Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Venus



Vraiment bas de gamme. J’ai abandonné les 200 pages au bout de la 52ème. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’auteur se répète mais alors TOUT LE TEMPS. Tu n’avances pas dans ce bouquin ! Les mêmes idées sont ressacées tout le long de ce « Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus ».

2 bonnes analyses sont faites je trouve : le fait que les femmes aient un besoin de parler de leur problème sans pour autant VOULOIR DES SOLUTIONS, juste parler ; et que les hommes doivent de temps en temps se réfugier dans « leur caverne » pour pouvoir réfléchir et trouver des solutions à un problème.

Les hommes viennent de Mars…

Le reste du bouquin, ce sont ces deux idées répétées de manière différente ou bien c’est de la psychologie de supermarché ALDI. Les analyses sont pitoyables et les conseils déplacés. En effet, il existe à la fin des conseils sur ce qu’il vaut mieux dire pour arriver à ses fins ! De tête, y avait la phrase type que la femme devait dire à l’homme pour qu’il sorte les poubelles sans s’enerver. En gros il faut dire « … », et non « … ».
Pareil pour la vaisselle et tout un tas de conneries.

Il est également conseillé en rentrant le soir d’écouter ta femme sur sa journée EN ESSAYANT DE NE PAS lire ton journal ou de bailler quand elle parle. Tu dois lui dire je t’aime 5 fois par jour.
Bref, tout un tas de conseil de ce genre. J’ai trouvé ça écoeurant. Non seulement car c’est pas vraiment la philosophie de la séduction digne de ce nom et c’est surtout péjoratif pour les femmes. J’ai vraiment trouvé qu’elles étaient prises pour des connes dans ce livre. Obliger le mari à acheter des fleurs pour sa femme, quel est l’intérêt ? C’est du faux, ce n’est pas intentionnel mais guidé par un sale bouquin.

…et les femmes de Vénus

Je ne parlerais même pas de certains exemples pour illustrer le bouquin qui relève pour moi de la pure mithomanie. Y a vraiment des clichés c’est horrible. J’ai du mal à croire ce que raconte l’auteur. Bref, j’ai été écoeuré, d’autant plus que l’auteur est américain et ça se sent dans l’analyse et les situations.

Conclusion

ce bouquin est en fait destiné aux couples qui battent de l’aile. Il donne des conseils pour pouvoir sauver le couple, c’est le but. Mais quand tu es issu de SpikeSeduction, tu ne dois normalement pas arrivé à ce stade. Les conseils donnés ici sont beaucoup trop simplistes pour pouvoir apporter de l’eau à ton moulin. Ouaip, je crois qu’ici tout le monde se doute que lire son journal le soir en baillant quand votre femme raconte sa vie ne fait pas forcément plaisir.

Bref, économise ton argent sur ce bouquin. Le reste de la série Mars & Vénus est je pense, du même accabit. Il doit y avoir 2-3 choses bonnes à prendre dans chaque mais au prix où est le bouqin, je ne peux que conseiller de vous les procurer grâce à vos amies qui en sont généralement fan.

Playmobil


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "multipliez votre productivité par 10"
  1. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  2. Améliorez votre performance
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "relations longues II : reconnaître les filles qu'il vous faut"
  1. Osez aborder les gens qui vous intéressent
  2. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  3. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert

10 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Il ne faudrait pas oublier que « Les hommes viennent de mars… » ne parle effectivement pas de séduction dans le couple mais de régler des problèmes de comportement et surtout d’entente. La séduction ne sert a rien si il y a un fossé dans le couple qui l’empèche de bien fonctionner…
    Et surtout, ce bouquin date des années 90, évidemment, les mentalités ont changées et d’autant plus qu’elles sont très différentes ici et au USA…
    Il faut le prendre pour ce qu’il est, une aide passagère a cerner des problèmes dans son couple et des pistes pour y remédier. Ce n’est en aucun cas une bible du bon fonctionnement de la vie à deux.

  • Bonjour

    LEs remarques déposées ici sont sans doute justifiées. Moi, je dirais que notre avis dépand surtout de notre ouverture d’esprit. Ce livre heurte notre égo, notre façon de voir les choses, de les appréhender. Il n’est pa sla solution à tous le sproblèmes certes mais essayons de le voir d’un oeil exterieur, c’est une vision sur l’homme et la femme et une constatation que nous soyons différents. Je trouve ce livre intéressant. Certes, il ne s’applique pas à tout le monde, mais en acceptant de prendre sur soi et d’admettre que notre partenaire ne vois pa sles choses de la m^me façon que nous et que si on veut garder ce partenaire il suffit de faire des petits efforts qui n’ont rien à voir avec la psychologie mais juste de la présence d’ésprit de discuter et d’apprendre à connaître son aimé. Beaucoup me diront, c’est ridicule, tout le monde le sait, tout lemonde s’aime, tout lemonde se respecte… et je répondrais, le mal de siècle est le manque de mcommunication et de tolérance, les preuves ? il suffit de voir comment le nombre de site web sur le srencontres s’est multiplié, d’entendre les raisons des séparations (j’écoute beaucoup) et de constater qu’aujourd’hui, nous sommes la de faire des efforts alors nous nous somme smis à la recherche du Graal dans ces sites en se basant sur une photo, une description un physique. On ne peut pas le nier, je teste ces sites avec plusieurs pseudo différents afin de voir si j’ai raison. Et ben, je dirais tristement que oui, m^me si on refuse de l’accepter. Ce livre comme tant d’autre sont lap reuve d’un malaise et s’il s’est bien vendue, c’est que chacun à peut etre chercher les raisons d’un échec et les solutions pour éviter d’en vivre un autre.

    On peut toujours critiquer, mai sune critique négative et non constructive ne rime à rien autrement que de rassurer son égo.

  • Lisez un livre sur la communication non-violente de marshall rosenberg. C’est simple et il y a bcp de choses à en tirer.

  • ben désolée mais après avoir lu le livre de gray j’ai été bluffée. je ne suis pas d’accord avec les « exemples » qu’il a donnés parce que je les trouve un peu caricaturaux (effectivement les je t’aime tout le temps…c’est casse pieds.) mais la théorie en soi est tout à fait juste. quand je vois que mon petit ami n’est pas foutu de m’écouter et s’emporte dès que j’essaie de lui confier mes peines, ça montre bien que les hommes ne réagissent pas pareil que les femmes et qu’ils ont des différences notables. il parle, et c’est important, à la fin du bouquin de l’évolution de l’amour en saisons. parce que ceux qui en sont au stade du printemps et qui vivent l’amour tout beau tout rose, je leur souhaite du courage quand viendra l’été. bien sur tous les couples ne sont pas comme dans le bouquin de gray. il le précise d’ailleurs au départ si vous aviez bien regardé. mais on ne peut pas nier que hommes et femmes sont différents, et il le répète car c’est autour de ce fait que son bouquin est construit.

  • Je comprends tout à fait ton point de vue, moi même j’ai été lassé avant même de l’avoir commencé, il nous donne des dizaines et des dizaines d’exemples, cela se répète constamment…
    Y repérer les redondances, c’est loin d’être chose complexe…
    Maintenant, j’admets que la théorie des deux planètes reste sympa, l’idée n’est pas mauvaise, bien que bien trop répétitive elle aussi!
    L’idée d’une caverne, je comprends un petit peu, mais c’est poussé à l’excès, est-ce pour nous faire comprendre clairement la situation où était-ce ainsi dans sa vie? Je me pose réellement la question…
    J’entends beaucoup de personnes dirent qu’elles se retrouvent très bien dans ce livre, j’ignore comment, et j’ignore d’ailleurs pourquoi cet essai est devenu si populaire.
    Après tout, il ne se base que sur son expérience personnelle, et c’est loin d’être la même chose pour tout le monde…

    J’avoue avoir été très très déçu de ce livre et ne comprends toujours pas comment un tel ouvrage a pu recevoir autant de louange.
    Je le déconseille également et reste sur un avis négatif de celui-ci.

  • Je comprends tout à fait ton point de vue, moi même j’ai été lassé avant même de l’avoir commencer, il nous donne des dizaines et des dizaines d’exemples, cela se répète constamment…
    Y repérer les redondances, c’est loin d’être chose complexe…
    Maintenant, j’admets que la théorie des deux planètes reste sympa, l’idée n’est pas mauvaise, bien que bien trop répétitive elle aussi!
    L’idée d’une caverne, je comprends un petit peu, mais c’est poussé à l’excès, est-ce pour nous faire comprendre clairement la situation où était-ce ainsi dans sa vie? Je me pose réellement la question…
    J’entends beaucoup de personnes dirent qu’elles se retrouvent très bien dans ce livre, j’ignore comment, et j’ignore d’ailleurs pourquoi cet essai est devenu si populaire.
    Après tout, il ne se base que sur son expérience personnelle, et c’est loin d’être la même chose pour tout le monde…

    J’avoue avoir été très très déçu de ce livre et ne comprends toujours pas comment un tel ouvrage a pu recevoir autant de louange.
    Je le déconseille également et reste sur un avis négatif de celui-ci.

  • Vu que tu lis ce genre de livre, y a un livre qui traite du BL « Pourquoi les hommes se grattent l’oreille et les femmes tournent leur aliiance », pour une dizaine d’euros.

  • La Plaisanterie de Kundera est excellentissime, je suis plus que d’accord.

    Par contre, je vous trouve un peu durs vis-à-vis de la fantastique série de Gray, les 8254 Mars et Vénus. OK, Mars et Vénus se rencontre, Mars et Vénus au travail et Mars et Vénus sous la couette sont un peu convenus, mais Mars et Vénus vont à la piscine est délicieux de piquant, et Mars et Vénus contre Chinetoque Ninja est halletant du début à la fin. Quant à Mars et Vénus vont au musée de la chaussette et rencontre la réincarnation de Platon, c’est vraiment le Pulitzer de l’année!! :-))
    Le must de tout PUA.

    Nan, sérieux, il n’y a personne sur ce site ou sur FTS qui ait fait plus que feuilleter ces pièces de pensée humaine à la FNAC, tout de même, si?

  • Il y a une réflexion de Spike que j’ai bien aimé : « Celui qui écrit pour des imbéciles ne manquera jamais de lecteurs ».
    Alors je ne sais pas si ça s’applique à ce bouquin puisque je ne l’ai pas lu, mais à un grand nombre d’autres sûrement (Le da vinci code pour ne citer que celui-ci).

    A propos de lectures, j’ai (re)découvert certaines oeuvres de Milan Kundera traitant des relations homme-femme, et de la vie en général : « Risibles amours » et ‘La plaisanterie » (en particulier une scène de séduction d’une femme mariée). On y retrouve des thèmes maintes fois abordés dans les questions de séduction surtout pour le premier (y compris le pick-up de rue !), et tout cela sonne d’une grande justesse. Ceci dit, je ne suis pas un expert. Difficile aussi de relier ces écrits à la vie de l’auteur puisqu’il la tient extrêmement secrète, mais ses récits traduisent beaucoup d’ironie et de désenchantement.

    Selon Wilkipedia, il finit cependant par parler de l’amour authentique (cela existe ?) dans ses années de maturité. Je crois que je vais m’y replonger…

  • Bonjour,
    Tout à fait d’accord avec ton point de vue sur ce genre de livre. J’ai par contre lu un bouquin très rigolo MAIS surtout très réaliste, « Pourquoi les hommes trompent leur femmme et vice versa ». En venant sur ce site et sur FTS, j’ai réalisé à quel point les bases du livre « Pourquoi… » me semblent bonnes, le pourquoi de l’adultère (que je ne cautionne pas, mais que je ne blâme pas pour autant), et que la séduction est un challenge de tous les jours, que les femmes doivent rêver pour porter un quelconque intérêt envers un homme, et que le mec se doit d’être toujours impeccable.
    J’ai surtout bien compris pourquoi ma femme s’est un jour barrée avec le premier venu…