Les déclarations de Yann Moix lui ont valu les admonestations d'une certaine presse, avec en tête de meute un certaine Colombe Schnek, journaliste-écrivain en semi-retraite. Décryptage par Stéphane Edouard.

Yann Moix, les femmes de 50 ans, celles de 25 ans, ses propos dans le magazine Marie-Claire : vous êtes nombreux à me demander sur mes différents réseaux a-sociaux une réaction aux récentes déclarations de monsieur Yann Moix, écrivain et chroniqueur télé, cloué au pilori par la fine équipe de l’indignation.

Yann Moix et ses déclarations

Or donc, Colombe Schneck, journaliste-écrivain en semi-retraite, a cru bon devoir répondre par un ass-pic tout à fait déplacé censé démontrer que les femmes de 50 ans peuvent encore donner envie de monter le chapiteau. Ma chère Colombe, j’ai tellement fantasmé sur toi dans « Arrêts sur Image » (et sur Agnès Michaux ta collègue de Canal+)… Tu n’aurais pas pu me laisser avec mes souvenirs de gosse ? Tu viens de gâcher l’image que j’avais de toi, pour un scoop en papier mouillé. Quoi ? Un homme du spectacle serait attiré par les femmes plus jeunes que lui de 10 ans ?!? On se serait attendu à voir tomber Yann Moix pour misogynie caractérisée, pour philo-sémitisme contrefait, pour son passé jugé rétroactivement nauséabond… Mais non. Monsieur Yann Moix tombera simplement de la bibliothèque des quinquagénaires au foyer, celle de la fameuse ménagère de 50 ans indispensable désormais au fonctionnement des économies télévisuelles et numériques.

Mais qu’a écrit Yann Moix sur les femmes, exactement ?

Ou plutôt : qu’a t-il dit, interviewé dans le dernier numéro de l’hebdomadaire féminin Marie-Claire dans le cadre de la sortie de son nouveau roman « Rompre » paru le 2 janvier 2019 chez Grasset ?

Les déclarations de Yann Moix dans Marie-Claire
Extrait des déclarations de Yann Moix sur les femmes dans l’hebdomadaire féminin Marie-Claire.

Donc ce mec n’a rien contre les femmes de 50 ans

Monsieur Yann Moix dit juste que, pour l’instant, il préfère les femmes de 10 ans de moins, ce qui n’est pas exactement la même chose. Et si une jolie fille de 25 ans se déshabille à côté de lui avec un petit 85-B en poire tout ferme et frissonnant, il ne va pas aller regarder dans la baignoire si l’eau est tiède ! Tout ça pour ça ? C’est ça qui te défrise, Colombe ? Je pensais qu’à 50 ans, tu en avais vu d’autres. Tu appartiens également, comme Moix, au microcosme culturo-mondain : Tu es la sœur du photographe Antoine Schneck ; la cousine de l’écrivain Yaël Pachet ; et la cousine par alliance de l’écrivain Pierre Michon. Je vais te citer quelques exemples de couples que tu as forcément croisé entre deux plateaux TV.

  • Jean Dujardin (46 ans) et Nathalie Péchalat (35 ans) = 11 ans d’écart
  • Olivier Sarkozy et Marie-Kate Olsen = 18 ans d’écart
  • Gad Elmaleh et Élisa Meliani = 19 ans d’écart
  • Michel Houellebecq et Qianyum Lysis = 20 ans d’écart
  • David Guetta et Jessica Ledon = 26 ans d’écart
  • Arnaud Lagardère et Jade Foret = 30 ans d’écart
  • Woody Allen et Soon Yi = 34 ans d’écart
  • Jean-Paul Belmondo (80 ans) et Barbara Gandolfi = 40 ans d’écart
  • Mick Jagger et Mélanie Hamrick = 44 ans d’écart

Sans parler d’un certain Manu, marié à Brigitte Trogneux, et leur 24 ans de différence… Mais en citant néanmoins une phrase vue dans le magazine Gala en 2018 : « j’applaudis le changement qui s’opère ». Le changement comme une vertu en soi, ça me rappelle Alessandro Baricco dans son ouvrage « les Barbares » paru en 2014 chez Gallimard. Il dit que les apôtres de l’égalité sont toujours favorables à la discrimination quand celle-ci s’exerce dans leur sens. C’est à dire pour les femmes qui nous intéressent avoir plus de temps pour les examens à l’université, la présomption d’innocence ou la légitime défense devant la justice.

De quoi Yann Moix est-il accusé exactement ?

Discrimination! Définition ? Action de discerner, de distinguer les choses les unes des autres avec précision. Ainsi, Yann Moix est accusé de savoir précisément ce qu’il désire avec les femmes, ce qu’il désire moins, et ce qu’il ne désire pas du tout dans ses relations amoureuses. Ou pas encore. Tu parles d’un crime… Et cette fameuse discrimination, qui la pratique au quotidien, exactement, sinon les femmes?

  • Premier bug de « F » : quand les hommes pratiquent la discrimination, ce sont des porcs.
  • Deuxième bug de « F » : quand les femmes la pratiquent, ça s’appelle « le coup de foudre ».

Le crime de Yann Moix est donc un crime de discrimination envers les femmes, alourdi de circonstances aggravantes parce que le coupable a officialisé dans la presse féminine ses critères de discrimination. Et ça, c’est porter atteinte à la côte de la catégorie qui s’estime injustement discriminée sur le marché. Souvenez-vous d’ailleurs de « Bibi » et les femmes africaines dans ma vidéo temporairement censurée « Belle mais noire ». J’avais beau expliquer un graphique, citer mes sources, mais rien n’y faisait. J’étais devenu un immonde raciste et tous les moyens étaient bons pour réduire ma chaîne au silence, à commencer par la délation. A propos de chiffres et de graphiques, il se trouve que j’ai bonne mémoire. Je l’ai retrouvé pour vous. Vous pouvez même consulter ici cette étude de désirabilité de Elizabeth E. Bruch et M. E. J. Newman.

Le pic de l’attractivité chez les femmes n’est pas 60 ans, ni 40 : c’est 20 ans. Il n’y a aucun débat possible sur le sujet, c’est vérifié anthropologiquement, de façon univoque.

Un jury (comme d’habitude) à double éthique

Professionnelles de l’indignation, occasionnelles de la sororité

Quand l’ancien président Jacques Chirac mate des gamines, la presse féminine le qualifie de « p’tit filou » et les anecdotes croustillantes de « drôlissimes ». Le réalisateur Jean-Pierre Mocky avait également révélé que, du temps où il était le voisin du couple Chirac : «Sous prétexte d’aller promener son chien, Chirac allait dans un café Rue du Bac et il regardait les jeunes filles». Jean-Louis Debré, proche de l’ancien Président, a évoqué un de leurs rendez-vous coquins sur les côtes varoises, au Nikki Beach de Saint-Tropez exactement, où «les serveuses [avaient] les seins nus». Elles avaient 50 ans les serveuses ?

Dans ce cas, il semblerait donc que mater les femmes jeunes, ça ne serait pas si grave, voire… Mignon. Alors qui fait la liste? À qui revient l’honneur de décréter des permis de mater et des permis de baiser?

Maintenant, voici des propos (au moins validés) par Colombe Schneck au sujet d’une biographie de Woody Allen, écrite par le psychanalyste suisse Erick Varzbed. Woody Allen, vous connaissez ? Le type 24 fois nommé aux Oscars, alors même qu’il est accusé de pédophilie par son fils et son ex-femme. Voilà ce qu’écrit madame Schneck pour présenter le livre «Comment Woody Allen peut changer votre vie» .

« Je me suis dis en découvrant ce livre, qu’il était exactement pour moi. Il raconte que la vie de l’auteur a changé après avoir visionné «Une autre femme» Woody Allen ou l’héroïne est une intellectuelle, femme froide, qui se protège de trop d’émotions mais qui ainsi passe à côté de la vie et de l’amour »

Colombe Schneck, En haut de la pile, France Inter,2013

Colombe Schneck, productrice de ce reportage, ne ressent donc aucune gêne à s’intéresser aux imbroglii amoureux d’un homme qui, jusque dans les années 70, faisait mention dans ses contrats d’une (je cite!) « obligation sexuelle » de la part de ses actrices comme par exemple pour Nati Abascal dans « Bananas » en 1971.

« J’appréciais son corps de jeune fille. Bientôt consciente de ma position de figure paternelle sur le plateau »

Woody Allen, Bananas, 1971

Le business juteux de la jeunesse des femmes

Les miroirs déformants se nomment : Maxi, Prima, Avantages, Femme actuelle. Moyenne d’âge des lectrices : 50 ans. Moyenne d’âge du mannequin de la couverture : 25 ans.

Le business de l’anti-âge (80% de femmes malgré une soi-disant mixité) pèse 5 milliards d’euros par an dans le monde selon l’Imcas, le congrès annuel les professionnels de l’esthétique, pour la seule fourniture d’équipements anti-âges aux médecins. Dont 1,5 milliard juste pour injections de Botox et autres matières de comblement. Et ces experts tablent sur une croissance de 11% de ce marché dans les prochaines années. En moyenne, la France enregistre 224 000 actes de chirurgie esthétique et 390 000 actes de médecine esthétique chaque année.

Une fois n’est pas coutume, laissez-moi vous citer mes chatons, un article que vous pouvez consulter sur le site de l’émission Capital de M6. « L’Europe croule sous les fabricants d’acides hyaluroniques. Rien qu’en France, ils sont vingt-cinq parmi lesquels de jolies PME comme Vivacy qui sortira bientôt une seringue à l’azote pour geler le nerf frontal, vendue 15 000 euros aux praticiens. Ou Filorga dont la branche médicale a réalisé 13 millions d’euros de chiffre d’affaires l’année dernière » écrit le journaliste François Miguet.

À 250 euros par injection de toxine botulique, 350 par injection d’acide hyaluronique, on estime à 2000 euros le montant des traitements que les femmes s’infligent sur la seule zone du visage pour tenter de rajeunir visuellement de 10 ans.

Mais alors pourquoi un pan entier de l’activité économique tournerait autour d’une activité stérile, pire, contre-productive ? Pourquoi le maquillage, pourquoi le rouge à lèvres, pourquoi la quasi-intégralité des contenus publiés par la presse féminine tient de près ou de loin à la beauté, à l’amaigrissement, aux soins, pourquoi les femmes de 50 ans achètent-elles des revues mettant en scène des mannequins de l’âge de leurs filles ?

Comprendre Yann Moix et sa vision des femmes

Le prototype de l’AFC

AFC = Average Frustrated Chump. C’est ainsi que les anglo-saxons au début des années 2000 désignaient les hommes privés de femmes. Et j’ai tout un dossier sur le logiciel de l’AFC sur le site, il suffit de suivre ce lien.

Et j’ai appris que dans ses années lycées, le jeune Yann Moix a collectionné les râteaux avec les femmes. C’est une confidence de Rémi, un de ses amis d’enfance « au lycée, il n’avait pas la gueule de l’emploi. Il essayait de séduire en déclamant Baudelaire ». Le succès de Yann Moix avec les femmes arrivera, tardif certes, et (bizarrement) au même moment que son premier succès populaire, Podium. De quoi profiter, comme il l’avait confié à l’écrivain Patrick Besson « au moment du succès du film Podium, j’avais 25 petites amies en même temps ». Ce à quoi celui-ci avait rétorqué « c’est pas énorme pour quatre millions d’entrées » !

Utopie communiste VS turbo-libéralisme : l’expérience libertine.

Il suffisait à la fine équipe des femmes indignées de se souvenir que Yann Moix était écrivain et de le lire. Toutes les réponses sont dans ses livres. Et pour décoder son rapport à « F », j’ai dû relire Partouz paru chez Grasset pour la rentrée 2004. Finalement, je trouve deux interprétations possibles aux propos polémiques de l’auteur, à l’aune de la fuck you money.

  1. soit Yann Moix en a assez pour dire ce qu’il pense
  2. soit il n’en a pas encore assez pour se passer du buzz qui fera vendre son livre

PS : Après la sociologie de l’escorting, la sociologie du hardeur, seriez-vous intéressé par une sociologie de la boite échangiste? Votre réponse en commentaire en bas de cet article.


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Etre sexué"
  1. Changez de vie et exploitez votre potentiel
  2. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  3. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  4. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  5. Assumez et développez votre masculinité

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Les hommes sont attirés par les femmes un peu plus jeunes et c’est dans toutes les sociétés comme ca et ca a ete amplement prouvé. Les feministes comptent changer les lois de la nature ?

    De plus yann moix a le droit de sortir avec qui il veut, et franchement des femmes de 10 ans de moins, plus banal tu meurs.
    Ce qui est agacant c’est cette volonté par cette société feminisée de regimenter et controler les hommes par de plus en plus de lois (drague = harcelement, interdiction de la prostitution en France etc) et une pseudo-morale, social-bashing (morale peu equilibrée surtout feministe et destinée a servir les femmes)

    De plus comme l’article le souligne, les femmes sont attirées par le statut, Valeur sociale percue. acteur a succes = strike.
    de plus autre sujet peu abordé, elles sont pretes a partager un mec a tres haute VSP : sportif de haut niveau, acteur etc