Amitié homme-femme : jusqu’à quand ? (phone coaching)



Attention dynamite: ce phone coaching contient la règle absolue de l'amitié homme-femme, absolument INEDITE partout ailleurs!

Notre lecteur/auditeur du jour nourrit une amitié homme femme – non sexuée, donc – avec une fille de son groupe de TD, et s’interroge sur la date de validité de ce type de relation. Autrement dit, il a peur d’en faire trop ou trop peu.

Stéphane lui donne un éclairage sur la relation homme-femme, et plus particulièrement sur l’amitié, que vous n’aviez jamais, jamais entendu.

On parie ?

Ps : erratum, le séminaire auquel il est fait référence à plusieurs reprises durant le phone coaching est en réalité casser une friend-zone (voir ci-dessous)

Ecoutez l’intégralité du phone coaching gratuitement

Vous pouvez aussi le télécharger gratuitement en cliquant sur download

Connaissances mobilisées

Vous voulez bénéficier de la même qualité de conseil ?

Réservez votre phone coaching avec Stéphane et bénéficiez d’un conseil honnête, objectif et de qualité (approfondi) sur votre situation. Sinon, vous pouvez toujours essayer de demander leur avis à vos ami(e)s, et comparer… A vous de voir ;)

phone coaching

Photo Credit: Joe St.Pierre


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Recontacter une fille"
  1. Osez aborder les gens qui vous intéressent
  2. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  3. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  4. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Etre sexué"
  1. Changez de vie et exploitez votre potentiel
  2. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  3. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  4. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  5. Assumez et développez votre masculinité

13 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • En fait, si j’ai bien compris ce coaching, une relation d’amitié homme femme est une relation de séduction larvée, ie diluée dans l’intensité et le temps, qui passe en dessous des seuils habituels de déclenchement de l’excitation sexuelle pure chez les deux personnes. Et donc suivant cette logique, quand ce potentiel est epuisé cette relation s’arrête naturellement.
    Dans cette amitié homme femme, je trouve qu’on y retrouve bien des caracteristiques de la séduction : le jeu, le rapprochement, l’intimité, etc… sans jamais aller jusqu’a.. puisque tout derapage mettrait fin a cette situation qui n’a finalement que deux issues possibles, la séparation ou le démarrage d’un couple

  • Il dit que l’amitié homme-femme contient sa propre déchéance car s’il n’y a pas d’escalade physique l’amitié devient demi-homme-femme (homme asexué et femme) et s’il y en a trop, l’amitié disparaît pour devenir autre chose.

    C’est une pétition de principe.

    En effet il définit homme comme homme sexué dès le départ pour obtenir la conclusion qu’il souhaite : l’amitié homme-femme contient sa propre déchéance. La femme peut avoir du respect et de l’admiration pour un homme qui manifeste une relation asexuée avec elle.

    C’est pour susciter une attraction qu’il faut être sexué. Pas nécessairement pour susciter du respect et de l’admiration. On peut admirer et respecter énormément de choses différentes chez un homme.

  • un truc que vous oubliez un peu vite c’est qu’un mec met parfois en friendzone une nana qui lui plait pas ou convient clairement pas (forte difference d’age par exemple) mais qui peut se reveler tres agreable comme compagnie.
    plus jeune je voulais pas d’amies mais plus tard comme j’etais seul pourquoi pas;
    j’ai l’impression que beaucoup de mecs sautent sur tout ce qui bouge comme certaines videos demontrent, c’est assez regrettable.

  • @Nicolas et les autres : la meilleur manière de nous dire que c’est intéressant et de nous inciter à en faire d’autres est de cliquer sur le petit G+ en tête ou au pied de l’article ;)

  • Des remerciements s’imposent pour ce nouveau phone coaching. Ton analyse permet de mieux comprendre les tenants et les aboutissants de ce type de relations qui ont en effet bien souvent une durée limitée…

  • Hey guys,

    J’ai UNE amie fille depuis 5/6 ans (!). En plus d’un ensemble d’éléments contextuels, je remarque que les périodes de flirt progressif (chaud) était entrecoupées par des périodes de quelques semaines voire 1 ou 2 mois où l’on ne se voyait plus (froid).
    Donc l’amitié homme-femme serait-elle possible quand la relation est maintenue entre le four et le frigo? Dit avec une métaphore moins horrible: quand la température née du rapprochement des corps et des esprits est autorisée à redescendre par des moments d’absence?

    Je ne sais pas, c’est en tout cas le schéma qu’à suivit notre amitié.

    A vous de juger.

  • Je confirme, je viens de m’en prendre une avec une nana qui bosse dans un café : je la croise à une caisse au supermarché, et je remarque que pendant que je payais elle attendait (et pourtant elle aurait pu se barrer). ah et pour me sourire quand elle passait entre les tables ou me regarder quand je chahute avec la collègue y’a du monde, mais quand je lui parle normalement, ça répond moyen. Au final, je la revois auj, les sourires s’envolent et ce soir elle était avec un autre mec, comme par hasard, Dieu m’envoyant certainement un signe.

    C’est lourd parfois de pas pouvoir juste être normal avec une fille, mais il faut croire que si c’est en effet pas possible, alors ça veut dire qu’on dégage de la virilité (ce qui attire une fille) donc qu’on est sexué sans trop d’efforts. En fait, faut juste assumer jusqu’au bout, ce qui implique d’escalader. Et pour ma part, je ne dois pas encore assumer totalement.

  • J’ai jamais pu avoir une amitié platonique avec une poule non-plus. Même avec des ex. Ca se terminait toujours en coucherie ou en rupture pure et simple..

    Dommage quand même.

  • Stéphane, tu dis que si on escalade trop, on devient dangereux pour la fille, mais en même temps le dérapage n’est alors plus très loin, et que ce peut être voulu par la fille (couple qui bat de l’aile par ex, chez la fille).

    J’ai toujours eu des amies filles avec qui c’était soit elle qui s’eprenait, soit moi, et à la fin, plouf.

    Merci d’avoir mis des mots qui m’ont permis de préciser et organiser mes intuitions.

  • @Guillaume : en effet, comme on le dit dans le coaching, les seuls hommes à avoir beaucoup d’amies filles et à les garder longtemps sont les homos (ou les hétéros asexués)

  • Bonjour,

    Si je suis ton raisonnement, est-ce qu’une amitié homme-femme n’a pas du coup plus de chance de durer avec un AFC / homme non-sexué ?

    En effet, dès le début de la relation, la composante « homme » qui induit l’escalade n’est pas présente. La fille en est consciente rapidement et intègre le fait que cela fait partie du caractère de son ami. Du coup, elle n’attend aucune escalade, et le respect / admiration qu’elle lui porte ne diminue pas et la relation peut durer. Je me trompe ?

    Ça expliquerait que beaucoup d’hommes peu séduisants collectionnent pas mal d’amies du sexe opposé.