait à comprendre qu’ils tournent MGTOW, voire même Incels

la méchanceté des femmes violentes

Des femmes dressées pour prendre sans donner

Salut Edouard, je vous écoute depuis cet après-midi et je me marre bien. La première vidéo sur laquelle je suis tombée est celle concernant Angot (« Angot est-elle folle? »), donc forcément je me suis bien amusée. J’ai aussi été surprise par la qualité de votre contenu. Par la suite, j’ai écouté d’autres vidéos. Écoutées parce que j’avais beaucoup de repassage à faire. Donc je ne vous regarde pas, en fait, pas vu la feuille de prélèvement fiscal, par exemple….

La méchanceté des femmes, on en parle ?

Bref, je souhaite faire un commentaire sur la bêtise et la méchanceté générale des femmes. J’en suis une, je sais de quoi je parle ! Sur le fait que la plupart d’entre elles sont formées, éduquées, dressées pour prendre sans jamais rien donner ! C’est une généralité, bien sûr, qui ne s’applique pas à toutes, fort heureusement.

méchanceté des femmes violence envers les femmes

J’ai pour ma part rencontré beaucoup de femmes abîmées par les hommes, en général sur le registre des violences corporelles (prostitution, coups et blessures, servitude domestique, réduction à l’esclavage, abus psychologiques systémiques, viols, incestes, viols, viols, viols – des vrais, pas des réécritures comme vous dites). Des femmes sadisées, réduites à néant, victimes tout azimuth.

Des hommes abîmés par les femmes

Mais j’ai AUSSI rencontré beaucoup d’hommes abîmés par des femmes, des hommes abandonnés ou trahis, maltraités émotionnellement et sexuellement traumatisés. Désamour garanti !

Des femmes qui ne chouchoutent pas …

Premier exemple de la méchanceté des femmes. Un homme de 35 ans à qui j’ai dit « tu es un bel homme ». Il s’écroula en larmes car jamais une femme ne lui avait parlé comme ça. Ce n’était certes pas une beauté iconique. Il dégageait un calme, une force très masculine, une beauté virile en somme, une gueule touchante de cow-boy. Les femmes ont aussi le droit de dire des mots d’amour !

méchanceté des femmes des hommes abîmés

Un homme de 54 ans à qui je caressais un téton : yeux embués également. Aucune femme ne lui a jamais prodigué ce type de caresse. Là où le détail est piquant, c’est que c’était un homme à femmes, qui avait débité les aventures par centaines….

Aux femmes violentes !

Un homme battu : physiquement très fort, agressif et dangereux, ne peut absolument pas se permettre de ne serait-ce que gifler une femme sous peine de la tuer (Cantat mode-style). La sienne en abuse, le frappe, l’insulte, lui déchire les vêtements en public, lui a cassé le nez, tiré des coups de pieds dans les parties intimes, etc. Sans jamais risquer un retour de flamme, comme c’est pratique…

Un homme marié 27 ans avec une femme qu’il n’a jamais connu charnellement – mais qui lui a bien vidé le portefeuille

méchanté des femmes qui humilient les hommes

Un gentil garçon de 35 ans insulté, humilié dans sa virilité parce que stérile, traité de merde, de mauvais baiseur, de petite queue et j’en passe, ce qui me laisse pantoise et horrifiée. Un de mes meilleurs amis à qui l’épouse a proposé une circoncision – je m’interroge encore sur ses motivations profondes, mais nous parlons bien ici de mutilation sexuelle.

C’était juste un petit inventaire de situations que j’ai constatées moi-même. Elles valident votre point de vue sur la méchanceté des femmes, l’ineptie ontologique de certaines.

Heureusement, elles ne sont pas toutes comme ça !

Sinon, vous avez fait une jolie analyse du cas de Pauline, mais je propose le fait suivant : une personne qui n’a pas d’archétype de séduction, pas de fromage comme vous dites, n’est pas une personne sans expérience de l’intériorité. Je dirais plutôt que c’est une personne très évoluée du point de vue spirituel (je souligne), ie. capable de dépasser le voile des apparences.

méchanceté des femmes dépasser les apprences
capables de dépasser le voile des apparences

Une personne capable d’aimer le roux le brun, le petit, le gros, le moche ou le beau gosse d’à côté, non pas en fonction de ses critères de sélection à elle mais fonction de ce qu’ils sont eux, c’est à dire la rencontre véritable avec l’altérité, cet autre que soi radical – ce que seules des personnes ayant atteint un certain stade de développement psycho-affectif, spirituel ET adaptatif peuvent atteindre. Sur ce, ayant fini de repasser tee-shirts et serviettes, il est 3h16 du matin et je vais me coucher.

Bien cordialement

MM


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Se faire respecter"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Décrochez enfin ce que vous méritez
  4. Faites-vous enfin respecter
  5. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "100 jours pour la rendre amoureuse"
  1. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  2. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  4. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un

LaureG

Rédactrice Web et Graphiste, la créativité et la curiosité sont mes moteurs, les mots et les images sont mes outils, et tout sujet, toute info, le carburant. Rédactrice pour Hommes d'Influence, c'est retranscrire les vidéos de Stéphane Edouard et rédiger certains articles sans déformer sa vision à travers ses lunettes de sociologue. Bonne lecture !

Voir tous les articles

3 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • @denis

    Les femmes sont de plus en plus eduquées il me semble comme des petites princesses avec tous les droits et aucuns devoir, et ne se sentent responsable de rien, sauf milieux populaires. Socialement c’est accepté.
    Plus globalement, et ca provoque reellement des problemes dans les relations, les couples. Mais meme avec les enfants, je connais pas mal de couples ou la femme ne s’occupe meme plus de ses enfants correctement (c’est parfois l’homme qui prend le relais comme leur faire la bouffe) et ca ca devint plus grave. La femme n’en fait qu’a sa tete, ne s’occupe pas de ses gosses et si le couple marche pas c’est de la faute de l’homme

    Ce site n’aborde evidemment pas cet aspect.
    Une autre chose est la discrimination positive, j’entends et je vois de plus en plus de trucs ahurissants, on engage une femme a des poste de cadres meme si totalement incompetente ou convient pas, car la direction a ordonnée d’engager une femme pour la parité pour l’image.
    Sans parler d’un feminisme qui est carrement dans la haine de l’homme blanc occidental, meme en france sur certains sites
    maintenant tout le monde n’est pas obligé de respecter les regles d’un jeu social ou les dés sont a ce point pipés et je vois la montée de mouvement masculinistes en france (pilule rouge), proches du MGTOW souvent.

  • Un bon article, qui justement prête à se souvenir, de ce qui peut ce cacher derrière. On ne féminise pas l’homme, ce sont des fois des hommes avec de grand principe, à qui ont as appris à ne pas frappé une femme, même juste une gifle. C’est comme ça, c’est un fait. Perso je trouve ça bien, mais aujourd’hui je trouve ça lourd, car j’ai l’impression de devoir choisir un camp. Donc définitivement je serai neutre… J’en ai marre, de tout ce bordel..

  • C’est un peu des conneries cet article on peut donner une petite gifle sans blesser personne, ca m’est arrivé a l’occasion avec une ex. dans certains cas c’est utile.
    et je fais de la boxe et faire divers sports de combat depuis 10 an,s (et 90kg 1m85). il est clair que si je decroche une droite elle est KO. Cette société de debiles veut feminiser les hommes, ce sera sans moi …
    Dans certains cas il suffit de sa barrer aussi, avec des folles ou des dangereuses

    Par ailleurs vous pourriez pas faire plus d’articles sur le monde du travail, qui est beaucoup plus dur que le monde des relations H/F ? et le salariat c’est de l’esclavage au sens propre.