On ne drague PAS sur Facebook



Pourquoi ne faut-il PAS draguer sur Facebook, au risque d'être la risée de tout son réseau? Julien vous l'explique

B/ Montrer une image positive mais réaliste

Un point à bien comprendre, c’est que tout ce qui est trop beau est forcément faux, ou en tout cas mis en scène. Tout le monde sait que votre photo de profil est soigneusement choisie et vous met en valeur, mais il ne faut pas être impitoyable avec les photos moins réussies, elles ne font qu’ajouter à votre crédibilité. Puisque vous ne cherchez pas à cacher le moindre défaut, par extension vous êtes honnête et donc ce que votre profil montre de vous (le fêtard que tout le monde adore) est la stricte vérité… Donc n’hésitez pas à laisser un peu d’imperfection dans vos photos, une « journée de merde » dans votre wall de temps en temps, vous verrez au passage qui s’intéresse vraiment à vous.

C/ Organisez !

Avec Facebook, organiser une grosse soirée est d’une facilité déconcertante, quelques clics suffisent à prévoir la soirée de l’année… Pour les premières fois, créez un event public et ouvert, pour que vos amis puissent inviter leurs amis et vous les présenter, votre réseau n’en sera que plus gros. Petit conseil pour démarrer, une soirée Facebook s’organise toujours avec un noyau dur de 5-6 personnes dont vous vous assurez de la présence par téléphone, et que vous associez à l’event en les nommant admin, pour les inciter à inviter leurs copains. Si la soirée tourne court, au moins vous ne restez pas tout seul dans un bar comme un gland. Au bout de quelques soirées réussies, les gens ne voudront plus jamais rater un de vos events. Je souligne au passage un point important, il faut avant tout être généreux avec les autres, sans rien attendre en retour, mais c’est une règle d’intelligence sociale et de bon sens qui n’est pas spécifique à Facebook…

3/ Pas de drague sur Facebook (et autres pièges)

A/ Le pire de tous les pièges: la procrastination

Il n’y a rien de pire que de passer son temps sur Facebook.
Même avec 600 contacts, il est totalement inutile de vérifier ce qu’il se passe toutes les 5 minutes, parcourir une journée entière de news feed se fait en quelques minutes.

C’est très important de limiter le temps qu’on passe sur Facebook, d’abord parce qu’on ne fait rien d’autre pendant ce temps, ensuite parce que dans la mesure ou ça n’est qu’un outil (et non pas une distraction) il n’y a aucune raison d’y consacrer plus de temps que strictement nécessaire, mais surtout parce que ça se voit!!
Si vous passez votre temps en ligne, vous apparaissez sur le chat et quelqu’un qui vous voit en ligne à chacune de ses connexion (la personne la plus susceptible de vous chercher sur le chat est d’ailleurs une fille intéressée, qui laissera la petite fenêtre ouverte pour vous repérer vite…), ou qui voit que vous postez sur votre wall toute la journée va se dire que vous ne faites rien d’autre. Hors, rien d’autre = pas de vie = anormal, bref tout le contraire de l’image sociable et dynamique que vous essayez de construire.

Surtout, surtout, surtout : ne vous inscrivez pas à tous les groupes débiles qui passent sous votre nez, et n’envoyez pas d’invitations à tous vos potes à les rejoindre, vous croyez que ça donne quoi comme image de vous ? Je vous le donne en mille, un gros gland qui n’a rien d’autre à faire de ses journées, encore une fois…

Je vous suggère de vous limiter à quatre fois une dizaine de minutes par jour, c’est déjà énorme, et de ne JAMAIS vous connecter du boulot, c’est le plus sur moyen de perdre du temps, de ne rien faire et de se démotiver dans sa vie professionnelle. Même les messages peuvent attendre, ce n’est pas un mail professionnel mais juste une messagerie basique pour ses amis, il n’y a donc jamais rien de réellement urgent sur Facebook. Donc le conseil le plus important, LIMITEZ VOTRE TEMPS DE CONNEXION.

B/ Utiliser les parasites à son avantage

Vous voyez le « pote » pas foutu d’aborder une fille, qui attend que vous fassiez tout le sale boulot pour débarquer et s’incruster dans la discussion ? Alors même qu’il n’a pas la moindre chance d’avoir la fille (pour une raison qu’on connait mais qu’il ne comprendra sans doute jamais…), il reste dans votre sillage en espérant choper des miettes… Devinez quoi, ce type est aussi sur Facebook, et il va faire la même chose en ligne. Le problème, c’est que si vous voulez un gros réseau, vous devez accepter ces gens, qui connaissent aussi du monde et, comme ils suivent votre actualité, vont vous faire de la pub.
Par contre, vous pouvez limiter ce qu’ils voient, et là je vous suggère de créer un groupe « boulets » qui pourra voir seulement les photos que vous les autoriserez à voir (celles des soirées où ils sont de toute façon) et une partie de votre news feed (celle qui vous met en valeur), mais rien de personnel et surtout pas la liste des soirées où vous avez prévu d’aller. Tout ça se règle dans les paramètres, c’est hyper important de le faire. Ainsi, vous vous servez d’eux sans les subir, ces types sont une vraie mine d’or question ragots parce qu’ils parlent essentiellement des autres, rarement d’eux même, et si vous occupez bien le terrain, ils parleront de vous. Vous n’y croyez pas ? J’ai rencontré récemment une fille qu’un « ami » a dragué en ligne en lui disant qu’il me connaissait. Je n’ai rencontré la fille que 15 jours après leur discussion, et elle se souvenait de mon nom (et ironiquement, elle était incapable de se souvenir de celui qui lui avait parlé de moi), grosse rigolade qui s’ensuit, et tous mes amis présents se sont empressés de me faire une pub d’enfer…

C/ Pas de drague en ligne

Ce conseil vient directement des séminaires de Stéphane, et je n’en avais pas conscience avant de l’entendre mais je ne le faisais déjà pas: on ne drague pas sur Facebook (pas directement, tout du moins).  Il n’y a rien de pire que de commenter la photo d’une fille en disant « t’es trop jolie » ou autres tristes AFCismes. Sur Facebook, ce sont les autres qui vont vous mettre en valeur, vous allez créer de l’envie et de la jalousie en commentant sur les posts/ photos des autres, mais vous ne pouvez pas envoyer des signaux visibles directement à votre cible.
Pas convaincu ? Regardez les commentaires sur les photos de profil de vos amies les plus jolies, et réfléchissez bien en les lisant à ce que ça vous inspire, vous comprendrez…

En conclusion, il faut SORTIR ET VIVRE, Facebook n’est qu’un outil au service de votre vie sociale. On n’est pas populaire sur Facebook, on est populaire dans la vie… C’est en étant agréable, sociable et souriant dans la vraie vie que vous ferez des rencontres et que vous les ajouterez comme friends, mais n’oubliez jamais que Facebook n’est rien de plus qu’un outil pour approfondir une connaissance, garder le contact, gérer vos soirées et donner une image positive de vous. Sorti de là, ça ne sert à rien, pensez-y la prochaine fois que vous voudrez lancer un défi au poker à tous vos potes ou adhérer à « si la vengeance est un plat qui se mange froid, j’en connais qui vont manger surgelé » ou tout autre groupe débile qui ne fait rire que vous (et encore…).

Julien

Ajoutez à votre friends-list un ami qui vous veut du bien : www.facebook.com/spike.sed


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "langage des femmes ii : le chaud/froid"
  1. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  2. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants

6 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Un internaute averti ne devrait jamais croire ce qu’il voit sur Facebook.

    En conséquence, calculer l’image que l’on projette sur Facebook est une perte de temps, et est juste bon à renforcer la timidité.

    Personne ne se dira quoi que ce soit si vous commentez une jolie photo, car vous êtes une personne parmi 100, 200, voire plus, dans la liste de contact de vos amis.

    Les personnes qui peuvent constater que vous êtes connecté toute la journée, elles le sont également !

  • J’aime bien ton idée de faire grandir ton réseau et retrouver les personnes via les soirées visibles sur FB. Du coup, FB n’est vraiment qu’un outil comme tu l’expliques très bien, la recette existe déjà depuis longtemps ! Mais tu as su l’adapter au « Web 2.0 » avec brio. Bravo :)

  • Excellent article plein de bon sens.
    Un truc me gêne quand même: le 3b)
    « Alors même qu’il n’a pas la moindre chance d’avoir la fille (pour une raison qu’on connait mais qu’il ne comprendra sans doute jamais…) »
    Tu m’arrête si je me trompe, mais je sens un mépris (même de la condescendance)pour les « AFC » de la part des séducteurs. Et pas mal d’égoïsme aussi. Finalement tu nous apprends à nous servir des autres sans rien leur donner en retour, avec beaucoup de cynisme. Je trouve ça dommage. Le « parasite » ça aurai pu être moi ou n’importe quel débutant du site ou susceptible d’y venir. Dire que certains n’y arriveront jamais c’est soit causer selection naturelle, soit enfermer le monde de la séduction dans un élitisme on ne peut plus regrettable (ou alors c’est de l’autosatisfaction bête et méchante). Je dis pas qu’on doit convertir tout le monde, mais avoir un peu de considération pour autrui (quitte à s’en servir quand même), ne pas traiter les « boulets » comme des moins-que-soi, c’est préférable pour le séducteur et l’être humain.

  • Merci beaucoup Julien pour cet article qui résume très bien la manière dont je vois les choses également.
    Tu devrais sortir de ta procrastination plus souvent.

  • Brillant.

    Et surtout, tellement vrai comme constat !

    Facebook est un support chronophage, le conseil de n’y passer qu’en coup de vent, 2 – 3 fois par jour maximum, est vraiment VRAIMENT utile.
    Il est d’ailleurs aussi valable pour la gestion de ses courriels, soit dit en passant.

    L’éclairage que tu apportes à certaines fonctionnalités de Facebook ainsi que les astuces suggérées pour monter ses (grosses) soirées…
    Je ne savais pas, mais j’en ai pris bonnes note!
    Merci pour les tuyaux, hé hé.

    Je suis franchement bluffé par la profondeur de ton article, bravo!