Invité à dîner chez une femme, plus d'un homme sur deux ignore totalement comment se comporter. Que faire de mal, que faire de bien

Je vous entend déjà dire, qu’on est dans la caricature, perdre une fille pour avoir voulu mettre la table, bien sur, c’est comme les antibiotiques, c’est pas automatique, mais pourquoi prendre des risques inutiles, alors que RIEN ne peut arriver, si l’on ne fait RIEN. Il faut dans ce genre de situation que vous vous imaginiez sur un échiquier géant, où chacun de vos mouvements doit être mûrement réfléchi et surtout faire partie d’une stratégie globale !

Quelle est, à ce stade de la relation, la stratégie globale ? Elle est simple : « cette fille vous plaît, vous voulez lui plaire » L’action « mettre la table » vous permettra t-elle de marquer des points ? Réponse : vous ne connaissez pas chez elle, la relation est trop récente, alors à 99% non !

Conclusion : si elle va à sa cuisine, et que vous êtes par exemple dans la salle à manger, posez-vous, regarder les livres dans la bibliothèque, mais n’essayez en aucun cas de devancer des besoins, ou de sembler être en attente de quoi que ce soit.

Ce qui se passe dans la tête d’une femme pendant ce fameux premier dîner chez elle

Donc prenez un bouquin, posez vous dans le canapé et bouquinez, intéressez-vous à ce livre, ne meublez pas votre ennui ( à ce titre, choisissez le bien, un bouquin sur le tricot peut sembler suspect ! ) En résumé : ne faites rien, attendez que tout vienne d’elle : « tu veux boire quelque chose ? », « on passe à table ? », « tu veux encore de la raie à la purée ? ». Le rêve quoi !

Vous n’en aurez peut être pas conscience, mais vous êtes dans une position de force idéale, Pourquoi ? Parce qu’elle vous reçoit chez ELLE ! A cette instant, elle a une pression monstrueuse sur les épaules, elle se demande comment vous allez juger son appartement, l’endroit où elle vit, comment vous allez apprécier sa décoration, comment vous allez trouver sa cuisine, c’est un peu comme si à votre échelle, elle livrait son intimité à la vindicte populaire ! De ce fait, ne rajouter pas à son stress en vous lançant dans des actes non anticipés par elle, et au contraire, faites ce qu’elle attend de vous : RIEN ! Les initiatives, c’est pour après le repas, et là elles seront appréciées à leurs justes valeurs !

Ce conseil ne s’applique évidement pas que dans le cadre de la première fois chez une fille, mais dans tout contexte social inconnu avec la personne, que ce soit chez des amis à elle, plus tard chez sa famille, quand ne rien faire est un conseil, l’adopter est un plaisir, ce n’est pas tous les jours qu’on vous demande d’être un goujat !

Alexandre

Si vous aussi vous vous demandiez comment se comporter lors d’un dîner chez une femme et que cet article y a répondu (au moins partiellement), remerciez Alexandre en lui donnant un like


SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "connexion sexuelle" (anciennement : amant idéal)
  1. Décodez la psychologie féminine comme un livre ouvert
  2. Améliorez votre performance
  3. Découvrez la puissance d'avoir une connexion sexuelle avec quelqu'un
  4. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
- Commandez le séminaire "intelligence sociale"
  1. Gagnez en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  2. Agrandissez votre réseau
  3. Découvrez les petits secrets des hommes séduisants
  4. Terrassez la timidité à grands coups de poings dans la g.

10 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • ptdrrr et surtout eviter d’avoir envie de chier chez elle la premiere fois après le diner faites le chez vous sinon vous aurez un game over a la street fighter ;) si elle y va juste après bon perso ça mets pas arrivé mais c’était a préciser pour l’article !!

  • Jamais, je vais toujours sous la douche après un passage aux toilettes.

  • « que vous n’aviez pas un bout de PQ coincé sous le prépuce »

    Et là, c’est le fou rire :MDR:

    On a plus ou moins tous vécu cette angoisse :D

  • Sophie,

    Tu es mignonne mais comment te dire…

    Le mot t.a.c.h.e au sens où tu l’a employé s’écrit sans accent grave sur le « a » :

    Cela fait tache…

  • Franchement non, on ne s’en fiche pas des fautes d’orthographe. Sur un site qui se veut un peu le chantre du bon gout, ça fait tâche.
    Pour le coup, Alexandre a gagné ses 50 points d’attraction en moins.

  • « tu veux encore de la raie à la purée ? »
    Bravo !!!
    Merci de nous apprendre à désapprendre.
    Encore.
    Salvateur !

  • Salut Alexandre.
    Merci pour ton article teinté d’humour, +/- gras mais personnellement, j’adore.
    Je le trouve très juste et effectivement, j’appliquais ce je ne fou rientiste, mais il y à 6 mois, avec une très belle fille qui avait surement l’habitude que ses prétendants rampe à ses pieds, j’ai eu droit à la réflexion 2 jours plus tard, « tu ma même pas proposé de l’aide le jour où je t’es invité chez moi », bon moi un peu con que sa ressorte à ce moment là, je n’est même pas sût quoi répondre, alors peu être le détail qui à son importance nous avions fait rougir son chat (à quatre pattes..la bête pas la position…enfin aussi) quelques jours plus tôt et du coup elle s’attendais peu être plus à un coup de main ?Bon avec cette nana un peu folle j’ai réussi à m’égueuler avec elle au bout de trois jours…et elle en à profité pour le ressortir, mais merde..Je suis pas un gentil garçon

  • C’est un article sympa. Dommage qu’il contienne une faute d’orthographe toutes les deux lignes… Sur deux pages, c’est insupportable :)