Pourquoi ne jamais mentir à sa copine ?



Visionnage de la saison 2 de How I Met Your Mother, et nouvelle réaction à chaud (rappel de la première).

Ne mentez pas. Jamais.

Dans l’épisode je-ne-sais-plus-combien, Ted et Robin s’empoignent au délicat sujet des ex (sujet qui devrait d’ailleurs faire l’objet d’un autre article), et notre Ted qui finit par débarrasser son appartement des souvenirs du passé. Soit. Mais pourquoi prétendre avoir jeté ce qu’il n’a fait que retirer, provisoirement ? Il était fatal, dans ce mensonge comme dans tous les autres, qu’elle découvre la vérité, (ça n’a d’ailleurs pas traîné), et dès lors la question devient : dans la vie, qu’aurait-elle fait ? Et vous, qu’auriez-vous fait ?

Pourquoi Ted met-il régulièrement en jeu la survie de sa relation avec des mensonges à répétition (cf le premier, si j’ai bonne mémoire, au sujet de sa rupture avec Victoria, anticipée de quelques heures pour s’endormir chez Robin la conscience tranquille sur le coup des 4 heures du matin) ?

a) Parce qu’il est faible

b) Parce qu’il est idiot

c) Parce qu’il est masochiste et qu’il aime le souffle du couperet sur sa nuque

Dans le fameux épisode des ex, par un tour de passe passe scénaristique dont on se cherche toujours bien ce qui a pu le justifier, du mensonge de Ted à Robin découle leur décision de vivre en couple. Dans la vie, elle en serait sortie, de sa vie, probablement à jamais, et elle aurait eu raison. Qui ignore un mensonge bâtit sa maison sur un marécage.

On dit souvent que le moment où les hommes disparaissent le plus vite est celui où ils viennent de jouir dans une inconnue. Moi, c’est celui ou une fille que je connais vient de me mentir. Et ceci est une « histoire vraie », comme dirait Barney. Lorsqu’on vous ment, partez, dussiez-vous y laisser votre coeur. Vous le récupérez plus tard.

Ce qui me déçoit le plus à propos de ton mensonge, ce n’est pas ton mensonge, c’est de ne plus pouvoir te croire. Nietzsche.

Stéphane


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire : "casser une friend-zone"
  1. Changez votre image durablement
  2. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  3. Décrochez enfin ce que vous méritez
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "comprendre les gens"
  1. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  2. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  3. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert

4 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • D’accord seulement si le sujet est strictement restreint au cadre de la séduction.
    D’une manière générale,
    Il y a des mensonges que l’on fait pour ne pas blesser, parce que la vérité est inutile, parce qu’elle n’apporte rien de constructif.
    Il y a des mensonges nécessaires, ce n’est pas forcément le locuteur qui est faible, ça peut être le récepteur qui n’est pas assez fort.
    Il y a des mensonges qui tiennent la route, sur le long terme, et ceux qui savent la vérité l’enfouissent au plus profond d’eux, jusqu’à croire à leur mensonge, et jusqu’à ce que ça devienne la mémoire de ce qui aurait été la réalité.
    Enfin tous les mensonges ne se savent pas, « tout se sait  » ressemble à du catéchisme.

    En espérant que ce ne soit pas hors sujet

  • Lazare,

    si tu es un habitué, tu sais que sur le Spike Club, on ne fait pas les choses seulement quand c’est facile.

    Quand tu gardes ça en tête, tu as la réponse à ta question.

    Laurent

  • Ne pas vous prévenir d’un évènement, qu’elle le sait, vous mettra en colère, est-il un mensonge ?
    Je le crois !

    Doit-on régler ses comptes avec elle ?
    Je le crois.

    Doit-on se venger ?
    Je n’arrive pas à répondre à cette question. Il est trop simple de répondre avec un seul mot je crois !

    Mais Spike, lorsque tu vis avec elle, partir n’est pas aussi facile qu’avec une fille de passage. Conseillerais-tu également de partir ?