Cadeau d’un lecteur



Je reçois beaucoup de courrier, mais en ce jour de Noel j’ai eu envie de vous faire partager celui-ci qui m’a particulièrement plu, et rend un hommage pertinent (qu’on sent sincère) à ce que nous essayons de faire. Joyeux Noel.

Celebrate good time come on (Kool and the Gang)

J’aime beaucoup sortir et rencontrer des gens que je ne connais pas encore. Les nuits à Paris sont magiques et une partie de mes relations se nourrit de ces moments de rencontres éphémères. J’adore particulièrement les Champs-Elysées en hiver, lorsque la plus belle avenue du monde est illuminée par les guirlandes accrochées aux arbres ; lorsque je vois les couples se promener enlacés et s’arrêter devant chaque vitrine de boutique en se demandant ce qu’ils s’offriront pour Noël ; lorsque je remonte cette légère pente si spéciale avec comme étoile du berger la grande arche symbole des conquêtes parisiennes ; lorsque je peux sentir le froid mêlé à une légère brise chatouiller ma peau et qu’en retard, je me dirige d’un pas pressé vers mon rendez-vous au Charly, progressant, en écoutant les Guns, les Pink Foyd, Bonamassa, dans mon ascension au milieu de la foule de touristes, de jeunes, de personnes distinguées et de vieils gens, tous figurants de ce qui pourrait être un prochain film avec Alice Taglioni…

Plus je me remémore des moments similaires qui précédent des soirées riches en surprises, souvent théâtres de rencontres intéressantes, plus mon sourire s’élargit.Je pense que chacun d’entres nous pouvons éprouver de l’euphorie et de l’allégresse à l’évocation de ce genre de souvenirs. L’excitation qui succède l’idée de passer la soirée dans un contexte ouvert et de rejoindre des gens que j’aime est l’une des manifestions de mon naturel optimiste et bon vivant. J’ai envie de témoigner mon affection pour la communauté de ce forum en entrebâillant la porte de mon cœur et y relater une partie de mon histoire personnelle. Je trouve difficile d’exposer à nu mon âme, mais c’est avec plaisir que je le fais sur l’un des aspects qui pourrait trouver de l’intérêt auprès de certains yeux : comment je crois que le mélange simple de deux ingrédients peuvent laisser présager le déroulement d’une bonne soirée.

Nems Sana in Corpore Sano

Je me souviens avoir découvert la communauté aux balbutiements de cette dernière. J’étais alors très enthousiaste et je passais du temps à récolter les informations, à lire toutes les méthodes de séduction américaines, à voyager à travers le monde par l’intermédiaire des Neil Strauss, Erick, Owen et compagnie. Plus je lisais, moins je pratiquais, plus j’étais frustré de ne pas avoir accès à la dernière bible de la séduction à la mode. J’étais avide de connaissance et tout comme Magic, Starcraft et Everquest ont pu alimenter mes pensées jours et nuits, le désir de séduire prit une place importante dans ma vie. Peut-être qu’une telle focalisation traduisait un manque de confiance, un désir de reconnaissance ou une envie de changement.Maintenant, je suis sûr que j’arpentais jadis un mauvais chemin. Si je considère toujours les interactions humaines très compliquées, qu’ils s’agissent d’individus isolés ou de groupes, je veux me simplifier la vie et concentrer mon temps et mon énergie là où je les pense utile. C’est pourquoi je cultive mon esprit à rester clair.

J’ai remarqué que lorsque j’étais en forme le matin, après une bonne douche-sauna qui réveille et un petit déjeuner dont l’odeur du chocolat chaud émoustille mon nez et dont le goût du croissant beurré est mêlé à celui de la confiture à la fraise bonne maman, j’arrivais frais en cours, content et souriant. Mes camarades prenaient plaisir à venir discuter avec moi, et amplifié par certaines de mes relations sentimentales, je me sentais flotter sur un nuage. Plus j’étais en forme, plus j’étais bien dans ma tête, plus le contact avec les gens était agréable, plus je prenais plaisir à discuter, plus mes interlocuteurs amplifiait les échanges suaves.

Et à contrario, lorsque je dormais 4h, que je ne déjeunais pas, que mes idées étaient embrouillées, je parlais peu et j’aurais pu facilement être embauché comme mannequin pour l’une des suites du film Resident Evil.

C’est là que j’ai compris que pour pouvoir communiquer mon enthousiasme et pouvoir partager autrement qu’à l’oral ma joie de vivre, je pouvais dans un premier temps m’occuper de ma forme physique, pratiquer du sport, éliminer les parasites (weed, mcdo, mmorpg, copains belges…) et m’alimenter en vitamines, facteurs importants de mon dynamisme. Bien sûr, il m’arrive de faire une exception kebab, jack herrer, amis canadiens… mais je conserve ma ligne de conduite dans la vie courante.

Ayant l’esprit désembué de toutes les distractions futiles à mon esprit, je me suis rendu compte qu’il m’était devenu aisé de pouvoir interagir avec autrui en échangeant sur Tout et Rien. J’avais l’esprit clair, en quasi-pleine possession de mes moyens et les gens m’appréciaient pour qui j’étais réellement. Je n’avais nul besoin de chercher un opener préconstruit ou de penser à un plan d’attaque à la Mystery method (« je passe derrière la chaise, Lean Back, après je lui demande qui ment le plus, 45° + bodyrocking et j’ignore sa copine qui voudra sûrement prendre part à la conversation tout en plaçant quelques negs si le bs est élevé. »), je me sentais assez serein, même si parfois je ressens toujours de l’anxiété pour approcher, pour aller voir une personne et entamer une discussion. Quelle magnifique sensation que d’être tellement bien dans sa peau que à en rayonner de bonheur !

Tout serait idéal si je pouvais être dans cet état d’esprit continuellement. Parfois quand je sors, je connais une petite baisse de tension et j’ai quelques appréhensions à aller socialiser. C’est que l’on pourrait nommer le syndrome « mal rasé le matin, tête lourde, au milieu d’une foule dans le métro ». Alors j’utilise la bonne méthode du « Remember ». Je me remémore une situation durant laquelle j’avais l’état d’esprit que je désire, je me concentre sur mes sensations, sur le contexte du souvenir, l’ambiance qu’il y avait autour de moi, les acteurs de ce souvenir, ce qu’ils y faisaient, combien ils étaient, ce que je faisais à ce moment-là, ce que je sentais, ce que je ressentais, ce que je voyais, ce que j’entendais… et après quelques secondes en général, je peux me retrouver dans un état festif, prêt à faire connaissance avec la petite blonde souriante sirotant son sex on the beach, habillée d’une robe noire chatoyante, des talons aiguilles, un pendentif plaqué or en forme de dauphin et dont la frange savamment coiffée donne immédiatement envie de la pousser sur le côté pour caresser le contour de son visage, y perdre mieux son regard dans ses yeux verts éclatant de malices et d’y mordiller délicatement la lèvre supérieur avant de l’embrasser pleinement.

Je n’ai peut-être pas spécifié que j’étais un accroc des jeux de rôle papier durant mon adolescence, mais cette astuce pour gagner en optimisme, dynamisme et charisme, que certains nomment « auto-hypnose » ou « visualisation », est à la portée de chacun avec un peu d’effort et d’entraînement. J’ai un ami qui, avant de sortir, adore imaginer qu’il conduit une Lamborghini et les sensations que cela lui procurerait de posséder l’une des voitures les plus chères et les plus stylées du monde. Apparemment, il gagne en confiance. J’ai une copine qui, une fois montée sur scène, vit les textes de ses chansons et les accords de sa guitare et de son piano. Elle, d’habitude très timide et peu communicative, transmet énormément d’émotions et quel plaisir d’assister à ses représentations !

Je pourrais poursuivre en développant sur mon ouverture d’esprit que je cultive continuellement : le fait d’être curieux et de m’intéresser à tout et à rien, de ne plus juger hâtivement (même si parfois il m’arrive d’accorder de l’importance à mes préjugés), de pouvoir prendre du recul et de relativiser… mais traiter de cet énorme et passionnant sujet dépasserait de loin le cadre du texte que j’ai défini dans mon introduction.

Accompagné simplement de mon dynamisme et de mon optimisme, me voilà prêt à passer une excellente soirée à Paris.

Naturel

Pour découvrir la communauté dont parle ce lecteur, rendez-vous sur le forum séduction


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "intelligence sociale"
  1. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  2. Agrandissez votre réseau
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  4. Terrassez la timidité à grands coups de poings dans la g.
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "techniques de séduction à l'écrit"
  1. Devenez plus écouté, plus intéressant et plus charismatique
  2. Captivez et convainquez à l'écrit
  3. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  4. Décrochez votre dream-job

3 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Je ressens et je pense exactement de la meme manière que toi. Merci pour m’avoir redonné de la motivation! Et bonne année ;)

  • Merci Naturel de nous rapeller les bons conseils pour se simplifier la vie mais surtout pour profiter de la vie ^^