C’est pas pour décliner une recette qui marche, mais bon, le binôme 7 raisons de choisir une femme russe (et 7 raisons de ne pas…) atteignant des records d’audience bien mérités, je pense que c’est un format qui vous intéresse. Alors, comme les Russes ne concernent pas tout le monde, que diriez-vous d’appliquer la même grille de lecture à un spécimen beaucoup plus fréquent dans nos contrées occidentales, j’ai nommé la femme timide. Pourquoi vous devriez draguer une fille timide, c’est l’objet de cette page.

Les 7 raisons de draguer une fille timide

La timidité plaît aux hommes dans les jeunes filles, et déplaît aux femmes dans les jeunes gens : elle refuse à celles-ci ce qu’elle semble promettre aux autres.
Citation de Adolphe Ricard ; L’amour, les femmes et le mariage (1857)

1- La timide est fiable (sur les oui)

Rompu – à votre corps défendant – à la panoplie féminine des excuses de mauvaise foi pour annuler/reporter/déplacer des rencontres, la fille timide vous surprendra agréablement par sa simplicité (sur l’aspect de l’engagement tout dumoins).

En effet la plupart du temps, dans sa bouche un oui ne révèle rien d’autre qu’un oui, la faculté mondaine de tout accepter sans se soucier de la faisabilité lui échappant totalement.

2- Elle est généreuse (après clarification éventuelle)

La timide souffrant généralement d’une image d’elle-même à l’avenant, l’idée qu’un homme puisse décider de son plein gré d’entretenir une relation unilatérale où elle ne ferait qu’accepter et prendre sans jamais rendre et donner, lui semblera totalement incongrue.

Alors si vous êtes las des avaricieuses et de la double éthique selon laquelle vous il serait « logique » que vous fournissiez tout puisqu’elle, de son côté, endure chaque jour « toutes les souffrances » afférentes à sa nature féminine, envisagez de draguer une timide: vous allez voir, ça embellit les fins de mois!

3- La timide est flexible (la plupart du temps)

Dénuée de toute appétence pour ce combat symbolique qu’est la contradiction, elle se pliera la plupart de temps à vos propositions de bonne grâce. Si vous aimez avoir charge d’organiser la plupart des activités, notamment à l’extérieur, alors draguer une fille timide est ce qu’il vous faut.

4- Elle est fidèle (globalement)

Dépourvu de grille de lecture appropriée des rapports humains, la femme timide – même jolie et apprêtée – trouve déjà éreintant d’observer et interpréter les micro-signes d’affection et/ou de séduction quand ceci serait dans son propre intérêt.

Alors quand de plus elle a trouvé quelqu’un qui « l’accepte telle qu’elle est », la probabilité qu’elle prenne le risque de s’aventurer dans une nouvelle aventure humaine dont les ressorts psychologiques lui échapperaient sur toute la longueur, est de l’ordre de l’anecdotique.

Draguer une fille timide, c’est prendre une grosse option sur la fidélité absolue, si tant est que ce soit ce dont vous rêv(i)ez.

5- Elle adore rendre service

Contrainte par ses propres insécurités de démontrer au quotidien son utilité dans votre vie, catégorie services, elle ne vous refusera rien ou presque, les assumant comme une charge inhérente à sa place auprès de vous. En draguant une fille timide, vous vous assurez d’avoir une giver et non une taker à vos côtés.

De votre côté, vous aurez la décence de ne pas en abuser.

6- Elle est économe

Peu démonstrative dans l’absolu, il est est très peu probable que votre timide recèle une propension à dépenser de façon inconsidérée, aussi l’hypothèse de week-ends de shopping dévastateurs pour la carte bleue est-elle quasiment à exclure de votre vie commune.

Corollaire: elle peut se (laisser) plumer pour quelqu’un qui en abuserait, ses capacités d’auto-défense ayant tendance à s’annuler rapidement en cas de conflit amoureux.

7- Une capacité à aller à l’essentiel

La timide regardera probablement d’un mauvais oeil ses homologues mondaines et autres icônes de la féminité, pour leur propension à perdre des heures dans les dédales de l’apparence (revues de potins et autres vidéos-clips amateurs de maquillage), affichant ainsi crânement sa préférence pour l’être au détriment du paraître (auquel, il faut bien le dire, elle ne comprend pas grand chose, ce qui encourage bien une telle hiérarchie des valeurs)

L’homme exagère sa force et son courage, comme la femme exagère sa faiblesse et sa timidité.
Citation de Alphonse Karr ; Les femmes (1853)

Voilà, c’était 7 bonnes, 7 excellentes raisons pour draguer une fille timide une fois de temps en temps. Avez-vous déjà connu des femmes timides? Répondent-elles grosso modo à ces traits de caractère? Dites-le moi en commentaire (je les lis tous!)

La suite: 7 raisons de ne PAS perdre de temps avec une timide

Stéphane.

Crédit photo: Paige Dixon


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "intelligence sociale"
  1. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  2. Agrandissez votre réseau
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  4. Terrassez la timidité à grands coups de poings dans la g.

8 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bonsoir Stéphane,

    Grace à vous je viens enfin de nommer le type de femme avec lequel je vis depuis 20 ans.
    Quoique j’avais déjà quelques indices.

    En effet la femme timide est fiable, fidèle, sûre, économe,gentille, aimante sans calcul, et malléable.

    Ce n’est absolument pas une perverse, chichiteuse,versatile,arrogante, vénale,orgueilleuse.

    Pour moi qui ne suit pas un foudre de guerre en matière de femme, elle me convient vraiment.

    Par contre elle a les défauts de ses qualités.
    Il faut énormément d’énergie pour lui faire accepter sa féminité, la rendre belle,sécure, sexy,la conforter dans ses choix de carrière,toujours l’épauler, la protéger de la méchanceté de ses congénères femmes, lui arracher et faire verbaliser son malêtre dans le couple, sinon elle explose en violences verbales et même physiques ( coups de poings).
    Être à l’écoute constamment, devenir sa copine… pour moi qui possède 54% de F pour 46 de M ( et pourtant je suis loin d’être homo et très viril extérieurement) le deal est parfait!

    Lui faire découvrir sa nature de femme et sa sexualité est long, fatiguant,usant même parfois, mais quand on y arrive à force de conseils, de gentillesse et de précautions, on peut la « créer » selon ses désirs les plus fous…

    Il lui faut à la fois un mari, un conseiller matrimonial, un confident, un amant attentionné, un protecteur, un pygmallion,un père…

  • Pas faux, une relation avec une timide c’est comme la pèche à la ligne l’été au bord du canal du midi, c’est beau, c’est apaisant, vous pouvez faire une sieste tranquille.

  • Combinaison 1+3 : La timide est fiable sur les oui mais dira oui par choix du confort de ne rien proposer d’autre.
    Si elle vous suit pour aller voir au cinéma un film qu’elle n’a pas choisi, à la sortie quand vous lui demanderez si elle a apprécié, vous comprendrez à son non déguisé en moue qu’elle n’a pas aimé et vous en veut presque !

  • C’est amusant, jusqu’à présent, je n’arrivais pas à « catégoriser » ma concubine avec les nombreux « traits de caractère » que tu nous décrivais jusqu’à lors, dans les podcasts/articles (en ayant bien conscience que rien ne soit tout blanc ou tout noir en terme de classification). En effet, même si d’après les critères que nous explique depuis un moment déjà, je pouvais affirmer qu’elle avait 50% de H et 50% de F, je n’arrivais pas à retrouver sur ton site la vision optimiste de nos homologues féminines que ma partenaire m’inspire.

    Avec cette article, tu mets dans le mille. Elle serait donc bien une timide car chaque case est cochée.

  • Les timides ont la facheuse tendence de cacher au sein d’un groupe de filles plus stupides qu’elle et d’obeir à la chef lorsqu’elles sortent ensemble. Il est difficile de pouvoir lui parler sauf si les autres sont distraites. Elles manquent d’initiative. La bonne nouvelle est que ce sont des handicappes surmontables qu’elle appréciera de vous voir surmonter pour elle, pour la sortir de là, et non pas un jeu qu’elle vous imposera.

  • D’accord sur tout, sauf le point n° 7. Une timide peut comprendre l’intérêt de l’apprêtment pour cacher sa timidité. Le paraître venant ainsi pallier ses lacunes sociales. Combien de fois nous tombons de haut en ayant trop rapidement jugé une personne à son apparence ? « Telle fille à surement tel type de caractère, sinon elle ne s’habillerait pas de la sorte… ». S’applique également aux hommes : la forme pour compléter le fond.