Bonsoir Stéphane,


Comme toi, je suis avec beaucoup d’intérêt les travaux de Jean-Marc Jancovici. Cela fait quelque temps que je me pose la question des « résonances » entre vos 2 champs d’expertises respectifs. En clair, que donnerait une analyse, avec ta paire de lunettes, des rapports H/F dans un monde de plus en plus contraint physiquement à des degrés divers (20, 50, 100 ans…) ?

En effet, étant encore « jeune » (29 ans), je vivrai avec certitudes les première conséquences de descente du toboggan post peak oil (qui a l’air nettement moins drôle que celui du jardin d’enfant…).


J’ai oublié le terme que tu utilises pour décrire ce qu’est devenu la « normalité » des rapports de couple aujourd’hui, à savoir l’enchaînement de relations exclusives de durées variables, entrecoupées de périodes de célibat qui le sont tout autant. Enfin bref, ce système me semble intimement lié à l’abondance énergétique :- possibilité, du fait des ressources disponibles, de vivre seul;- possibilité, du fait de la taille des villes et des déplacement individuels, de faire de nombreuses rencontres.
Toutes ces conditions physiques qui ont permit l’émergence des structures de couple que tu décris ne semblent pas durables. De plus, tu postules que le désir de conquête des femmes est un « moteur caché » particulièrement puissant de l’ascension sociale. Or, celle-ci deviendra (a minima) ardue dans un monde en contraction.


Cela m’amène à deux questions :

1) dans ta conception des rapports H/F, quels sont les « invariants » ? i.e. les ressorts (quasi-)indépendants des structures « physiques » de nos sociétés occidentales.

2) la modification des rapports de couple qu’entrainera invariablement une décrue énergétique aboutira-t-elle simplement à un « retour en arrière », ou assistera-t-on à l’émergence de nouveaux types de relations, inexistants jusqu’à présent ?


Bon déconfinement,

Antoine


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Devenez intéressant, I"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "intelligence sociale"
  1. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  2. Agrandissez votre réseau
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  4. Terrassez la timidité à grands coups de poings dans la g.

3 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • L’invariant est simple : le fond biologique de l’espèce. Regardes le fonctionnement d’une tribu de chimpanzés…
    Dans toutes les sociétés humaines, de la tribu de chasseurs cueilleurs primitive à la notre, le schéma est le même :
    – agression intro spécifique (les gens sont en compétition entre eux, les groupes sont en compétition avec d’autres groupes, etc…).
    – hiérarchie sociale.
    – hypergamie des femmes (recherchent les meilleurs gênes et la calorie pour elles et leurs enfants, cf Delavier !)
    – polygamie des hommes les plus élevés dans la hiérarchie (les psychopathes étant favorisés dans les sociétés les plus brutales).