Apporter une bouteille de champagne à un premier rendez-vous ?



Salut Stéphane,

Je viens de lire ton excellent article (comme tous les autres) sur les idées de premier rendez-vous avec moins de 20€ en poche. Je ne peux résister à te livrer une anecdote personnelle concernant l’un des conseils que tu donnes.

« Frappez à sa porte avec une bouteille de champagne et deux coupes »

En effet, si l’idée est bonne, tu oublies de mentionner un risque inhérent à cette option : que l’appartement de la belle soit occupé par un autre prétendant… Ce qui provoque une situation des plus cocasses, situation dont j’ai été involontairement le témoin il y a quelques années. Voici la petite histoire :

A l’époque, je voyais ma Fuck Friend Hélène une fois tous les 6 mois environ et nos dîners chez elle finissaient invariablement de la même manière, en position horizontale. Ce soir-là, il n’allait pas en être autrement.

Vers 22 heures nous badinions encore gentiment les yeux pétillants des prémices d’un désir partagé, tout à la joie de nos retrouvailles. J’en étais à me demander qui des gambas ou de la belle passerait à la casserole en premier quand soudain… On sonne à la porte de l’appart’.

Et si on la débouchait, cette bouteille ?

Là, un gars, de type cadre commercial en goguette de 10 ans mon aîné, se présente bouteille de champagne à la main. Exactement le plan que tu décris.

Lui à Hélène — « Surprise ! Je t’avais dis que je passerai peut-être. Me voilà et je ne suis pas venu les mains vides.
Elle — Ah oui, salut :-)… Entre, hum, bon, Machin je te présente Julien… un copain, hum assied-toi. »
Moi — Bonsoir. (Ce qui voulait dire en fait : « ki cé ce con il va me foirer mon plan, cé qd même pas son régulier, je le crois pas ça c quoi cette embrouille ? »)
Lui s’adressant à elle — Je ne te dérange pas au moins ? (tu parles…)
Elle, polie — Non, non. Puis elle me présente vaguement le clampin
Moi — Ah bon ? Et tu travailles dans quelle branche (je m’en contrefiche…) ? Tiens et si on la débouchait cette bouteille … ?

Quitte à devoir repartir bredouille, autant profiter du champagne, me dis-je dans un éclair de lucidité.

On vous rappellera

S’ensuit un quart d’heure de conversation gênée, dans laquelle je ne décroche pas trois mots. Mais distribue à la ronde messages télépathiques et autres signes non-verbaux pour faire comprendre à l’intrus qu’il est en train de jouer sur une chasse gardée… Et que s’il croit que Hélène couche pour un oui ou pour un non, qui plus est sur le coup éculé de la bouteille de champ’, il se fourre le doigt dans l’œil et là où je pense. Non, non et non, elle n’est pas une adepte des plans d’un soir… enfin sauf avec moi bien sûr mais là c’est pas pareil, ne mélangeons pas torchons et serviettes. Grrrr.

Pendant ce temps-là, le gars essaye de se tirer de la situation embarrassante dans laquelle il s’est mise en débarquant à l’improviste… Il rame sérieusement. Ce qui provoque mon hilarité intérieure. Le duel tournait à mon avantage. Rapidement, il abdique et bat retraite. Lui à elle — « Bon bin je te fais signe bientôt ok ? » (oui, oui, c’est ça on te rappellera…).

« J’ai envie de toi, reste un peu »

Hélène referme la porte sur le type, qui repart la queue entre les jambes (l’expression prend ici tout son sens). Moi, je me tords de rire sur la canapé, misant sur une grosse dose d’humour pour rattraper le tête-à-tête interrompu. La belle part s’affairer en cuisine sans oublier de me décocher en passant un regard catégorie « j’ai envie de toi, reste encore un peu ». Message reçu. Et la nuit repris son cours sans autre pause intempestive.

Avant d’ouvrir le canapé-lit, nous n’oubliâmes pas de finir la bouteille de champagne, qui avait été tout juste entamée, et de trinquer à la santé de ce nouvel ami que nous avions dès lors en commun.

Un an après cette soirée mémorable, Hélène m’appela pour m’annoncer son mariage.

Morale de l’histoire

Toute règle a son exception, tout conseil de Stéphane son contre-exemple. Merci pour le génial contenu web que tu nous offres, et spécial bravo pour ton style : la pure classe comme on aime.

Julien


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "être un leader"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  4. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  5. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "être sexué mod. 2" (les contraintes du quotidien)
  1. Ayez confiance en vous pour oser plus
  2. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  3. Assumez et développez votre masculinité

5 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Franchement moi je di que cette histoire elle est sur exelente ^^
    pas grand chose a dire mise à part que t’a assuré ^^
    chapeau !

  • Alors c’est pas un vrai contre-exemple, c’est juste que ça a marché à retardement! ;-))

  • Excellent!

    Quand j’ai lu le titre, j’ai crû que ça allait se transformer en trio. :-)

    Mais dis-moi… Elle s’est peut-être mariée avec l’inconnu à la bouteille? ;-))