La vrai originalité, c’est le classique



Lors de la fashion week parisienne, j’ai une nouvelle fois pu constater les ravages stylistiques qui dévastent l’ensemble de cette population si particulière dite « du monde de la mode ». Pour se faire remarquer, c’est un peu la course à l’extravagance… Et on dirait que ça plait. À en voir les photos sur des blogs dits réputés comme thesartorialist ou facehunter, ce genre de tenue … est « in ». Pourquoi pas. Mais très sérieusement, ne vaut-il pas mieux s’habiller classique ?

Trop d’originalité tue l’originalité

Mais très sérieusement, vous vous voyez, sortir comme ça ? Non. Je trouve ça paradoxal d’en arriver à un tel paroxysme dans une semaine censée célébrer le style et le gout de la mode à la française. À trop vouloir se démarquer, à trop vouloir être original, à trop vouloir en faire… Cette quête à l’originalité finit par en être ridicule. Il faudrait revenir sur la valeur subjective donnée à ce terme d’originalité, bien trop souvent vue comme une qualité. Effectivement, on peut dire que le jeune homme ci-dessus est original. Mais élégant, classe, stylée… Non. Quand on est dans le monde de la mode, cette tenue peut-être acceptable. Mais en dehors, c’est n’importe quoi. Il aurait besoin d’un bon relooking homme pour rendre cohérents sa façon de s’habiller et son mode de vie.

On sait très bien que vous n’êtes pas inconscients au point d’adopter ce genre d’accoutrement. Mais sachez qu’à une moindre échelle, ce risque du ridicule par la recherche de l’originalité vous guette vous aussi. Rappelez-vous ce petit polo jaune canari, ces chaussures rouges ou encore ce pantalon vert pomme… Quand bien même ce genre d’impaire chromatique ne vous serez arrivé, que ceux qui n’ont jamais suivi une tendance de la mode lèvent la main. Allez un peu d’honnêteté…

Cols V plongeants, jeans slim vraiment slim, t-shirts fluo, chaussures ultras pointues… Et pourtant, toutes ces pièces étaient dites « à la mode » il y’a encore peu de temps. Mais justement, la mode, il faut s’en méfier. Son concept même devrait vous mettre la puce à l’oreille : ce qui est stylé aujourd’hui aura l’air totalement ridicule et dépassé demain.

S’habiller classique, c’est intemporel

Il faut tout simplement se retourner vers le classique, l’intemporel. Ce qui était stylé hier et qui le sera toujours demain. Je parle de ces pièces indémodables au sein d’une garde-robe, sur lesquelles vous pourrez toujours miser, quoi qu’il arrive. Chemise blanche, veste 2 boutons noire ou grise, t-shirt blanc à col rond bien coupé – les plus simples, mais les plus durs à trouver-, le jean brut parfaitement ajusté, un vrai beau costume, une paire de bottines ni trop rondes ni trop pointues et j’en passe et des meilleurs. Et contrairement à ce que l’on peut penser, bien s’habiller ne coute pas si cher, surtout en période de solde.

Évidemment, le plus compliqué est d’avoir le nez pour s’habiller classique, mais finalement, si c’était ça la vraie originalité ?

Jonathan


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Recontacter une fille"
  1. Osez aborder les gens qui vous intéressent
  2. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  3. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  4. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Décodez le langage des femmes"
  1. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  2. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  3. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  4. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants

8 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Salut, tiens, j’ai une petite phrase pour toi, concernant ton fameux classique :

    La vrai orginalité, c’est de pas ressembler à tout le monde !
    Trop de classique tue l’originalité…
    Le classique est un manque de personnalité !

    Après ça excuse Léon, mais on voit trop de classique déjà dans nos jours, comme je le pense souvent, c’est pas en suivant le troupeau de moutons blancs qui saute de la falaise, qu’on est forcèment plus intelligent que le mouton noir qui reste…

    Au lieu de chercher à montrer que tu as de la personnalité en montrant les goûts que tu as, tu préfère rester dans ton classique pour te cacher, histoire de passer inaperçus, ce qui frappe l’oeil veut montrer que la personne détèste être comme les autres, mais ne pas être comme les autres ne veut pas forcèment dire être à l’écart, on peut-être trouver certes moins de personnes avec des goûts particuliers, mais le mieux c’est la qualité et pas la quantité…

    Car être comme les autres, ça serait écouter comme la majorité des groupes anglais, écouter les dernières musiques de nos jours, voir être toujours d’actualité, voir écouter toujours le jugement de la majorité, au lieu d’écouter son propre avis et bien sûr par dessus le marché critiquez tout ce qui n’est pas commode à la majorité du nouveaux standard de ce classique…

    Désolé, pour toi d’être contre toi (toi qui a écrit cette article), mais je ne vois rien d’incroyable voir de beau dans ce qui est simple, le simple est trop simple et il n’y a rien de recherché voir d’incroyablement beau, c’est pas avec ce que tu as dit comme vêtement que tu vas impressionner quelqu’un ou montrer que tu es original (bien au contraire) !

    D’ailleurs quand je pense à ce que tu as dit, le ridicul ne tue pas, de même que l’originalité est bien plus récompensé au final par sa créativité que l’est le classique, vu qu’il n’y a rien de personnel, c’est comme une page blanche d’un livre sans rien écrit dedans…

    J’appelle pas ça avoir des goûts, pas plus que je ne dirai pas que c’est intelligent !

    Comme je le pense souvent, il y a beaucoup d’imbéciles dans ce monde, et l’imbécilité fait parti de ce monde, mais ce que je supporte pas, c’est le genre de phrase, qui dit comme tu le dis « Trop d’originalité tue l’originalité … Le classique est intemporel … » (et pour bien rendre visible et exprimé ce que tu pense, en gras, en plus), alors en gros faites tous comme la majorité comme monsieur et madame tout le monde…

    Au contraire de cela, je serai plus à encourager à ce que les personnes aient des goûts bien distingués et qui leurs sont propres, afin d’éviter à des robots sorti d’usine et de prouver qu’on est pas tous les mêmes !

    Bref, c’est article m’a fait réagir, et je vous dis que c’est la dernière fois que j’agis sur cette article (de même que je ne lis pas le commentaires).

    Libre à vous de réagir en approuvant ce que j’ai dit ou pas, mais perso, si j’ai un conseil à vous dire si vous êtes une personne censée, c’est d’éviter d’écouter ce genre de discours, qui selon moi est sans arguments valables…

  • Bsr, 1ère excursion sur ce site.

    Sur les teintes vives: apparemment séduit par chemise Brook’s Broth à carreaux shocking pink, finalement portée 3 fois en un an.

    Mon vêtement favori est le T-shirt coton immaculate, encolure étroite (moins de 10 €).

    Moins c’est + est la formule de Mies van der Rohe (bientôt en ligne en allemand).

  • pour sortir j’aimais bien mettre un pantalon style dockers et un tshirt blanc col rond que je portais mino : les fameux maillots de corps et une paire de chaussure cuire marron

  • Paperclose, si tu ne vois des images de la fashion week que dans le « petit journal », forcément…

    L’article est bien, je ne m’habille qu’en (bons) basiques, donc je m’y reconnais. Mais pour avoir mis un peu de temps à apprendre à discerner avec ce site et par moi-même le bon du mauvais, je veux quand même légitimer l’acheteur moyen dans ses fautes : 90% des vêtements proposés sont importables, sauf goût déjà affiné, dans la plupart des grandes enseignes. Et tout le monde n’a pas ou bien le temps ou bien la possibilité d’aller chercher ces détails si importants qu’on sait apprécier ici. Le PAP standardise et il faut quand même ramer pas mal pour trouver les vêtements qui nous correspondent vraiment en terme de silhouette, de couleurs, et en adéquation avec notre mode de vie.

  • « Il aurait besoin d’un bon relooking pour rendre cohérents sa façon de s’habiller et son mode de vie »

    Comme Diclo, mannequin, styliste, acheteur, c’est peut être son mode de vie.
    Être commercial dans trop de messages, c’est surtout négatif.

  • Pour ma part je trouve cet article très rafraîchissant. Quand je vois les images de la fashion week au Petit Journal je me dis « Pu**** c’est ça avoir du style? Il y a quelque chose qui m’échappe là ! » Merci à Jonathan de remettre les choses en place !

  • Mais tres serieusement, il faut cesser d’etre aussi serieux. Un peu de fantaisie dans ce monde brutes ne fait de mal a personne.

    Puis si une photo pareil vous choque, je vous deconseille de mettre les pieds chez nos voisins les British.

    Mais bon, je comprends le message qui est (je pense) que nous ne pouvons pas nous habiller tel un paon si on marche encore dans la merde avec nos pattes de coq.

  • « Il aurait besoin d’un bon relooking pour rendre cohérents sa façon de s’habiller et son mode de vie »

    En l’occurrence, s’il est mannequin, son mode de vie et sa façon de s’habiller sont cohérents.