Premier rendez-vous : les 10 pièges à éviter, la suite



Suite du premier épisode ( les 10 pièges de premier rendez-vous à éviter sous peine de ne jamais en voir un second), par Alexandre, coach séduction.

Au menu :

  • pourquoi éviter les restaurants,
  • comment déceler les rendez-vous à problèmes,
  • partir au bon moment,
  • parce que ce n’est pas la peine de sortir tous les soirs…
  • si c’est pour planter tous vos rendez-vous en beauté.

6/ Point de repas, tu ne feras…

Quand on cale son premier rendez-vous vers les 20h-21h, il peut être tentant même pour un premier, dans l’emportement, de proposer un dîner, convaincu d’avoir ‘enfin’ trouvé la perle rare… Ne commettez pas cette erreur ! Alors oui, j’entends déjà d’ici certains dire :

Moi, ça a marché, j’ai rencontré Josiane devant une choucroute au pied de cochon à Strasbourg !

Alors, bien sûr que oui que ça peut marcher et marchera si votre rendez-vous est réellement intéressante et intéressée, mais combien de non intéressante et non intéressées vous devrez vous infliger, et combien de centaines d’€ partiront en fumée ? Ce conseil vaut vraiment de l’or, car en plus de vous faire faire des économies très importantes ( les parisiens avec un peu de gout me comprendrons, car le petit repas en tête à tête oscillera tout de même entre 50€ et 80€ ), il vous permettra surtout d’éviter de vous retrouver bloqué avec une fille inintéressante pendant au minimum 1h30-2h, ce qui dans certaines conditions peut se révéler totalement insoutenable. Car si au moins certaines arrivent à faire illusion pendant un certain temps, d’autres n’ont malheureusement pas pour elle (et vous), cette capacité… et une fille qui vous dégoute par sa vulgarité, sa bêtise ou son comportement juste après l’entrée, alors que les plats sont déjà commandés… croyez moi, vous aimeriez être n’importe où, sauf là !

Donc limitez vous à prendre un verre pour un premier rendez-vous, sachant que sur paris, vous pouvez déjà en avoir facilement pour 15 à 30€. Idem, je vous déconseille les endroits trop sélectif, ou le prix pour deux cocktails oscillera entre 35€ et 50€ , pour une première date, ça ne rime à rien… comme pour le repas, ça revient à faire du ‘trop tôt… trop vite…‘, ce qui contrairement à ce que le garçon lambda pense est totalement, mais alors totalement contre productif ! Puis surtout se limiter à une verre, vous permettra de prendre la tangente beaucoup plus facilement et rapidement…

7/ Du premier rendez-vous, prêt à partir, à tout instant ton être sera…

Hé oui, partir facilement et rapidement, même si ce n’est pas ce qu’au fond de nous en allant à un premier rendez-vous nous souhaitons, doit rester à notre esprit. C’est en gardant cette réalité à l’esprit que nous serons capable de partir au bon moment, pour ne pas s’infliger inutilement un situation ridicule, voir douloureuse. Donc cela passe par :

  • bien choisir son type de premier rendez-vous, en privilégiant un verre pas trop couteux à un repas plus contraignant, ou un verre trop cher
  • bien choisir son lieu de rendez-vous, car il vaut mieux être dans un endroit animé et peuplé, que dans un endroit ou vous êtes seul au monde, car certes, cela est moins intimiste si la date se passe bien, mais c’est inestimable, si celle-ci se passe mal… Car il sera bien plus aisé pour vous, de la laisser en allant aborder un groupe à proximité, et d’ainsi, ne pas gâcher complètement votre soirée, surtout pour les personnes qui comme moi viennent de banlieue et qui perdent plusieurs heures à se rendre et repartir de date… vous pourrez ainsi, au mieux, trouver sa remplaçante pour une prochaine date, au pire, pratiquer… (ce conseil m’avait été donné par Stéphane fin 2006, et croyez moi, ça vous sauve de nombreuses soirées, qui vous auraient fait vous jeter dans la Seine !)
  • avoir toujours en poche de quoi régler immédiatement la note et partir

Un rendez-vous qui se passe mal, pour que vous en sortiez avec votre ego le moins égratigné possible, doit se finir comme une nouvelle de Moravia. Si vous n’en avez jamais lu, ça donnerait quelque chose comme ça : ‘… il se leva, monta dans le bus, et disparut’. Concrètement, poser la somme en liquide, dire optionnellement une phrase bien sentie (en absence de chose intelligente, se taire !), se lever, et partir. Ne vous attardez pas en palabres, même si les filles vous disent qu’elles aiment la franchise, et les hommes qui disent les choses en face, c’est des conneries ! Faites l’essai vous même, en disant avec la plus grande franchise du monde : ‘Je vais te laisser, parce que, a t’avoir écouté parler 10 minutes, j’hésite encore entre la mort cérébrale, ou la connerie profonde’, vous verrez comme elles l’aiment, la franchise… Donc comme le titre du roman d’Hervé Bazin : « Lève toi et marche »

8/ Telles les plaies d’Egypte, les plaintes pécuniaires, tu fuiras…

En plus de misogyne, je vais être taxé de sans cœur, mais même, si des traces fossilisées de gentil garçon vous amène à penser ça, croyez moi, vous auriez tort : une fille qui dès le premier rendez-vous, donc les premières minutes ou heures d’interaction met sur la table ses problèmes d’argent, ne présage rien de bon, et n’est en aucun cas un comportement normal et sain.

Les personnes qui ont eu beaucoup de rendez-vous, savent que au contraire, la tendance naturelle des filles modernes est au contraire d’essayer de se donner de la valeur de la façon la plus vulgaire et grossière qui soit (il doit d’ailleurs y avoir une sorte de concours permanent entre elles…) : les caissières devenant des chefs de PME, les techniciennes des chefs de projets, et les femmes entretenues des femmes entrepreneuses. Une simple question d’orthographe en faite. Du même coup, la soirée daubée entre copine à bastille, se transforme en champagne et défilé de haute-couture… et les vacances en famille à la Baule, glisse un peu vers le sud, pour finir leur translation à… Ibiza !

Mais mon préféré, et qui reste une constante universelle, est l’agenda surbooké de premier ministre lors des premiers rendez-vous, qui comme par miracle, se révèle aussi chargé en réalité, par la suite, que celui d’un moine tibétain… la grande illusion en quelque sorte. Donc gardez en tête, qu’une fille qui se plaint de problèmes pécuniaires dès votre rencontre n’est pas un comportement normal. Que cela peut il signifier? D’expérience, trois cas de figure sont récurrents :

  • La personne a une très faible estime d’elle-même : ce qui peut aller du potentiellement problématique au très problématique dans les cas les plus aigus…
  • La fille est complexée par sa situation professionnelle, financière ou sociale, et même si elle n’y peut rien, ce n’est encore une fois pas un comportement normal et sain d’exposer ça au premier venu, et même si votre fragile ego vous laisse imaginer que c’est parce que vous êtes un être tellement exceptionnel qu’elle s’ouvre complètement, c’est faux ! Ce type de personne le ferait avec n’importe qui… (ce sujet sera traité plus en profondeur par la suite…)
  • L’autre cas est en fonction du degré de la pathologie : une fille intéressée (dans le mauvais sens du terme), une profiteuse, une gold digger, une pute (à comprendre dans le sens : professionnelle). Cette fille, contrairement à la précédente, ne laisse pas transparaitre sa (vrai ou fictive) pauvre condition par hasard et par complexe, mais bien de façon consciente et calculée. Simplement pour aller chercher au fond de vous le gentil garçon nécessaire à obtenir ce qu’elle souhaite, en vous emplissant de pitié pour elle, telle une campagne de publicité pour l’Ethiopie dans les années 80… Pourquoi ? Parce qu’elle a envie d’hommes qui l’entretienne, pour les professionnelles. Parce que le frigo est vide ce soir pour les amatrices, ou simplement parce qu’il n’y a rien à la télé pour les opportunistes. Et vous dans tout ça… ? Vous ? Vous n’êtes rien. Pas une finalité, un moyen, son but est le même qu’une dame des maréchaux de la belle époque ou de Blondel : ‘donner le moins, et obtenir le plus…’. Donc un petit baiser, une coucherie de temps en temps pour aller de rendez-vous en rendez-vous et vous accrocher un minimum pour qu’entre vous et votre braguette, se trouve votre portefeuille, qui s’ouvrira bien plus souvent que cette dernière…

Si ce tableau vous semble trop caricatural pour vous laisser prendre, les exemples réels qui vous arriverons seront peut être plus subtiles, mais tout aussi vils et intéressés. Le monde des premiers rendez-vous ne ressemble pas à ce que vous montre le cinéma et les publicités pour les sites de rencontre. Il est dur, logique et amoral, ne soyez pas celui qui finit toujours baisé, le porte monnaie vidé, à attendre le bus pour rentrer.

Alexandre

Retrouvez tous les conseils séduction d’Alexandre, et discutez de vos meilleurs premiers rendez-vous (et des pires) sur le forum séduction. Et pour vraiment tout savoir sur les premiers rendez-vous, lisez réussir un premier rendez-vous, par Blusher

Crédit photo : Bogdan Suditu


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Dégagez l'énergie d'un boxeur"
  1. Ayez confiance en vous pour oser plus
  2. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  3. Améliorez votre performance
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "relations longues II : reconnaître les filles qu'il vous faut"
  1. Osez aborder les gens qui vous intéressent
  2. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  3. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert

24 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Aha le nombres de commentaires féminins haineux, prônant le naturel (naturel qui est une catastrophe en general chez les hommes qui viennent chercher de l’aide ici) et invectivant le fait d’éviter de dépenser des fortunes pour des filles qui n’en valent pas la peine.

    Messieurs, il est grand temps d’arrêter d’écouter vos meilleures amies ou n’importe qu’elle fille quand elles vous disent qu’il faut les traiter comme des princesses méritant tous vos efforts.
    Vous êtes également un être humain, avec sa fierté, avec ses attentes et avec tout ce qui vous forme.
    Arrêtez juste d’être trop bon donc trop con, soyez civilisés certes, mais ayez du respect envers vous même également.

    Les sois disant conseils de ces commentaires féminins plus haut ne reflètent que leur vision idéalisée et formatée depuis l’adolescence de ce que devrait faire un gentil garçon bien docile.
    En tant que fille je vous le redis, messieurs, respectez vous, c’est loin de ne servir que dans les relations hommes-femmes.

  • Tout ce que tu dis est vraiment vrai et je trouve tes propos très objecitfs, je booste!!!!!

  • Bonsoir,

    J’ai rencontré une femme de 33 ans, j’en ai 31 il y a de ça 2 mois, on s’est donné rendez-vous et on a avisé sur place, on est grand, on se dit ce que l’on souhaite et on ne se prend pas la tête, c’est quoi ce truc de tout calculer !!?? on a été grignoter un truc sympa (j’ai payé et oui j’invite mon grand !), le temps de faire connaissance, de discuter et tout, puis après on a été boire un verre dans un bar (la c’est elle qui a réglé l’addition), dans un coin plutôt tranquille, j’ai senti l’opportunité de l’embrasser, ça s’est fait super bien, on s’est revu, on a eu des rapports sympas, etc tout ça pour dire que le délire de tout calculer, de prévoir, etc c’est ignoble pour la fille à qui tu donnes rendez-vous et quand bien même le RDV foire, bah tu gardes la tête haute ( bon perso ça ne m’arrive pas lol) mais merde quoi gros ! ^^ tu vas jusqu’à prévoir d’avoir du liquide dans les poches pour partir au plus vite si ça foire !! MDR quoi et puis moi perso avec l’intuition que j’ai au premier contact, dès les 1ers secondes, je sais si ça va aller ou pas donc dans le cas contraire je lui dis gentillement et je rentre chez moi mais ça m’est jamais arrivé tiens d’ailleurs j’ai rencard vendredi soir ^^

  • Bonsoir,

    J’ai rencontré une femme de 33 ans, j’en ai 31 il y a de ça 2 mois, on s’est donné rendez-vous et on a avisé sur place, on est grand, on se dit ce que l’on souhaite et on ne se prend pas la tête, c’est quoi ce truc de tout calculer !!?? on a été grignoter un truc sympa, e temps de faire conna

  • C’est INCROYABLEMENT VRAI.INCROYABLEMENT.OUI INCROYABLEMENT.LE POINT 8.CELA M’EST ARRIVE PERSONNELLEMENT IL YA DE CELA 4 OU 5 SEMAINES.PREMIER RENDEZ ET PLAINTE D’ARGENT PRENEZ VOS JAMBES A VOS COUPS.RESULTAT:SEXE PREMIER SOIR RUPTURE DE TOUT CONTACT LE LENDEMAIN MATIN.ATTITUDE INEXPLICABLE.EVIL BITHC!!
    SOMETHING SURE ABOUT SUCH BITCHES C’EST QU’ELLESN’ENVISAGENT RIEN.RIEN!COUREZ MRS!!

  • Et bien, quand je pense que l’on concidere cet écrit comme un article.
    Je pense que ce petit rédacteur, a bien un objectif caché, de vous détruire un premier RDV, avec une femme, qui pourrait potentiellement devenir un jour Votre femme.

    Si vous partez avec ses apriories, avant même d’y allez, alors, il faut juste vous remotiver dans le bon sens !!!

    Ici, il vous motive dans la négation.
    J’espere vraiment pour lui que cela n’est pas du vécu!!!

    Bon courage, il trouvera la bonne un jour.
    Ou si c’est le cas, je n’imagine même pas sa vie au jour le jour.

    Il y a des femmes et des hommes bien dans ce monde, il faut y croire, ou sinon, restez celibataires, si vous êtes aigris par nous les femmes normales…

    Bon courage, aux hommes qui se laissent manipuler par cette continuités de mots debectants et si bien tournés.

    Et merci à « Yvon » oufff, il y en a lol.

  • il y a longtemps que j avais pas entendu pareil connerie…eh les mecs et nanas vous n avez donc pas d estime pour l espèce humaine???? en tant que mec j ai un profond respect pour les femmes et pour moi chacune d entre elles a droit a la meme chance et nous les mecs arrétons de faire le beau …on est pas au marché aux bestiaux….diable un peu de galanterie dans ce monde de brute

  • à la décharge d’alexandre et à l’attention notamment de gene et de wylliam ce post n’est nullement une directive rigide a suivre mais une refléxion globale sur la tenue et le déroulement d un premier rendez vous ,qui peut conditionner tant de bonnes ou revelateur de moins bonnes choses a posteriori. Au cas où l’ignoreriez (j en doute fortement)la problématique pour un HOMME est de distinguer au milieu de toutes ces femmes avec leurs traits de caractère divers et variés , celle qui pourrait devenir THE ONLY ONE . Une femme quoi!

  • Bien!

    J’apprécie de plus en plus les articles détaillés, bien écrits et dans lesquels on voit que la personne y a passé du temps à la rédaction.
    Merci.

  • Je comprend mieux maintenant pourquoi il y a autant d’individualisme dans la société si les gens se comportent comme ça. Si une personne ne rentre pas dans un des codes bien précis, elle est rejeté automatiquement, c’est comme sur Meetic en fait. Et certains de vos conseils sont d’un ordinaire des plus vulgaire: ne pas la raccompagnée chez elle sauf si il y as un coup au lit assuré!!! Je pense que nous avons pas la même éducation sur ce point là, Perso je ne cherche pas une aventure d’un soir contrairement a pas mal de gens. Si c’est pas une relation amoureuse ce seras une amitié.

  • Je suis vraiment sous le choque après avoir lu cet article, tu parle d’une femme comme d’un objet que tu peu changer en fonction de tes envied et de ton porte monnais, vous pensez réelement que lorsqu’on accepte un rendez vous on a uniquement en tête la quantité d’argent qu’on va faire dépensser au mec ? De plus, tu n’es pas suposer economiser, si tu va a un rendez vous techniquement tu sais a quoi t’attendre, si tu commence par eviter de dépencer la premier jour ça ne sert déja a rien, comme l’a dit COCO, la prochaine fois que je sort, et que ce n’est pas le bon je lui demanderai de me rembourser les frais de maquillage, d’habillage, et peu être aussi le déplacement tien. Heureusement que tout les mec ne pensent pas comme ça.

  • C’est l’article le plus crétin qu’il m’était été donné de lire! Tes écrits sont certainement plus vulgaires qu’une fille qui se laisse inviter en même temps de parler de ses problèmes de fric! Il faut avoir une vie bien vide pour penser que les relations humaines ne se résument qu’à tes propos. Pauvres jeunes hommes perdus, encore plus abrutis après avoir lu pareilles sottises!!
    Combien d’hommes n’ai-je pas jeté parce qu’ils attendaient les fameux trois jours afin de me répondre…
    Les relations les plus saines sont bien celles où l’on sent que l’autre se donne à nous. Cela me rappelle l’exemple de mon premier coup téléphonique avec mon copain actuel. J’avoue m’être beaucoup livré (à tord je te l’accorde spike seduction), mais mon Dieu que n’est-il pas encore accroché aujourd’hui! J’ai toujours réussi à rester fidèle à moi-même lors de nouvelles rencontres et c’est ce conseil que je donnerai aux futurs dragueurs, car en restant naturelle et n’ayant jamais peur d’en dire ou d’en faire trop, j’ai eu la chance de toujours pouvoir choisir. Cela s’appelle charmer… Vous comprenez?

  • Je viens de lire cet article, et franchement j’en ai encore les larmes aux yeux, n’en déplaise à mes congénères.

    Bien sûr c’est un peu caricatural, mais c’est tellement vrai. ET à bien y réfléchir ces conseils valent aussi bien pour la gente féminine. A mon premier rdv avec un homme, bien sûr que je fais attention à ce qu’il porte. Je choisis aussi de prendre un verre plutôt que de dîner parce que se retrouver 2h asise face à un crétin qui se plaint de sa relation avec sa môman, son ex, son banquier (rayer la mention inutile) c’est 2h de trop dans une vie.

    Que celle qui n’a jamais inspecté un homme des pieds à la tête en notant la moindre faille dans ses propos me jette la première pierre!

  • Et ben… C’est affligeant de lire un truc pareil… Tu es sûre que c’est une nana que tu recherches ou plutôt un moyen de faire des économies… Perso, lors de mon dernier RDV c’est moi qui ai payé le resto au mec… Maintenant, je devrais peut-être regretter parce qu’il a même pas été foutu de me faire un cunnilingus… Je suis peut-être trop naïve, j’avais pas envisagé les choses sous cet angle… La prochaine fois, si le mec n’est pas à la hauteur, je lui demanderai de rembourser mes frais de resto, lingeries, épilation, maquillage… Non mais sans blague…

  • En lisant cet article, j’ai l’impression d’avoir gagné cinq ans en clairvoyance.

  • Pourquoi ne pas laisser le destin faire son propre chemin. Et si la date ne fonctionne pas..So What ? Cela n’empêche pas de vivre

  • Une meuf qui parle de ses problemes en général, c’est pas bon signe. Que ce soit argent, famille, justice etc… Cassos !

  • Désolé pour la répétition mais je m’habitue au clavier de mon premier portable. Autre remarque : les filles qui abordent trop leurs problèmes de famille. Sans l’expliquer je trouve que c’est malsain car inconvenu de parler de ça pour un rdv galant

  • Excellente idée que celle de ne pas rentrer directement chez soi après un rdv raté. Au cours d’un de mes derniers rdv qui fut une sacrée déception (elle commençait à me parler d’un mec qui lui plaisait et avec qui elle pensait passer de l’amitié à l’amour…), j’ai payé en lui disant qu’on ne terminerait pas la soirée à la même table et je suis allé plus loin dans le bar à côté d’un groupe de filles que j’ai opené par la suite. Mais j’ai bien senti son étonnement de me voir ne pas quitter le bar comme si j’accusais bien le coup et que je n’étaius pas prêt à abréger ma soirée pour elle.

  • Excellente idée que celle de ne pas rentrer directement chez soi après un rdv raté. Au cours d’un de mes derniers rdv qui fut une sacrée déception (elle commençait à me parler d’un mec qui lui plaisait et dont elle pensait que sa relation d’a, je suis all

  • Encore un article très important pour ceux qui paniquent à l’idée de leur first date…ou bien qui pensent que tout est acquis dès le numclose!

    A mon sens, le conseil le plus vital reste tout de même d’aller prendre un verre au lieu d’un repas, ce qui se révèle souvent salutaire quand on doit se carapater!