Menu
Récit de rencontre : une américaine à Londres

Récit de rencontre : une américaine à Londres

J’ai rencontré Caroline (à prononcer Carola-ï-ne) un samedi dans une boite de nuit à Camden. Le quartier punk/rock de Londres. La rencontre en elle-même fut très brève. Je l’ai donc appelée dès le lendemain. La conversation au téléphone, un peu maladroite, ne laisse présager aucune suite à cette histoire. Mais bon, des yeux presque turquoise et une silhouette toute fine valent quand même quelques efforts de plus. Je l’appelle donc une seconde fois, le mardi. Nous convenons d’un rendez-vous le jeudi soir, malgré le fait qu’elle n’est pas sûre d’être libre. C’est à la dernière minute, jeudi en début d’après-midi, qu’elle confirme le rendez-vous. Nous allons au “Pearl Bar & Restaurant”, puis au Freud, London Cocktail Club, Café Bohème et finalement nous rentrons passer la nuit chez moi… Lire la suite sur le forum >>


SEMINAIRE SUR CE THEME
Dans la difficulté, on ne lâche rien! réservations ouvertes jusqu'au 31/07/2016 minuit -
  1. Changez de vie et exploitez votre potentiel
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Décrochez enfin ce que vous méritez
  4. Améliorez votre performance
  5. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
Commandez le séminaire "Décodez le langage des femmes" -
  1. Consolidez les relations et épanouissez-vous en couple
  2. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  3. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  4. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants

3 commentaires

  • .

    Rien de spécial, pas besoin de 36 séminaires pour ça d’autant qu’une fille qui n’est pas dans son pays est 10 x plus facile à choper. Bref de la pub en barre cet article.

    Tu l’as juste pas harcelé règle de base.
    Ta connection n’est pas terrible car relève de la morale psycho, je ne vois pas de jeu. Elle ressemble plus à une fille qui voulait se taper un mec sans passer pour une salope à savoir sa copine (c’est elle qui propose de passer la nuit avec toi).

  • .

    C’est si dur de « choper » un Américaine à Londres ?
    Pour cela il faut passer des heures à penser stratégie ?
    Et pour faire un sandwich, tu mets 8 heures aussi ?

    Un peu de sérieux les gars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conditions générales de vente - sitemap