Menu
Petit article sur la chance, par un lecteur

Petit article sur la chance, par un lecteur

J’avais reçu cet article bien en amont du séminaire donné récemment sur la chance et les moyens de l’obtenir, mais l’avais jugé insuffisamment étoffé pour le publier en l’état. Comme il n’y a que les imbéciles pour ne pas changer d’avis, et surtout comme certains d’entre vous n’ont pas pu investir dans la journée de séminaire le voici. Ca vous fera toujours quelques pistes.

Stéphane 

Vous avez êtes déjà entendus dire « Le monde est petit », vous connaissez « la loi de Murphy », « l’effet démo »… Oui, mais pensez-vous que ce n’est que du hasard, ou bien existe-t-il des moyens de provoquer sa chance ?
L’idée ici, c’est de rassembler les éléments qui permettent de favoriser les situations de chance dans vos vies.

Dans un premier temps, il faudra s’équiper des éléments nécessaires, qui sont les fruits de sa propre expérience. Pour certains ce sera simple, pour d’autres, trop prématuré.

S’équiper

S’équiper correctement, c’est se munir de tout ce qui constitue vos valeurs, votre raison d’être. Les fruits d’une introspection en fait. Il faut avoir appris à se connaître un minimum. Souvent d’ailleurs, tout paraît plus clair après avoir traversé de rudes épreuves. Ces éléments vous permettent de définir un cadre à votre vie, et vous y sentir bien. Si vous n’avez pas de cadre, arrêtez-vous là. La suite ne serait qu’une perte de temps.

Une fois le cadre pris en compte, il faudra adopter une posture qui permette d’embrasser le changement. L’atmosphère de ce site et ses contenus traitent déjà largement le sujet.

Et derrière vous, il faudra laisser l’ensemble de vos habitudes de fonctionnement, celles qui sont bloquantes. D’autres parleront de l’allégorie de la Caverne de Platon.

À lire :   Je n'arrive pas à draguer : fais-tu partie de ces 7 types d'hommes ?

Voilà, vous êtes prêt. Les éléments qui favorisent la chance sont là:

Se détacher

Se déconditionner

Le monde qui nous entoure possède des codes, votre culture et vos expériences vous ont façonné. Nous avons tous des réflexes qui nous forcent à émettre des jugements trop hâtifs.

Ces jugements nous créent des barrières qui ne nous permettent pas de rencontrer de nouvelles situations et de fait, ne favorisent pas la chance, puisque rien de nouveau ne se passe.

Ne vous créez pas de barrières inutiles.

Identifier vos besoins

Votre corps et votre esprit ont des besoins. Sachez les identifier. Mettez des mots sur ce dont vous avez besoin dans la vie pour vous sentir bien.

Plus vos besoins seront précis et bien définis, plus vous allez adopter les postures vous permettant de les satisfaire.

Si vous arrivez à obtenir ce dont vous avez besoin, votre bonheur, en plus de se voir, se transmettra, et on aura envie de se trouver près de vous.

Demander

Identifier un besoin c’est une chose, mais y arriver en est une autre.

Pour y arriver, il faut graver les choses dans notre cerveau. Certains s’envoient des mails, d’autres affichent publiquement leurs objectifs, vous faites comme vous voulez.

L’important, c’est de l’imprimer dans notre mental.

Faire confiance à son intuition

Lâcher prise

Vous avez tout à perdre à tout vouloir contrôler.

C’est le contraire qui doit se passer, laissez les événements se produire, il se pourrait bien qu’avec votre équipement et votre posture, ils s’avèrent favorables.

Avoir confiance

Presque implicite, tellement l’inverse est impensable. Si vous vous méfiez de tout, comment voulez-vous avoir de la chance ?

À lire :   "Stéphane peut changer votre vie"

Amour

Plus vous tendez vers des besoins que vous aimez profondément, plus vous avez des chances de les satisfaire.

Oui, en réalité, l’amour de vos besoins, c’est l’assurance que vous allez continuer de tenter de les satisfaire. Et vous allez finir par y arriver. Plus l’idée est forte, plus elle a de chances d’aboutir.

Avoir la foi

Accepter le changement

La chance ne peut survenir que lorsque vous acceptez quelque chose de nouveau dans votre vie.

Dépasser ses limites

Plus facile à dire qu’à faire, il est important de rappeler que les limites sont souvent liées aux jugements trop hâtifs. Nos cadres de vies sont déjà restrictifs, nos propres limites ne peuvent que nous empêcher d’avoir de la chance.

Entrer dans le chaos

Il y a des événements qui ont des causes dans vos vies, c’est très bien. C’est l’inverse qui est nécessaire pour favoriser la chance.

En d’autres termes, il faudra aller rechercher les positions qui n’ont pas de cause. C’est fondamental d’aller chercher l’inattendu.

Si vous mettez tous ces éléments tout à bout, il va vous arriver des bricoles.

Nicolas

2 commentaires

  • .

    Remarque, si ça remplaçait le séminaire, il ne serait pas bon de le publier non plus.

  • .

    Oui, en effet, c’est presque un article introductif. Nicolas, si tu me lis, on sent que tes idées partent d’un bon sentiment, il suffirait de les étoffer pour leur donner corps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *