La séduction pour les nuls : mardi



Comme chaque samedi, la suite de la saga (lire la séduction pour les nuls : lundi). En séduction comme partout ailleurs, vous pouvez perdre des heures (des jours) sur Internet à lire tout et son contraire, ou bien aller directement à la qualité. Un topic lui est d’ailleurs consacré sur notre forum séduction.

La vérité sort de la bouche des magazines de votre coiffeur

Un bruit désagréable mais connu, voire même attendu, résonne dans l’appartement. Je ne sais guère qui a inventé le réveil, mais je souhaite vaguement, d’un coin encore embué de mon cerveau, que celui-ci ait eu une fin de vie pénible et douloureuse. Il est 7h34, comme d’habitude. Une petite manie à moi, ça, de retarder de quatre minutes le moment de quitter les bras de Morphée. Ces quelques instants volés au quotidien et à ses obligations ont le goût d’un plaisir défendu. Je me lève aussi vite que possible, réalise qu’il n’y a plus de filtre à thé – moi qui rêvais d’une vraie boisson pour compenser celle de la veille, me prépare un petit déjeuner au plus vite et sors. Sur mon chemin, je téléphone à Michel, qui ne fait rien ce soir. C’est donc aujourd’hui que je vais trouver mon premier indice vers mon changement avec les femmes.

Michel a bien compris l’importance des relations personnelles dans la vie. Tout concorde : de l’avis autorisé de sa mère aux plus imposants blockbusters qu’Hollywood ait financé, et même les magazines féminins qu’il feuillette chez son coiffeur s’accordent sur ce point, Michel en est sûr, l’important en amour est d’être naturel. Une rencontre, par voie de conséquence, ne se commande pas : elle arrive (un peu comme le facteur, à l’improviste, aux heures de bureau, quand vous n’êtes pas là). Et c’est là que Mère Nature est bien faite : attendant une rencontre naturelle, il trouvera une femme qui l’aimera pour lui, car lui-même reste fidèle à lui-même, il ne ment pas, aussi bien extérieurement (contrairement à ceux qui passe du temps sur le forum relooking) que dans sa démarche de séduction (à l’inverse de ceux qui traînent sur le forum séduction). Le secret est clair depuis toujours : il ne s’agit pas de s’améliorer personnellement mais au contraire de s’accepter tel qu’on est, l’être humain aspirant naturellement, on le sait, aux choses élevées et délicates.

Certes, Michel remarque parfois qu’il n’est pas attiré par les femmes « naturelles », qui ne prennent aucun soin de leur apparence et qui jurent comme des charretiers. Mais en tout cas, il a bien compris que les « efforts » consentis par certains pour « s’améliorer » étaient une foutaise monumentale.

Il y a les hommes gentils, et il y a ceux qui ont du succès

Paradoxalement, pourtant, lorsque je lui fais un peu raconter son histoire avec celle qui lui plaît depuis trois mois et qu’il charme lentement, tel qu’il l’exprime, sa narration coïncide avec mes souvenirs de soirées avec lui. Il me fait l’effet d’être tout sauf naturel avec une fille qui lui plaît. Pour ne pas la brusquer, il va jusqu’à faire plier ses opinions (lui qui est si intransigeant habituellement), voire sa personnalité. Un peu comme s’il cherchait en permanence une validation de son être et de ses moindres gestes par sa convoitée. Quelque part, cela ne cadre pas tant avec son discours si naturel. Je réalise peu à peu que la gentillesse qu’il prône en tant que conseil pour mener ma séduction a l’aspect de l’attitude qu’il a probablement avec toutes les figures effrayantes, celles par exemple de l’autorité de ses chefs ou avant de ses profs. Sa gentillesse est un peu faiblesse. Et il me conseille d’être avec les femmes cet être poli et gentil, qu’on aime bien mais qu’on oublie dès qu’il n’est plus là. Parfois même quand il est là aussi… Il n’est quelque part pas si différent de l’ami que j’ai vu hier.

– Tu vois, après, lorsque tu es en rendez-vous avec elle, l’essentiel est de lui montrer que tu es un homme bon. Comprendre si elle ne vient pas (mince, ça me rappelle quelque chose), ou parler avec elle de ses problèmes et l’aider à trouver des solutions.
– Tu fais vraiment ça ?
– Bien sûr. La voie naturelle, vois-tu, c’est qu’elle doit déjà voir en toi un ami afin qu’elle ait suffisamment confiance pour aller plus loin. Reste naturel, et elle se rendra peu à peu compte de la valeur de celui qu’elle a en face d’elle.
– Et ça marche à tous les coups ?
– Non, bien entendu. Tu sais, on vit dans un monde pourri, dans lequel on piétine les gentils et on respecte les méchants. Alors parfois, les femmes aussi sont déboussolées, elles courent après des connards. Dans ces cas là, je préfère…

Je n’écoutais déjà plus. Je le laissais seul à avoir raison face à tous, préférant jouer à World of Warcraft en attendant la canonisation qui ne saurait manquer de survenir à sa mort, lorsque le monde pleurera la perte d’un être aimant profondément son prochain. Le dit monde semble être moins perclus de séducteurs que je ne l’avais soupçonné au premier abord. Mais bon, on ne va pas désespérer parce que deux discussions avec de vieilles connaissances ne m’ont pas montré La Voie. J’ai encore pas mal de connaissances sous le coude, avant de baisser les bras. Ce serait bien le diable si personne dans le tas ne savait réellement y faire avec les femmes !

Je me couche un peu las, mais toujours déterminé. Je me sens un peu une âme de chevalier à la recherche du Saint Graal social. L’homme qu’aucun échec ne peut décourager dans sa recherche. Je commence à prendre plaisir à cette exploration de la réalité des autres. Demain sera une bonne journée.

A suivre, chapitre III (mercredi) : « Confidence pour confidence »

Matt

Et sinon, quand vous en aurez marre d’être nul, vous avez notre forum séduction


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "intelligence sociale"
  1. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  2. Agrandissez votre réseau
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  4. Terrassez la timidité à grands coups de poings dans la g.
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "intelligence sociale iii : online"
  1. Captivez et convainquez à l'écrit
  2. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  3. Agrandissez votre réseau

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Merci Matt !

    Un petit régal, cette chronique sur la remise en question personnelle. La vie d’un Homme digne de ce nom en somme.

    Tes lignes doivent rappeler de nombreux tristes souvenirs (avant) et de merveilleux moments (pendant toute la période de « mue » et après) à tant de lecteurs de Spike.

    Vivement la suite!

    Sympa mais plus jamais gentil,
    Sam Wise is (still) Learning.