Vous n'allez pas croire le conseil de Stéphane à ce lecteur. Est-il tombé sur la tête (Stéphane)?

 

Dans ce mois de juillet consacré à la logique des femmes, découvrez l’histoire de Rémi, engagé dans une relation à distance avec une fille convoitée par ses compagnons de régiment et sans cesse soumise à la tentation de l’adultère.

Sans doute l’un des phonecoachings les plus paradoxaux, subtils, complexes et intéressants à ce jour, où j’en viens presque à lui souhaiter d’avoir été trompé. Pour son bien.

Stéphane

Extraits (hors contexte) :

« Sans t’avoir appelé, je n’aurais pas toléré cet écart »

« La relation de séduction et de tentation qu’elle se force à vivre avec cet homme est (…) une façon de terminer sa construction sexuelle et nerveuse »

« Fouiller ses mails à son insu te met en dissonance »

« H pur est un aigle dans le ciel ; F pure c’est la reine des abeilles »

« Tu est l’un des rares à qui je peux dire qu’il n’est pas dans une relation par défaut. Tu l’as choisie et elle t’a choisi »

« Laisse-la vivre des choses incroyables avec toi et ensuite partir les raconter à un immonde tâchon de son entourage (…). Elle se finit, auprès d’autres hommes, pour être prête pour toi »

Ecoutez ce phone coaching

pour les remettre dans le contexte !

[Fichier supprimé à la demande du client. Note de Stéphane pour les prochains : quand vous acceptez d’être enregistrés, soyez cohérents, changez les villes, les prénoms, et tous les  détails reconnaissables !]

Connaissances mobilisées

Retrouvez l’intégralité des phone coachings

Recevez la même qualité de conseil

Réservez votre phone coaching avec Stéphane et bénéficiez d’un conseil honnête, objectif et de qualité (approfondi) sur votre situation.

Sinon, vous pouvez toujours essayer de demander leur avis à vos ami(e)s, et comparer… A vous de voir ;)

phone coaching

Bonus

Crédit photo : Metziker


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "relations longues II : reconnaître les filles qu'il vous faut"
  1. Osez aborder les gens qui vous intéressent
  2. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  3. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "être un leader"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  4. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  5. Assumez et développez votre masculinité

8 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Salut Alex,

    Merci pour l’article excellent et très complet. J’avais pensé a développer ces stades mais tu l’a déjà très bien fait.

    Au fait merci Stéphane d’avoir publié le petit mail que je t’ai envoyé sur le gentil garçon, je l’ai vu récemment j’en suis honoré ;)

  • Peut être un des meilleurs phones coaching, Stéphane, qui révèle tellement de mécanismes des couples de notre société actuelle (facebook, distance, etc.) tout en étant atypique par bien des aspects.

    (Par contre je trouve dangereux pour leur couple d’associer sa photo sur cette page, si je peux me permettre (reconnaissance des visages, tout ça, tout ça.)

  • Salut Stéphane,

    J’ai écouté ton dernier phone coaching, très intéressant comme d’habitude. Évidemment je suis d’accord avec ton analyse, du moins j’aurai du mal à trouver des arguments contre.

    Y’a une chose que j’aime bien chez toi. Tu es un être de moral (pour toi être droit ça a du sens, c’est même constitutif de la masculinité) sans pour autant être moralisateur. Je m’explique.

    Quand tu analyses une relation homme-femme, tu essaies de comprendre la situation, la dynamique comportementale de chacun, sans être parasité par une (fausse) lecture morale des choses, et ça c’est faire preuve d’intelligence, c’est-à-dire de discernement, c’est-à-dire de sensibilité.

    Je prends pour exemple cette fille qui avoue à sa copine qu’elle avait très envie d’embrasser un mec alors qu’elle est en relation avec ce militaire qui demande tes conseils éclairés. Personnellement j’aurai mal pris la chose, comme 99% des gens je pense, à fortiori des hommes. Je me serai dit cette fille n’a pas l’air vraiment fiable.

    Or c’est à ce moment que tu balances une analyse qui se base sur la connaissance des faits principaux (c’est scientifique), pleine de nuances (tu es dans le réel et pas dans une lecture « hors sol » des comportements), et de connaissance des femmes (pour les connaitre à ce point tu dois vraiment les aimer).

    « L’épisode » de la tentation du baiser de cette fille n’a pas fait d’effet spot sur toi ALORS QUE tu es un être pour qui la morale compte. C’est assez (trop) rare pour être noté.

    Je vois souvent le contraire. Des gens qui parlent de moral et qui n’en ont pas un gramme sur eux.

    Exemple : souvent quand un (jeune) homme traite une femme de pute, il faut entendre par pute une femme qui veut bien coucher, mais pas avec lui. Or si cette femme daignait sortir avec, il serait son chien le plus servile, jusqu’à ce qu’il se fasse lamentablement largué.

    On pense que les valeurs se résument à de la politesse, de la courtoisie. On en fait parfois même un outil pour attaquer quelqu’un, pour le châtier, le blesser.

    En réalité, les valeurs (bien comprise) c’est avant tout pour soi, c’est une forme de structuration interne qui marque et solidifie la personnalité de l’individu et qui fait qu’avec l’age grandissant on peut continuer à s’aimer.

    Plus je grandis et plus je comprends que la séduction, bien quelle soit une pratique moderne, est une sorte d’épreuve à l’ancienne, initiatique, imposée à l’homme et où se dernier se doit de montrer qu »il en est un. Et les femmes ont un tel instinct qu’il est difficile de faire illusion sur cet aspect des choses.

    Je crois que le parcours de beaucoup d’hommes modernes peut ressembler à ça aujourd’hui, même si ces trois profils peuvent être totalement indépendant :

    Stade 1 – Le gentil garçon, un puceau du réel :

    Il pense (sincèrement ou non) aux valeurs, il pense que les femmes sont comme sa mère, il oublie d’être un homme. C’est l’élimination d’office.

    Stade 2 – Le bad boy, la rancœur, l’idée de revanche :

    Il ne pense pas (ou plus) aux valeurs mais montre une certaine forme de masculinité, il a accès aux femmes mais son comportement n’est viable sur le long terme.

    Stade 3 – L’homme total, virilité et valeurs, la réconciliation, le temps a fait son œuvre sur lui.

    En plus d’être réellement masculin, il est structuré par des valeurs. Son espèce frôle l’extinction aujourd’hui malgré quelques bastions de résistance.

    Finalement ce n’est pas dur de réconcilier séduction et valeurs, quand on cherche bien ces notions sont intrinsèquement lié.

    Désolé j’ai été un peu long, mais c’est ce que m’a inspiré ton analyse si particuliere de cette épisode de tentation du baiser.

  • Entre ce phonecoaching et l’entretien avec Delavier, je dois dire que ce site se démarque de plus en plus par la pertinence et la rare qualité de son contenu. Chapeau pour votre indépendance.

  • Excellent phone coaching, très intéressant. De manière assez amusante, je me retrouve en partie dans la manière de « se finir », qui s’atténue maintenant chez moi. Ma part de F sans doute ;)

    Tu as pas mal parlé du comportement des filles de 22 ans or so dans ce coaching, est-ce que tu as article / livre / séminaire / encyclopédie sur ce sujet spécifiquement ? Ou est-ce que je me tourne simplement sur « logique des femmes » où tu en parles peut-être de 17 à 77 ans ? (et des changements qui vont avec)

  • Oui je suis bluffé par la maturité de Rémi.
    Effectivement, la jeune femme qu’il a rencontré, est un oiseau rare (c’est merveilleux de savoir que cela peut arriver), c’est tellement peu commun à 22 ans de renoncer à un rêve d’enfance par amour ! Cette jeune fille promet d’être une personne de valeur, avec le sens de l’engagement (une valeur présente souvent chez les militaires quand ils le sont par vocation).
    Ma seule réserve réside dans le fait qu’elle soit encore très jeune, malgré la volonté dont elle fait preuve, le risque est non nul…
    Quoiqu’il en soit je leur souhaite ardemment que leur histoire dure, se consolide et soit une belle histoire. Le monde en a besoin !