Débuter en séduction, en drague : les 2 conseils les plus importants



Ex-timide, vous débutez en séduction? Vos premiers pas sont détaillés ici, ne commencez pas sans avoir lu ceci:

Vous connaissez Hommes d’Influence sur le bout des doigts ? Vous êtes capable de voir, rencontrer et séduire une femme qui vous plaît avec la quasi certitude d’arriver à lui communiquer vos valeurs, votre style de vie et à l’intéresser ? Vous connaissez tous les codes du style et de l’élégance ? Passez votre chemin, cet article n’est pas pour vous. Il s’adresse aux débutants, à tous ceux qui vont débuter en séduction (qu’on l’appelle séduction ou drague). Voilà, vous êtes prévenus.

L’art délicat de la rencontre, de l’interaction sociale, de la courtisanerie : tout ça c’est comme Rome, ça ne s’est pas construit en un jour seulement… Des années de baroudage précèdent parfois les résultats, et les rares éclaircies de bonheur ne percent que rarement entre les nuages.  Comment gagner du temps et aller à l’essentiel? Les questions fulminent dans les têtes de tous ceux qui s’apprêtent à débuter en séduction, et les amènent à emmagasiner l’information, à la diversifier (apprendre, travailler le lifestyle, les techniques de drague, le look…), mais nous qui nous sommes tant écartés du désir premier qui nous poussait à séduire, avons-nous tant progressé?

Débuter en séduction ? Le conseil le plus important, c’est d’être heu-reux 

Tout passe par votre niveau de bonheur

Tout apprentissage requiert une aide, un tuteur, aussi appelé technique (existe-t-il des plombiers « naturels »?). Le bonheur se trouve effectivement dans les petites choses, à certains moments, mais peu de gens se préoccupent d’apprendre à se placer dans un état de disponibilité suffisant pour pouvoir ne serait-ce qu’être en mesure de capter ces beautés impromptues et de rendre ces éclaircies (cf. intro) plus quotidiennes.

Débutants en séduction, débutants en drague, trouvez votre technique de bonheur. Notre tuteur au bonheur. J’ai le mien, Stéphane le sien, voici les 3 critères pour trouver le votre:

Apprendre à séduire, c’est d’abord apprendre à être heureux

Débuter en séduction, débuter en drague

  1. Quelque chose de déployable (comme la tente Quechua) partout, c’est-à-dire indépendamment des circonstances.
  2. Quelque chose qui, au moment, où vous l’appliquez, vous permet de vous sentir plus léger, plus disponible, plus libre. Plus heureux.
  3. Enfin, un tuteur qui, avec le temps, l’habitude et la pratique, vous guidera doucement mais immanquablement vers une manière d’être plus sereine et un bonheur plus permanant: un bonheur devenu une manière d’être, un style de vie (et n’est-ce pas le style de vie le plus beau que celui qu’on porte en soi?). Manière d’être qui finalement échappe à la technique qui vous à permis d’y parvenir, mais technique à travers laquelle vous pouvez toujours continuer de vous prolonger dans cette direction.

Alors alors, prenons un de ces fameux tuteurs: la générosité, le don: correspond-il à nos 3 critères? Il existe (bien) d’autres moyens, et je vous laisse le soin de chercher, confirmer à travers votre expérience propre, l’efficacité de vos tuteurs potentiels, avant de vous porter vers celui qui vous attire le plus, vers lequel votre préférence intuitive vous porte.

(Un autre moyen que j’aime beaucoup: La sympathie Grecque: se mettre à la place de l’autre tout en restant à la sienne)

Débuter en séduction : conseil n°2

Prendre un coaching séduction ? Briser la glace, badiner, connecter, projeter (avec douceur). La normalité, parler de soi, de l’autre. La clé étant d’éviter de tomber à la fois :

  • dans l’excès de techniques (qui m’a plus freiné à l’action qu’aidé à entreprendre)
  • et dans l’excès de naturel (dont les résultats semblent ne pas se montrer à la hauteur de vos espérances)

Optez pour le naturel agrémenté

Agrémenté de quoi? De quelques techniques, oui, mais choisies non pas pour des raisons obscures mais parce qu’avant tout vous aimez les utiliser, parce que vous êtes heureux en les utilisant. Je vais vous confier que j’aime profondément prendre et ouvrir des portes, je jubile en le faisant et l’efficacité de cette « technique » tient autant au bonheur que j’éprouve en l’utilisant qu’à son efficacité propre.

Je me suis ainsi fait une « compilation » de mes techniques préférées (3 ou 4, pas plus) et je me fais un plaisir de les « caser » dans la plupart de mes discussions. Je prends une porte ici, je fais un peu de faux-dialogue là, je parle un peu de moi (la normalité, pour ceux qui connaissent) et parfois je me paye le plaisir d’une belle et sincère connexion.

Et vous, qu’aimez-vous utiliser, faire? Les femmes peuvent-elles me reprocher d’utiliser la manière de communiquer que j’aime le plus et à travers laquelle je partage le plus aisément le bonheur que je m’attache à développer en moi? Ainsi je pense qu’il est possible de choisir des « techniques » de parole , qui soient fidèles à ce que je suis (j’ai choisi ces techniques et pas d’autres) tout en me permettant d’être au plus haut de moi-même, ou du moins un peu plus haut.

Gardez tout de même un peu de pragmatisme avec vous et voyez si ces techniques mènent à des résultats concrets tout de même (vous revoyez les gens, que ce soit des femmes qui vous plaisent ou des hommes que vous admirez par exemple). Voilà, deux critères seulement cette fois:

  1. amour
  2. pragmatisme

Ainsi faisant, continuez votre route, votre voie et votre voix choisies, et faites une habitude des deux points précédents, faites-les parties intégrantes de vous-même, prenez-les en vous (com-prendre voulant dire précisément cela). Et continuez ainsi, jusqu’à avoir tout oublié.

Axel


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Devenez intéressant, I"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité

5 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Le meilleur article que j’ai jamais lu en 4 ans.

    Pas de branlette intellectuelle, pas de concepts théoriques superflus : que du bon sens et du concret applicable immédiatement et facilement.

    Merci d’avoir pris le temps d’écrire cela.

    JB

  • Et pour séduire, est-ce qu’il faut savoir publier un article sur un blog sans faire une faute d’orthographe toutes les 3 lignes ?
    Dis moi tout, coach !

  • Il n’est jamais inutile de revenir aux fondamentaux, ne serait-ce que pour voir si on ne s’en est pas un peu éloignés en cours de route… La bonheur n’est jamais une répétition vaine !

  • Très bon article. Un article très inspirant qui respire l’expérience et qui permet de tracer le début d’un long chemin. Ou plutôt qui permet de tracer le début de son propre chemin.