Le site porno Xhamster a publié, en juin 2019, le résultat d’une très sérieuse « étude » humblement intitulée La femme parfaite (plus exactement La femme de vos rêves, ou encore La femme idéale, selon les traductions), étude menée auprès de 50.000 de ses utilisateurs, et ils (combien de elles, là-dedans, ça serait pourtant très intéressant) sont formels :

La femme physiquement parfaite est (dans l'ordre) Eurasienne, âgée de 25 ans, de taille moyenne (1m67), glabre et bisexuelle*

Elle possède en outre (évidemment) de longs cheveux noirs, et les yeux bleus. Et surtout, surtout, surtout : elle n'est pas féministe 😅

40% des membres ont exprimé leur préférence pour cette orientation sexuelle, plus de la moitié d’entre eux étant, selon les statistiques de la plateforme, eux-mêmes bisexuels (NDLR : comment le savent-ils ? À la nature des vidéos consultées ? C’est du déclaratif ?)

La femme parfaite, ça serait elle

Non, pas elle…

Au grand désespoir de ma communauté de followers hargneuses à boubou, la femme parfaite/idéale selon des milliers d’hommes, n’est pas une grosse africaine féministe. Je comprends leur immense déception.

… elle !

On notera le modèle du canapé : de la coïncidence au complot, il n’y a qu’un pas.

Je vous présente, Shy (timide)

À y regarder de plus près :

Race / ethnie de la femme parfaite

Métisse eurasienne, oui… mais surtout white ! La réalité des chiffres montre qu’elle devrait être trois fois plus blanche, que jaune !

Orientation sexuelle de la femme idéale

Bisexuelle, oui, mais de justesse ! Un nombre de votants quasi similaire l’aurait aussi appréciée (fap, fap) hétéro

La couleur des cheveux de la femme idéale n’a aucune importance pour un homme…

Brune, oui, mais d’un cheveu ! Encore une fois, en y regardant de plus près, il apparaît que l’immense majorité des hommes ne discrimine pas les femmes qui leur plaisent sur la couleur des cheveux

… en revanche une écrasante majorité veut une femme idéale en chair (« curvy »)

… et bien évidemment, sans un poil !

Les gamins, putain… 😡

Des commentaires sans surprises…

Ok, mais… la femme parfaite est-elle vraiment belle ?

Que diraient les philosophes de cette femme idéale

Pour :le beau, c'est :et ça s'applique à "Shy" ?pourquoi
AlainUne qualité emprisonnée dans l'oeuvre et qu'il est impossible de répliquerNonCar en tant que goût moyen, elle est partiellement duplicable, au moins chez chacun des votants
MontesquieuLe plaisir à voir une chose dont nous prévoyons qu'elle ne nous sera d'AUCUNE utilité (si cette chose est utile, elle devient bonne)NonIls n'ont pas dessiné un objet d'observation, et encore moins d'admiration, mais une partenaire utile à leur satisfaction
PlatonUne réminiscence de la beauté intérieureNonOu alors j'en serais très surpris
PlotinUne réalité invisible, qui affleure derrière l'objetNonJe doute que l'hétéro Binaire de Base ait la moindre idée de ce qui affleure derrière une femme
AdornoLa négation dynamique du laidOuiCar nier le laid, même symboliquement, c'est s'octroyer l'illusion de pouvoir choisir parmi des femmes désirables
DescartesLe rapport du jugement à l'objet.OuiCar selon cette définition , est beau ce qui plaît au plus grand nombre de gens
DiderotUne relation capable de provoquer des effets sur nousOuiCar en dessinant cette femme, les votants se sont imaginés en relation (intime) avec elle
HegelUne tension produite par le résultatOui🍆
KantLe plaisir éprouvé* devant une représentation
* éprouvé et non prouvé
(goût = faculté d'alterner plaisir et déplaisir)
Oui👋 Fap fap
MarcuseLa satisfaction, le plaisir, la perfection de la cognition sensibleOuiEn tant qu'ils ont dessiné l'objet le plus apte à leur fournir une satisfaction rapide (cf 👋)
SchopenhauerUne oeuvre ne se révèle qu'à la mesure de son propre esprit, pas de celui de l'artisteOuiShy n'est personne car elle est née de tout le monde (la bouillie de 50.000 avis)
DerridaLe témoin d'un crime dont l'auteur n'est autre que la force du désir

la force du désir est un voleur irrésistible
OuiCf rationalisation : était "trop belle" celle qui a inspiré au coupable (même symbolique) un désir irrésistible. Par opposition à la théorie dite "des couilles pleines".
BaumgartenUne forme sensible de la vérité
NDLR : proche de la définition du comédien par JL Cochet
(il prônait l'instauration d'une science de cette sensibilité)
Oui et nonPlutôt une moyenne algébrique des réalités

Stéphane Edouard, auteur de L’homme idéal (Ed. Flammarion)


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "intelligence sociale"
  1. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  2. Agrandissez votre réseau
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  4. Terrassez la timidité à grands coups de poings dans la g.

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • « Et surtout, surtout, elle n’est pas féministe ».

    On sent bien les hommes du futur quand même…