Stéphane

Ecoutez ce phone coaching

Connaissances mobilisées

Archives des anciens phone coachings

Recevez la même qualité de conseil

Réservez votre phone coaching avec Stéphane et bénéficiez d’un conseil honnête, objectif et de qualité (approfondi) sur votre situation.

Sinon, vous pouvez toujours essayer de demander leur avis à vos ami(e)s, et comparer… A vous de voir ;)

phone coaching


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Etre sexué"
  1. Changez de vie et exploitez votre potentiel
  2. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  3. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  4. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  5. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "Recontacter une fille"
  1. Osez aborder les gens qui vous intéressent
  2. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  3. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  4. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert

5 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Comment vous vous prenez la tête !!!! C’est plus simple que ca.
    29/25 ans trop jeune pour toi.
    Si tu sens que tu lui plait pas, elle le sentira aussi… pour elle.

  • Phone coaching vraiment intéressant, avec quelqu’un qui a déjà intégré un peu de concept. :)

    Mention spéciale au decryptage du soudain regain d’apprêtement de la fille suivit du « tu m’as pas dis que j’etais belle », c’était enrichissant !

  • Je suis le phone-coaché en question.

    Le conseil de Stéphane s’est révélé plus que pertinent puisque l’histoire s’est achevée quelques jours après.

    En effet, lorsque je lui ai proposé de se voir à nouveau pour un bon restaurant (afin rester au même niveau de charge émotionnelle), Nadia a accepté « a priori » en prétextant alors de graves problèmes psycho-émotionnelles qu’elle m’aurait cachées jusqu’à présent.

    J’ai senti le bullshit de la préparation d’une rupture, et j’en ai parlé à Stéphane qui m’a conseillé de prendre mes jambes à mon coup.

    Grand bien m’en a fait puisque, lorsque j’ai ensuite dit à Nadia que je préférais annuler le restaurant et que nous en restions là, elle a accepté la rupture sans la moindre question.

    Sans ce phone coaching, j’avoue que j’aurais bêtement continuer à penser que j’étais en face d’une fille un peu timide, un peu pudique, séparée de moi par un quelconque fossé culturel.

    Comme souvent la réalité était plus simple que ça, mais plus difficile à accepter.

  • Il me semble que la tradition en Espagne (du moins dans la province que je connais) est de dire quelque chose comme : « Ala qué guapa ! », quand la personne est bien apprêtée (et « qué guapo! ») si c’est un homme. Des amis peuvent faire (et feront) cette remarque. Les compliments sur la beauté cependant sont parfois hypocrites (c’est le revers de la médaille de l’expansivité cordiale) mais ils sont monnaie courante là-bas, y compris pour les hommes.

    Toute la différence évidemment ensuite est de comprendre qu’il s’agit du « estas guapa » = « tu es en beauté, ce soir » et que le « eres guapa » est tout aussi rare = tu es belle, tu es une belle femme », qui s’applique aux règles énoncées par Stéphane.

    Mes félicitations pour ce phone coaching bigrement intéressant !