Menu
Les 48 lois du pouvoir : loi n°2

Les 48 lois du pouvoir : loi n°2

Prenez garde à vos amis – ce sont toujours eux qui vous trahiront en premier, étant les plus enclins à la jalousie et à l’envie. Ils deviennent également blasés de votre amitié, et parfois même tyranniques. Mais associez-vous à un ancien ennemi et il sera plus loyal qu’un ami, ayant plus à prouver. En réalité, vous avez plus à craindre de vos amis que de vos ennemis. Si vous n’avez pas d’ennemis, trouvez le moyen de vous en créer.

Robert Greene


SEMINAIRE SUR CE THEME
Dans la difficulté, on ne lâche rien! réservations ouvertes jusqu'au 31/07/2016 minuit -
  1. Changez de vie et exploitez votre potentiel
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Décrochez enfin ce que vous méritez
  4. Améliorez votre performance
  5. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
Commandez le séminaire "relations longues II : reconnaître les filles qu'il vous faut" -
  1. Osez aborder les gens qui vous intéressent
  2. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  3. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert

6 commentaires

  • .

    c’est vrai ne jamais trop attendre ou avoir trop de confiance en ses amis 90 % d’entre eux vous décevrons, et rare sont les vrais amis de longue date et qu’il faut tout faire pour les garder comme pour the one :)

  • .

    en inscrivant « les 48 lois du pouvoir » dans google, spikeseduction est le deuxième site qui s’affiche

  • .

    J’ai lu qqs pages seulement de ce livre et je suis arrivé à aimer le livre d’ou je veux l’avoir completement su mon compte email pour pouvoir lire toujours.

    Je felicite l’auteur et je lui souhaite succes.

    RichDelcy, est mon nom de Leader et de Gagnant.

    Je crois dans la lutte que je mene aujourd’hui il me faut un livre de ce ganre pour atteindre le succes je visualise.

  • .

    Avec beaucoup de nuance, et a prendre avec des pincettes,

    Un sujet fort intérresant a élaborer dans tout ses détailles, car ce faire des ennemis tout simplement dans tout les sens du terme et trés trés dangereux, ceux là dépent de quel sorte d’ennemis on voudrai ce faire.

  • .

    Tu aurais pu aussi preciser ce que ce cher monsieur De Montherllant dissait, à savoir: « Se faire des amis est une activité de commerçant; sefaire des ennemis, une activité d’aristocrates ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conditions générales de vente - sitemap