Vivre avec une mannequin ? Une photographe dévoile l’envers du décor



Une photographe (femme) vit entourée de mannequins et révèle l'envers du décor. Passer ses journées avec des mannequins, ça ressemble à ça...

« Décevant, vivre avec une mannequin ? C’est peu de le dire ». Ce qui suit est la traduction en français d’un texte anglais découvert  par Léo sur Internet et écrit par une femme. Merci de ne pas m’attribuer ces propos. Surtout si vous êtes journaliste et coutumier du fait.

Je suis entourée de mannequins professionnelles et, pour être honnête, elles sont loin d’être toutes attirantes. En voici les principales raisons

Vivre avec une mannequin, c’est l’enfer

Les mannequins ont des centres d’intérêt limités

Si vos hobbies se limitent au shopping, à la télé réalité, à prendre des photos de votre propre tête, et à écouter les morceaux du top50… vous n’avez pas élargi vos horizons aux limites du possible. Pardonnable si vous avez 13 ans, beaucoup moins dans la vingtaine

Une absence d’intérêt pour l’apprêtement dans la vie de tous les jours

L’apprêtement c’est le cousin de l’estime de soi. Je ne dis pas que vous devriez toujours être sur votre 31, mais au moins ne pas vous laisser trop trop aller au quotidien

Une insécurité permanente qui se transforme en méchanceté

Je comprends que tout le monde ait ses insécurités, moi aussi d’ailleurs, mais en quoi cela doit-il rejaillir en permanence dans vos rapports avec les autres ? Pêcher le compliment en permanence, bitcher sur les autres filles parce que vous êtes en compétition… C’est juste pathétique.

Les mannequins n’ont jamais d’opinion

Il y a des gens qui choisissent de s’exprimer peu, par exemple lorsqu’ils ne savent pas bien à qui il s’adressent. Moi, par exemple. Mais il y en a aussi qui n’ont pas l’esprit critique suffisant pour développer la moindre opinion.

Les mannequins n’aiment pas apprendre

Elles ne développent aucune curiosité envers ce qu’elles ne connaissent pas déjà

Les mannequins sont apathiques

Pour faire simple, les personnes attirantes ont généralement des passions. Comment une personne qui en est dénuée peut-elle se montrer attirante plus d’une soirée ?

Les mannequins considèrent tout comme un dû

En gros elles partent du principe que le meilleur leur est dû, et il ne leur vient pas à l’esprit qu’elles puissent travailler pour se l’offrir. En tout logique, les hommes devraient trouver ça hautement repoussant. Notre cerveau devrait être programmé pour s’accoupler avec quelqu’un qui nous support. En se comportant avec autant de volonté qu’un flocon de neige, quel peut-être leur degré de fiabilité ?

Les mannequins se comportent comme des héroïnes de télé réalité

Elles déclenchent des disputes totalement irrationnelles et en font des caisses. Être sensible, c’est bien, faire un drame de quelque chose de relativement anecdotique, pourquoi pas, mais vivre dans une montagne russe émotionnelle en permanence, non merci !

Les mannequins traitent les hommes comme des objets

Bien que ce soit aussi un défaut masculin, je connais beaucoup de femmes qui se comportent ainsi. Par exemple, l’une de mes amies n’est attirée que par des blancs aisés, elle sort dans des endroits spécifiques pour en rencontrer et se montre très directe dans ses approches. Ceux qui disposent d’un minimum de discernement se rendent compte à quel point vivre avec une mannequin est désérotisant. Et ça n’est qu’un exemple parmi d’autres.

Les mannequins n’ont généralement aucune empathie

Pourquoi elles en auraient ?

Les mannequins n’ont aucune flexibilité

Que vous ayez raison ou pas, elles seront têtues comme du bois. Vivre avec une mannequin, ça ne va pas être une partie de plaisir au quotidien

Leur Instagram n’est qu’une succession de selfies

À moins qu’il ne s’agisse d’une expérience sociale visant à documenter votre propre performance dans un domaine quelconque, sinon ne croyez vous pas qu’il y a plus intéressant au monde que votre visage ?

Les mannequins n’ont souvent pas un mode de vie sain

Et prennent des drogues. Mon Dieu qui veut avoir à gérer des problèmes de dépendance dans la relation ? Je me moque que ce soit à usage récréationnel, que vous disiez ne pas en avoir vitalement besoin et vous comporter en adulte, je trouve juste que c’est un facteur totalement disqualifiant à mes yeux

Une mannequin est par nature dépendante

Pas uniquement aux substances illicites. À leur père, leur mère, leur partenaire, leur chien, leur chat… Stop

Les mannequins minaudent pour obtenir ce qu’elles veulent

Ça n’est que mon avis, mais ça n’est en rien mignon. C’est juste ennuyeux  à mourir. Juste un autre moyen d’attirer la couverture à elles.

Traduction Stéphane Edouard

Texte original : https://www.quora.com/What-makes-a-woman-or-girl-unattractive


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "langage des femmes ii : le chaud/froid"
  1. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  2. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "survivre à l'enfer du salariat"
  1. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  2. Décrochez enfin ce que vous méritez
  3. Faites-vous enfin respecter

2 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Le mauvais côté de la femme poussé à son paroxysme. Néoténie, narcissisme et promesse d’escalade de sexualisation (rarement réalisé, sauf si elle vire escort).
    Tous les problèmes d’une actrice, sans le minimum de culture.
    Plus un corps tout sauf agréable (sauf en photo). Bassin large, seins généralement inexistant, corps osseux… Bref, un giton sans bite.

    Pour comprendre le problème: si on vous offrait un petit ‘superpouvoir’ dès la fin de l’adolescence, développeriez vous quoi que ce soit d’autre ?