Désormais on le sait, le déterminisme le plus influent est celui transmis par les gènes de nos parents. Cependant on sait aussi que notre ascendance conditionne jusqu’à 80% de notre intelligence. Le reste l’est par ce que l’on appelle un déterminisme social.

Si le premier est irrémédiable, ce n’est pas le cas du second ; on peut se battre contre ce déterminisme social s’il est désavantageux. En gardant en tête le principe des 80/20, On sait qu’il nous est possible de réussir en développant le potentiel de ces 20% d’intelligence restant.

D’ailleurs, la clé pour réussir pour un enfant d’un milieu défavorisé c’est dans un premier temps de déconstruire ses croyances limitantes.

Déterminisme social et croyances limitantes

Pour « déconstruire ses croyances limitantes pour briser le déterminisme » il ne suffit pas de le dire en y croyant assez. On est chez Hommes d’Influence, pas sur Madmoizelle.com.

Tout ce processus va passer par énormément de volonté, énormément de travail, énormément d’apprentissage, de formation. C’est un travail de contre-mimétisme, censé désapprendre ce que votre milieu vous a inculqué. Cependant, ca ne sera jamais aussi facile que pour celui disposant depuis la naissance d’un réseau, d’un compte plein et d’un avenir serein. Pire, certain n’y arrive jamais. C’est là que votre déterminisme génétique va faciliter ou non les choses.

SI tu y arrives vs QUAND je serai riche

Alors ce déterminisme social n’est évidemment pas un concept vaporeux et invérifiable. Ce n’est pas le racisme systémique. Stéphane Édouard vous donne un exemple pour étayer son discours sur l’inégalité des chances à la naissance.

Ainsi dans ces milieu où les sages mamans ne veulent que le bien de leurs petits mais se rendent compte de la situation, leur réflexe sain est la prudence et le pragmatisme. En effet, quand l’avenir est incertain, il faut se concentrer sur ce que l’on a et non ce que l’on pourrait avoir ou ce que l’on aura. Ces préoccupations du déterminisme social se manifestent dans le langage.

Quand vous êtes dans ces milieux défavorisés, on a donc l’habitude de vous parler en « si ».

Si/tu réussis tes études/tu as assez d’argent/tu y arrives.

Même lorsqu’il s’agit d’évènements simples comme un trajet en voiture ou un pique-nique prévu depuis plusieurs jours, il n’y a rien de sûr. Nous sommes constamment dans une zone d’incertitude. Ce qui, de plus, influence grandement la vision de l’avenir qu’à celui qui entend ça toute sa jeunesse.

En effet, à force de considérer l’avenir comme incertain, on se met à en avoir peur. Et à force de refuser la prévision, la planification, on bride notre ambition, on auto-censure notre créativité. Sans projet, sans rien de réellement envisagé pour l’avenir, on se met à le craindre d’autant plus, créant un cercle vicieux qui entretient le déterminisme social à l’infini et conditionnant les choix de celui qui pourrait pourtant accomplir bien plus que ce à quoi il se destine.

Si vous souhaiter agir maintenant, vous pouvez déjà lire plus d’articles (gratuits), notamment sur l’intelligence sociale. Lorsque vous serez prêt, faites un tour dans la bibliothèque de séminaires de Stéphane Édouard. Je vous conseille, concernant le sujet de cet article, le séminaire Fabriquer sa chance, et -seulement si vous êtes décidé à ne plus être « déterminé » par le déterminisme social pour de bon- le club VIP et tous ses avantages (€€) pour les futurs Hommes (et Femmes, bien sûr) d’Influence.


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Devenez intéressant, II : comment parler de soi"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.